FAQ2021-04-28T15:08:02+02:00
Informations relatives aux mises à jour2021-10-13T16:42:14+02:00

3 types de mise à jour sont proposées pour nos solutions bureau (RevisAudit & Closing-Report) :

  • une mise à jour annuelle portant sur la structure et les fonctionnalités du logiciel ;
  • des mises à jour automatiques portant sur :
    • l’actualisation de la bibliothèque de documents et des modèles de dossier,
    • des améliorations techniques légères facilitant votre usage au quotidien (patchs).

Une connexion internet est nécessaire pour accéder aux mises à jour et aux informations liées.

 

Comment savoir si votre logiciel est à jour ?

  • Mise à jour annuelle : un message vous informe en page d’accueil dès que la nouvelle version est disponible. Vous pouvez également vous rendre dans A propos ( menu « Aide ») pour voir quelle est la version actuellement installée sur votre poste.
  • Mise à jour des patchs et bibliothèques : le logiciel vérifie que vous soyez bien à jour à chaque démarrage. Rendez-vous dans Paramètres\Paramétrage\Mise à Jour automatique et cliquez sur « Vérifier maintenant » pour le vérifier manuellement.

information sur votre version de mise à jour, patches et bibliothèques

Quel  mémo d’installation utiliser pour vous mettre à jour ?

Utilisez le mémo correspondant à votre installation (voir « Aide » / « A Propos » en page d’accueil).

En cas de doute, nous vous invitons à demander confirmation à notre support technique.

N’utilisez pas un mémo d’installation téléchargé pour mettre à jour une précédente version car le lien de téléchargement ne serait plus valide.

Le lien en page d’accueil ne lance pas la mise à jour

Les liens donnés en page d’accueil ou dans la rubrique Aide & Astuces (Manuels) vous donne accès à la documentation relative à l’installation.

Vous trouverez le lien de téléchargement de la nouvelle version dans cette documentation.

 

Affectation des comptes DR2021-10-13T16:39:33+02:00

 

Pour aller plus loin, consultez le webinar « Modifier les rubriques de calcul et gérer l’affectation des comptes« 

 

La feuille « Contrôle de l’exhaustivité des comptes » (Dossier de Révision / Général), vous permet de vérifier que tous vos comptes sont bien affectés à une feuille de travail et, le cas échéant, de modifier cette affectation.

Les comptes non-extraits dans le Dossier de Révision apparaissent en rouge et les comptes affectés à deux feuilles différentes apparaissent en vert.

Double-cliquez sur le compte de votre choix pour lancer l’assistant d’affectation des comptes.

Cet assistant varie en fonction de l’état de l’affectation du compte (non-affecté, doublon, affecté).

 

Comptes doublons

Double-cliquez sur la ligne de votre choix pour ouvrir l’assistant d’affectation :

Dans notre exemple, le compte 46870100 se retrouve extrait dans les cycles « Clients » et « Autres Actifs & Passifs« . Cliquez sur « Etape suivante » pour continuer.

 

Choisissez parmi les propositions de l’assistant et cliquez sur « terminer » pour appliquer l’action choisie.

 

Comptes non affectés

Pour traiter des comptes marqués comme « non affectés », double-cliquez sur la ligne de votre choix pour ouvrir l’assistant d’affectation.

Dans notre exemple, le compte 96300000 n’est extrait dans aucune feuille du DR.

Cliquez sur « Etape suivante » pour continuer.

 

Affecter à une feuille maîtresse existant

Choisissez dans quelle feuille maîtresse devra être affecté le compte ou la racine de compte saisi précédemment.

Cliquez sur « Etape suivante » pour continuer.

Sélectionnez l’une des deux options d’affectation proposées :

Définissez le sens de calcul de la racine à extraire

Cliquez sur « suivant »

 

Affecter à un tableau existant

Sélectionnez le tableau dans lequel vous souhaitez ajouter votre compte et cliquez sur « Terminer ».

 

Affecter à un nouveau tableau

Utilisez la colonne « NomTableau » pour donner un nom au tableau à créer.

Renseignez la ligne à laquelle le nouveau tableau sera ajouté dans la feuille de travail sélectionnée précédemment dans la colonne « Ligne » et cliquez sur « Terminer ».

 

Affecter à une nouvelle feuille de travail

Sélectionnez la feuille après laquelle votre nouvelle feuille de travail sera insérée puis cliquez sur « étape suivante ».

Complétez les champs d’information relatifs à la nouvelle feuille.

Ces informations doivent être uniques dans le cycle où sera insérée la feuille.

Cliquez sur « Terminer ».

 

Autres comptes

Vous souhaitez modifier l’affectation proposée par défaut par le logiciel.

Voici les différentes options de modification possibles :

  • déplacer un compte ou une racine ;
  • enlever un compte, une racine ou une exclusion de compte/racine ;

déplacer une feuille maîtresse.

Double-cliquez sur la ligne de votre choix pour ouvrir l’assistant d’affectation puis sélectionnez la modification de votre choix

 

Déplacer une feuille maîtresse

Choisissez après quelle feuille devra être déplacée la feuille maîtresse sélectionnée précédemment.

Cliquez sur « Terminer« .

 

Déplacer un compte ou une racine de compte

A utiliser si vous souhaitez relocaliser un compte ou tous les comptes relevant d’une racine dans une autre feuille. Assurez-vous que le compte ou la racine ne soit pas exclu(e) de la feuille de destination avant de le déplacer. Le cas échéant, commencez par enlever l’exclusion avant de déplacer le compte (voir enlever un compte ou une racine de compte).

Sélectionnez l’option « Déplacer une racine de compte… ».

Sélectionnez le compte ou la racine à déplacer.

Sélectionnez l’une des deux options d’affectation proposées :

Cliquez sur « suivant ».

 

Enlever un compte ou une racine de compte

Sélectionnez l’option « Enlever une racine de compte de la feuille maîtresse » et cliquez sur « suivant » pour continuer.

Sélectionnez la racine à exclure dans la liste déroulante (dans notre exemple, la racine 21).

Cliquez sur « terminer ».

Le ou les comptes exclus apparaissent désormais dans la liste des comptes non affectés.

 

Supprimer une exclusion

                        Compte 21830000, affecté à la feuille Variation des immobilisations

Sélectionnez l’option « Enlever une racine de compte… ».

Dans la liste « Racine« , sélectionnez l’exclusion à supprimer.

Cliquez sur « terminer ».

 

Drag & Drop2021-10-13T16:17:57+02:00

La fonction Drag-and-Drop (ou glisser-déposer) consiste à déplacer d’un endroit à un autre de l’écran un élément. Pour cela, cliquez sur un élément avec le bouton principal de la souris (en général le gauche), le maintenir enfoncé et ne le relâcher que lorsque le pointeur a atteint sa cible.

 

Déplacer des pièces jointes ou des répertoires

 

Ajouter des pièces jointes ou des répertoires

avec leurs sous-répertoires depuis Windows vers l’arborescence RevisAudit PREMIUM

Dans cet exemple on fait glisser un répertoire avec les sous-répertoires contenant des documents de l’explorateur Windows vers l’arborescence de RevisAudit PREMIUM.

Les répertoires de classement sont recréés automatiquement.

Lorsque l’on glisse un répertoire vers l’arborescence, une fenêtre apparaît détaillant les répertoires et pièces jointes qui seront ajoutés dans la base de données.

Le fonctionnement est identique pour l’ajout de pièces jointes par Drag-and-Drop.

 

Intégrer les pièces jointes depuis une boîte mail vers l’arborescence

Cette fonctionnalité a été testée avec les logiciels de messagerie Outlook, Lotus Notes et Thunderbird.

 

Fonction Drag & Drop bloquée

Lorsque vous utilisez la fonction drag & drop, le curseur de la souris prend la forme d’un ensemble vide et l’ajout de pièce jointe n’aboutit pas.

1. Cliquez sur le bouton « démarrer de Windows » et tapez « Regedit » puis ouvre l’éditeur de registre.

2. Se rendre sur le chemin HKEY_LOCAL_MACHINE \ SOFTWARE \ Microsoft \ Windows \ CurrentVersions\Policies\System

3. Cliquer sur EnableLUA

4. Modifier le champ « données de la valeur » (mettre 0 à la place de 1)

5. Cliquer sur EnableInstallerDetection

6. Modifier le champ « données de la valeur » (mettre 0 à la place de 1)

7. Redémarrer le poste

 

 

 

 

 

 

 

Points à revoir2021-10-13T16:13:52+02:00

Pour chaque situation, une fiche « Points à Revoir » vous permet de remonter des commentaires depuis vos feuilles de travail en utilisant le bouton (accessible par clic-droit dans les feuilles de travail).

Ces commentaires peuvent ensuite être remontés dans le « Suivi pluriannuel » directement depuis les Points à Revoir.

Pour cela, utilisez l’option « Actions » / « Sélectionner les commentaires à remonter dans le suivi pluriannuel« .

Cochez les commentaires de votre choix dans la colonne qui s’ajoute à la fin du tableau ;

Validez pour appliquer.

Il est possible de superviser la fiche. Les commentaires supervisés sont marqués d’un  .

Impression de vos dossiers2021-10-13T16:10:08+02:00

Vous pouvez imprimez des parties de votre dossier directement en passant par la fonction « Dossier » / « Imprimer » ou en faisant un clic droit sur une fiche ou répertoire. Dans ce dernier cas, vous avez également la possibilité d’aller soit à l’aperçu avant impression soit d’imprimer.

L’assistant d’impression vous guide ensuite, en fonction du mode de navigation que vous avez choisi pour l’affichage de votre dossier, pour sélectionner les éléments que vous souhaitez imprimer.

 Sélectionnez votre imprimante ou une imprimante PDF si vous souhaitez enregistrer sous ce format.

 Indiquez quelle section du dossier est à imprimer.

Option d’impression des pièces jointes.

Vous accédez à l’ensemble des options avancées via le bouton « Paramètres ».

Cliquez ensuite sur « Imprimer » lancer l’impression.

 

Questions & problèmes divers

Imprimer tout le dossier d’un coup

Il n’est pas possible d’imprimer tout un dossier en une fois. Nous vous recommandons plutôt de faire un export du dossier vers viewer ou de lancer des impressions sur les différentes sections

principales du dossier (Dossier Permanent, Dossier de Contrôle Interne, Dossier Annuel)

 

Imprimer un cycle

Si vous ne souhaitez imprimer qu’un seul cycle, lancez l’impression en faisant un clic-droit à la racine du cycle de votre choix puis cliquez sur « Imprimer » / « Imprimer« .

 

L’impression génère autant de fichiers que de fiches imprimées

Lors de l’impression vers .PDF d’une section entière (ex. : le Dossier de Révision), l’imprimante PDF génère un fichier par feuille à imprimer.

Pour générer l’impression de la section entière en un seul document, assurez-vous de sélectionner une imprimante PDF permettant la mise en file d’attente et la fusion des éléments en attente en fin d’impression ( ex. PDF Creator, PDF Factory Pro, etc.).

 

Caractères ####

Si ##### apparaît dans certaines cellules au moment de l’impression ou lorsque vous ouvrez la feuille de travail en mode « aperçu » mais qu’à l’ouverture dans Excel, ce problème n’est pas reproduit, basculez sous Excel l’affichage de la feuille en paysage pour éviter le redimensionnement des cellules pour l’adaptation au format A4.

Gestion des pièces jointes2021-10-13T16:07:52+02:00

Votre logiciel vous permet d’ajouter des pièces jointes dans vos dossiers :

  • soit en les créant directement depuis la bibliothèque ;
  • soit en les important depuis votre ordinateur ou votre boîte mail (voir Drag & Drop).

Pour aller plus loin : consultez le webinar : Pièces jointes : les bonnes pratiques
et les aide et astuces : Drag & Drop, Utiliser MCF avec RevisAudit

 

Travailler dans vos pièces jointes

Voici quelques règles à respecter lorsque vous consultez ou travaillez dans vos pièces jointes.

Pour les pièces jointes modifiables (Word, Excel, …)

  • enregistrez vos modifications en utilisant les fonctions d’enregistrement du logiciel gérant l’ouverture de votre pièce jointe (ex. Word pour un document format .doc) ;
  • refermez votre pièce jointe ;
  • vous pouvez ensuite la réintégrer manuellement en faisant un clic droit dans l’arborescence du dossier :

(La réintégration des pièces jointes concerne toutes les pièces jointes, il n’est pas nécessaire d’être sur une pièce jointe pour la réintégrer.)

Vous pouvez aussi laisser le logiciel la réintégrer lorsque vous quitterez votre dossier.

Dans tous les cas, refermez vos pièces jointes avant de quitter votre dossier pour permettre à celles-ci de réintégrer la base de données.

 

Référencement des pièces jointes

Les pièces jointes placées dans un même répertoire ou rattachées à une même fiche sont automatiquement classées par ordre alphabétique.

Les documents dont le nom commence par une majuscule sont classés avant ceux dont le nom commence par une minuscule.

Vous pouvez modifier le nom des pièces jointes pour en moduler l’ordre de tri. Pour cela, faites un clic droit sur la pièce jointe à modifier et sélectionnez l’option « joindre un document \ modifier la description de la pièce jointe ».

Vous pouvez également utiliser les références (dans la description de la pièce jointe) pour moduler l’ordre de classement de vos pièces jointes, la référence de la pièce étant prioritaire sur son nom. Si vous n’indiquez pas de référence particulière, le classement se fera par nom.

 

Messages d’erreur à l’ajout d’une pièce jointe

Fichier introuvable

Renommer complètement le fichier en évitant les caractères spéciaux. Vous pourrez ensuite renommer le fichier une fois ajouté à votre dossier en faisant un clic-droit dessus, Joindre un document / Modifier la description de la pièce jointe.

Déplacer le fichier sur le bureau de votre poste. Il est possible que le chemin d’accès à celui-ci soit trop long.

 

Le nom du fichier est trop long

 

Format du fichier

Renommer complètement le fichier en évitant les caractères spéciaux. Vous pourrez ensuite renommer le fichier une fois ajouté à votre dossier en faisant un clic-droit dessus, Joindre un document / Modifier la description de la pièce jointe.

Réenregistrer le fichier sous un autre format (par exemple .doc au lieu de .docx).

 

Emplacement du fichier

Déplacer le fichier sur le bureau de votre poste.

Il est possible que le chemin d’accès à celui-ci soit trop long.

 

Pas d’association

Vérifier les programmes par défaut de votre poste pour le type de fichier que vous souhaitez ajouter.

Il est probable qu’aucun programme n’y soit associé par défaut.

 

Drag & Drop (Glisser-Déposer)

Si lorsque vous tenter d’ajouter un document à l’arborescence d’un dossier par glisser-déposer, le curseur de votre souris prend la forme d’un ensemble vide.

Les paramètres de votre poste ne permettent pas d’utiliser la fonction glisser-déposer vers notre logiciel. Vous pouvez modifier les paramètres suivants dans la base de registre Windows.

  • Ouvrez l’éditeur de registre Windows
  • HKEY_LOCAL_MACHINE \ SOFTWARE \ Microsoft \ Windows \ CurrentVersions\Policies\System
  • Cliquez sur EnableLUA
    • Modifier le champ « données de la valeur » (mettre 0 à la place 1)
    • Ok
  • Cliquez sur EnableInstallerDetection
    • Modifier le champ « données de la valeur » (mettre 0 à la place 1)

 

Pièces jointes disparues

Si vos pièces jointes n’apparaissent plus dans l’arborescence de votre dossier, lancez une recherche de pièces jointes orphelines en vous rendant dans « Outils / Autres fonctions / Rechercher les PJ orphelines » (fonction accessible en local uniquement).

 

 

 

 

Consulter un autre dossier2021-10-13T15:57:11+02:00

Le bouton vous permet de consulter en lecture seule un ou plusieurs autres dossiers sans quitter celui sur lequel vous êtes en train de travailler.

Vous pouvez également utiliser cette fonction pour consulter les exercices précédents du dossier sur lequel vous êtes en train de travailler.

Vous avez ainsi la possibilité de naviguer dans toute l’arborescence de votre dossier et de récupérer des éléments par copier/coller depuis le ou les dossiers en visualisation vers le dossier sur lequel vous travaillez.

Vous avez également la possibilité de sélectionner le type d’arborescence : Temporelle ou Démarche d’audit

 

 

 

 

 

 

Compte cabinet, utilisateurs & groupes2021-10-13T15:55:26+02:00

Compte cabinet & installation

Vous retrouvez les informations relatives à votre installation et à votre cabinet dans « Aide / A propos » en page d’accueil du logiciel ainsi que dans vos dossiers.

Depuis l’onglet « Cabinet » puis paramètres, vous pouvez à tout moment ajouter ou supprimer des cabinets (notamment s’il y a plusieurs entités signataires ou cabinets).

L’onglet « Logo » (Cabinet / Paramètres) vous permet d’insérer le logo de votre cabinet dans les entêtes et/ou pieds de page des documents que vous créez à partir de RevisAudit PREMIUM.

Utilisez les boutons «» pour ajouter un logo et «» pour le supprimer.

 

 

 

 

Compte utilisateur

Mon compte

Vous pouvez accéder à votre fiche utilisateur et la modifier quel que soit votre niveau d’accès dans le logiciel (mot de passe, identifiant, adresse électronique, etc.), directement depuis la page d’accueil en cliquant sur votre nom puis « Mon compte »

L’option « Afficher tous les dossiers dans l’Accueil » permet de charger la liste complète des dossiers à l’ouverture du logiciel (hors dossiers non autorisés).

Cette fenêtre vous permet également de paramétrer un compte mail à utiliser en lien avec la messagerie interne et l’agenda  ainsi que le paramétrage pour MyCompanyFiles .

Gérer les comptes utilisateurs du cabinet

L’onglet « Cabinet » (Collaborateurs) regroupe les données relatives aux collaborateurs enregistrés dans le logiciel (soit au moment de la demande de clé, soit directement depuis cette interface).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les collaborateurs de cette liste peuvent accéder au logiciel en saisissant à l’ouverture du logiciel les initiales et le mot de passe renseignés dans leurs fiches collaborateurs respectives ou ceux de l’Active Directory.

Initiales * et mot de passe Les initiales sont automatiquement reprises des champs Nom et Prénom lorsque vous créez un collaborateur via l’outil « demande de clé ». Vous pouvez toutefois les modifier à votre convenance (5 caractères maximum) au moment de création du collaborateur.

Il peut contenir jusqu’à 10 caractères avec ou sans minuscules / majuscules / chiffres / caractères spéciaux.

Niveau * Le logiciel propose 5 niveaux d’accès utilisateurs. Le niveau administrateur est par défaut le niveau 5. Vous pouvez définir le périmètre d’action de chaque niveau utilisateur. Ce niveau de droit est notamment lié aux paramétrages de sécurité dans l’onglet « Cabinet » (voir ci-avant).
Niveau de supervision Un niveau de supervision vous permet aussi de donner à un utilisateur la possibilité de superviser le travail de ses collaborateurs en fonction de leur niveau de droits. Ainsi un collaborateur ayant un niveau de supervision 1 ne pourra pas superviser un collaborateur niveau de supervision 2.
Domaine Ce champ est automatiquement renseigné si un lien a été fait entre vos profils Active Directory et RevisAudit Premium.
Fonction * Sélectionnez une des fonctions de la liste ou saisissez la fonction de votre choix.
Cabinet * Rattachez votre fiche à un cabinet.
Groupe utilisateur Ce champ est automatiquement renseigné si vous êtes rattaché à un groupe utilisateur.
Email A renseigner pour pouvoir utiliser les fonctionnalités « Agenda » et « Messagerie » du logiciel.
Couleur Couleur utilisée pour le marquage des comptes.
Afficher tous les dossiers dans l’accueil A cocher pour charger la liste complète des dossiers à l’ouverture du logiciel (hors dossiers non autorisés).
CRCC / CNCC Identifiants CRCC / CNCC
Active Directory Vous permet d’associer vos profils Active Directory et RevisAudit Premium.
Exporter la liste des collaborateurs Vous permet d’exporter l’ensemble des fiches collaborateurs vers un fichier Excel.
Exporter la liste des accès aux dossiers Vous permet de visualiser la liste des dossiers auxquels chaque collaborateur a accès (voir ci-après).

* champs obligatoires

 

 Active Directory

Importez des collaborateurs depuis votre Active Directory. Pour cela, rendez vous dans l’option « Collaborateur » de la page d’accueil et cliquez sur « Active Directory » en bas à gauche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A gauche la liste des utilisateurs de l’Active Directory,
sur le tableau de droite celle des utilisateurs RevisAudit Premium déjà enregistrés

 

Cliquez sur « Charger » pour définir le Domaine à partir duquel seront importées les données utilisateurs.

Utilisez un compte administrateur de l’Active Directory pour pouvoir accéder aux groupes utilisateurs de l’Active Directory et ensuite charger les utilisateurs dans le tableau de gauche.

Si la liste des utilisateurs RevisAudit est vide, cliquez sur « Import utilisateur(s) » pour créer des collaborateurs à partir de la base de l’Active Directory.

Si les utilisateurs sont déjà créés dans la liste RevisAudit, utilisez le bouton « Affectation auto. » pour lier un utilisateur de l’Active Directory à un utilisateur RevisAudit.

Si un utilisateur de l’Active Directory doit être ajouté à la liste des collaborateurs existants dans RevisAudit, le sélectionner dans le tableau de gauche et cliquer sur import utilisateur(s).

Paramétrez les niveaux de droits des collaborateurs directement dans le tableau de droite. Les autres informations ne peuvent être modifiées que par récupération des données l’Active Directory.

L’option « Annuler les affectations » dissocie le collaborateur RevisAudit de l’utilisateur de l’Active Directory. L’utilisateur ne peut plus se connecter à RevisAudit avec les identifiants l’Active Directory.

Vous pouvez en revanche forcer l’utilisation des identifiants de l’Active Directory pour se connecter dans RevisAudit Premium.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans RevisAudit Premium, les initiales qui apparaissent à la validation des éléments de vos dossiers restent celles paramétrées dans le logiciel.

 

Gérer des groupes d’utilisateurs

De la même façon que pour la gestion des collaborateurs (voir précédent), vous pouvez gérer par groupes d’utilisateurs les droits spécifiques, affectation des dossiers et droits d’accès aux dossiers « Cabinet / Groupes ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajoutez des collaborateurs à votre groupe en faisant un glisser-déposer de la liste complète des collaborateurs (à droite) vers la liste correspondant à votre groupe (à gauche).

 

 

La gestion des groupes vous permet de gérer des groupes et des sous-groupes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Affectez les collaborateurs au groupe de votre choix en les faisant glisser du tableau » Collaborateurs (à droite) au tableau « Collaborateurs du groupe » (à gauche).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comparer les imports2021-10-13T15:50:17+02:00

Import des écritures

Lors de l’import des écritures, vous pouvez enregistrer un comparatif des différents imports d’écritures ou de balance que vous avez fait en cochant l’option « …et les archiver » dans l’assistant d’importation (voir ci-avant, différents cas d’import).

Pour ouvrir l’assistant de comparaison, cliquez sur le bouton

Dans le tableau qui s’ouvre, vous retrouvez un comparatif de la dernière balance importée avec une version antérieure de votre choix . La légende de couleur fait ressortir les différences entre les deux balances importées.

Vous retrouvez ce même tableau dans votre dossier de Révision, cycle « Général », dans la feuille « Suivi des imports de balance ». Utilisez l’ampoule jaune pour effectuer l’extraction.

Changement d’ordinateur2021-10-13T15:49:05+02:00

Pour un cabinet en Réseau

  1. Remonter vos dossiers sur le réseau à partir de l’ancien PC.
  2. Connecter sur le nouveau PC le lecteur Réseau contenant RevisAudit Premium.
  3. Se rendre dans <Lecteur Réseau>\RevisAuditPremium\Prog et lancer l’exécutable :
DéployerPosteClient.exe

 

Pour un cabinet en Monoposte

Sur l’ancien PC

  1. connecter une clé USB,
  2. aller dans le disque C:\RevisAuditPremium ou C:\ProgramData
  3. copier le répertoire « Data » et le coller sur la clé USB.

 

Sur le nouveau PC

  1. installer RevisAudit Premium sur le poste via le lien (voir documentation d’installation, mise à jour Monoposte dans le menu Aide / Aides et astuces.
  2. connecter la clé sur le nouveau PC
  3. remplacer le répertoire « Data » de la nouvelle installation par celui de la clé USB
  4. faites ensuite la demande de clé  (voir méthode ci-après)

Cabinets en synchronisation

Contactez le support pour modification de la clé de service synchronisation.
A noter que vous devrez disposer d’un identifiant administrateur RevisAudit pour que le support puisse effectuer cette manipulation.

 

Effectuer la nouvelle demande de clé

Lancez « DemandeDeClé » depuis C:\RevisAuditPremium\Prog\Utils ou C:\ProgramFiles\RevisAuditPremium\Utils

Renseignez le chemin du fichier de configuration

Si vous n’avez pas déplacé le fichier RevisAuditPremium.ini, laissez le chemin proposé par défaut.

  • Choisissez le profil et complétez les informations manquantes (❶ et ❷)
    Cliquez sur « envoyer demande clé » ❸
  • Envoyez la demande par mail au support support@gestonline.com . Vous recevrez, en réponse, une clé.
  • Saisissez la clé que vous avez reçue dans « Clé de déblocage », ❹
  • Un message indique « RevisAuditPremium s’est bien installé sur ce poste »

RevisAuditPremium est prêt à être utilisé

Actualiser un dossier de contrôle CAC incomplet2021-10-13T15:42:43+02:00

Si, à la création de votre exercice ou suite à la mise à jour, votre Dossier de contrôle CAC ne contient pas tous les onglets tel que dans l’exemple ci-dessous :

   

Il vous faut alors actualiser la structure de votre dossier de Contrôle CAC.

Positionnez-vous  navigation temporelle sur le dossier de contrôle CAC   et cliquez sur « Actions » puis « Actualiser la structure du DC« .

 

Actualiser les valeurs N-1 dans le DR2021-10-13T15:40:24+02:00

Si, suite à une fusion les montants des valeurs N-1 indiquent 0, cela signifie qu’ils n’ont pas été repris dans le dossier de révision (DR). Pour modifier cela, il faut recalculer la balance Excel à partir du bouton prévu à cet effet dans l’onglet situation.

Positionnez-vous sur l’onglet :

Puis cliquer sur le bouton « Recalculer la balance Excel« .

Les valeurs N-1 s’incrémenteront alors dans toutes les feuilles de travail du DR.

 

Aligner la longueur de comptes sur N-12021-10-13T15:32:55+02:00

Lors de l’import de vos écritures, le logiciel détecte la longueur des comptes sur les écritures N-1.

SI la longueur des comptes est différente, vous pouvez aligner la longueur des comptes par rapport à N-1 (il suffit pour cela de cocher le champ correspondant) ou abandonner l’import et modifier la longueur de compte sur N-1.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Positionnez-vous sur la date de l’exercice N-1  et cliquez sur « importer » / « importer les écritures d’un exercice« .

Le logiciel vous informe que des écritures sont déjà présentes.

Il faut alors figer la situation de clôture pour que la longueur des comptes ne soit pas modifiée dans le DR sur lequel vous avez travaillé sur N-1.

Remplacez ensuite les écritures existantes en archivant les anciennes, et dans la fenêtre transformation des comptes, modifiez la longueur afin qu’elle soit en concordance avec N.

Créez ensuite une situation V1 sur N-1.

Pour cela, positionnez-vous sur N-1 et cliquez sur

Créez la situation V1 en modifiant le numéro de situation à l’aide du curseur. Celle-ci servira de point de comparaison pour la situation de N.

À l’étape de création des États financiers, vous pouvez fermer la fenêtre car vous n’aurez pas besoin de ré-auditer

Effectuez ensuite l’import de vos écritures sur N.

A la fin de l’import, créez dossier de travail. Le comparatif se fera sur la V1 de N-1, qui aura la même longueur de compte que N.

 

 

 

Caractères changés en symboles2021-10-13T15:31:45+02:00

En cas d’erreur à l’ouverture du logiciel et/ou si vous constatez que dans le logiciel certains caractères sont remplacés par des symboles comme :

 

Déverrouiller un questionnaire en cours de modification2021-10-13T15:21:27+02:00

Si, en entrant en saisie dans un questionnaire du Dossier Permanent, du Dossier de Contrôle Interne ou du dossier de Contrôle CAC, le message suivant apparait :

…et que la personne nommée n’est plus en cours de saisie dans le questionnaire, il faut déverrouiller le questionnaire.

Choisissez votre dossier dans la liste déroulante.

 

Sélectionnez le ou les questionnaires à déverrouiller.

S’ils sont tous à déverrouiller, sélectionnez l’ensemble en cochant la case à côté de « A déverrouiller« . Cliquez ensuite sur « Déverrouiller les éléments sélectionnés« .

 

 

 

Contrôle du fichier FEC2021-10-13T15:20:40+02:00

Fonctionnement

Cette fiche va vous permettre de lancer une analyse des fichiers FEC déjà importés dans votre dossier ou importés depuis cet outil et de faire ressortir toute anomalie .

Ces anomalies sont classées par type (voir ci-dessous).

Vous pouvez accéder au détail de l’analyse en cliquant sur les boutons et commenter cette analyse.

 

Pour lancer une analyse du ou des FEC associé(s) à votre exercice, cliquez sur le bouton

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Utilisez le bouton « Actions » pour extraire ou ouvrir votre fichier au format .txt.

 

 

 

 

 

Utilisez le bouton « Actions » / « Générer un rapport« , une fois que vous avez terminé votre analyse et vos commentaires, et validez la fiche pour générer un rapport de contrôle de la structure du FEC.

L’assistant de contrôle du FEC ne pourra pas prendre en compte un fichier FEC ayant un nom strictement identique à un FEC précédemment importé sur votre dossier.

Bon à savoir sur certaines anomalies

Lors de votre analyse du rapport de contrôle du FEC, il vous appartient de tenir compte ou non des anomalies relevées par l’outil de contrôle. Certaines pourront être considérées comme non bloquantes ou non pertinentes.

Format L’outil de contrôle du FEC de RevisAudit s’appuie sur les premières normes de formatage du FEC. La norme de formatage s’étant assouplie, il est possible que des anomalies sur le format, relevées par l’outil, ne paraissent pas pertinentes.
Cohérence des données Les fichiers FEC qui contiennent un champ à zéro dans la colonne Débit ou Crédit où il n’y a pas de montant peuvent ressortir en anomalie.

 

Les fichiers contenant des données chiffrées précédées d’un ou plusieurs espaces ressortent en anomalie. Ces espaces étant automatiquement supprimés dans Excel, ils ne ressortent pas dans les outils d’analyse type SmartFEC

 

Comment ajouter des signets dans un modèle de document ?2021-10-13T15:16:44+02:00

Pour ajouter un signet, placez votre curseur à l’endroit choisi dans votre document modèle (Word uniquement) et aller dans le menu « Insertion » puis sélectionnez l’option « signet ».

La fenêtre suivante apparaît :

Saisissez ensuite le nom du signet et cliquez sur « ajouter ».

La liste des signets disponibles est consultable dans l’onglet « liste des signets ».

Pour les notes de Synthèses Personnalisées, il est nécessaire d’ajouter le signet GEN_NoteDeSynthese

Pour les Plans de Missions Personnalisés, il est nécessaire d’ajouter le signet GEN_PlanMission

Vous avez également la possibilité de créer de nouveaux signets en allant sur l’onglet « Signets personnalisés ».

 

Comment ajouter des variables dans un modèle de document ?2021-10-13T15:16:04+02:00

Les variables sont utilisables dans tous les types de document.

Pour ajouter une variable, il vous suffit simplement d’écrire la variable préfixée par un @ à l’endroit choisi dans votre document modèle.

Pour ajouter une variable dans une cellule Excel, il faut ajouter une apostrophe devant le @. (Ex. ‘@dateclo).

La liste des variables disponibles est visualisable dans les onglets « liste des variables » et « liste des variables dynamiques » dans l’onglet « liste des variables et signets ».

 

Variables statiques

Les variables statiques correspondent à des champs d’une fiche du dossier permanent, de la fiche cabinet et collaborateur.

Dans la liste, vous retrouvez le nom de la variable, le champ récupéré par cette dernière et savoir si la variable est utilisable dans vos entêtes, pied de page et zone de texte (word uniquement).

Variables dynamiques

Les variables dynamiques correspondent à des données pouvant soit changer en fonction du moment de la génération du document (ex. : la date du jour, l’année de clôture, …), soit possédant une partie variable qu’il faudra modifier en fonction de la donnée que vous souhaitez récupérer (variable contenant « XXX » dans leur nom).

Dans cette liste, vous retrouverez également une description des données récupérées par la variable ainsi qu’un exemple d’utilisation.

Vous pouvez également utiliser les variables du Dossier de Révision visualisables depuis la fiche « variables feuilles » à la fin du Dossier de Révision :

Les variables à utiliser se trouvent dans la colonne « Nom » .

A noter, si une variable est récupérée à partir d’une feuille qui a été supprimée, celle-ci ne se calculera pas dans le document généré.

Comment extraire/ajouter un modèle de document ?2021-10-13T15:15:12+02:00

Génération de documents

Cette rubrique accessible via l’onglet « Paramétrage » de la page d’accueil, vous propose une aide à l’utilisation de la bibliothèque de document.

L’onglet « Listes des variables et signets » donne une liste exhaustive des variables, des signets et des zones de texte utilisables dans les modèles de documents.

L’onglet « Signets personnalisés » permet de créer, modifier ou supprimer des signets personnalisés.

 

Créer des signets personnalisés

La création de signets personnalisés permet d’insérer dans un document Word des tableaux du Dossier Permanent ou des tableaux des feuilles de travail des États financiers et/ou du Dossier de Révision :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Création d’un signet reprenant les informations de la fiche "Entretiens avec le client" du Dossier Permanent

Bibliothèque de Documents

Vous accédez à la gestion de la bibliothèque personnalisée via l’onglet « Personnalisation » en page d’accueil du logiciel.

Le Logiciel vous propose deux types de bibliothèque :

  • une bibliothèque « standard » mise à jour régulièrement ;
  • une bibliothèque « personnalisée » qui n’est pas affectée par les mises à jour.

 

Dans cette rubrique, vous pouvez créer une arborescence de modèles personnalisés qui pourront par la suite être utilisés dans le générateur de documents en sélectionnant l’option « Bibliothèque Perso ».

 

 

 

 

 

 

Comment générer un document ?2021-10-13T15:13:32+02:00

La bibliothèque de votre logiciel vous propose une bibliothèque de documents (Word, Excel et Powerpoint) adaptée au type de dossier sur lequel vous travaillez.

Ces modèles de documents sont accessibles depuis le générateur de document :

 

 

 

 

 

Sélectionnez le document à créer puis cliquez sur « Créer le document sélectionné » . Vous pouvez consulter la trame du document avant de le générer pour vérifier qu’il correspond bien à vos besoins.

Cette interface vous permet de sélectionner les documents proposés en standard par votre logiciel ou créés par votre cabinet.

Choisissez ensuite où votre document sera rangé via l’arborescence puis faites « Valider ».

Choisissez ensuite les périodes de référence. Cela va déterminer dans quel exercice/situation les tableaux et valeurs liés aux écritures/balances seront récupérés.

Le document s’ouvre automatiquement à la fin de sa génération.

 

Comment les modèles de documents sont-ils alimentés ?2021-10-13T15:09:51+02:00

Variables

Les modèles de documents s’alimentent avec les données présentes dans votre dossier grâce à des variables (de la forme @NomVariable), qui seront remplacées par leur valeur au moment de la génération du document.

 

Éléments non repris

Lorsque des passages sont surlignés en jaune, vous devez les adapter manuellement.

 

 

Si une variable est remplacée par « ?????? » c’est que la donnée n’a pas été renseignée dans votre dossier.

Si la variable n’est pas remplacée, c’est que cette variable n’existe pas ou est mal orthographiée.

Pour les Note de Synthèse et Plan de Mission, vous pouvez identifier facilement les champs non renseignés dans le dossier en vous rendant sur les fiches « Génération du Plan de Mission  » (étape 3) et « Génération de la Synthèse Finale » (étape 5).

 

Signets

Les documents Word possèdent, en plus des variables, des signets permettant l’insertion de tableaux ou de données plus spécifiques. Les signets ne sont pas visibles directement dans le document Word. Il faut, pour les visualiser, aller dans le menu « insertion » de Word puis sélectionner l’option « signet ».

La fenêtre suivante apparait :

 

Sélectionner ensuite un signet et cliquer sur « Atteindre », le curseur de Word va alors se déplacer à l’endroit où se trouve le signet.

 

 

 

 

Powerpoint

Les documents PowerPoint possèdent, en plus des variables, des zones de textes permettant l’insertion de tableaux ou de données plus spécifiques. Le nom des zones de textes est disponible, dans PowerPoint, en utilisant le raccourci clavier « Alt+F10 ».

La liste des zones de texte de la diapositive apparait à droite. Dans la zone ici sélectionnée , les éléments entre « < > » seront remplacés lors de la génération et le tableau automatiquement alimenté.

Comment personnaliser un PowerPoint ?2021-10-13T15:06:32+02:00

Bibliothèque personnalisée

Les documents PowerPoint sont alimentés grâce à des zones de texte possédant un nom spécifique. Le nom des zones de texte est disponible dans PowerPoint, en utilisant le raccourci clavier alt+F10 .

La liste des zones de texte de la diapositive apparaît à droite .

Pour modifier le nom d’une zone, il suffit de double-cliquer sur le nom de la zone à modifier.

Certaines zones de texte possèdent des variables spécifiques , (éléments entre « < > »), utilisables uniquement dans la zone concernée. Ces éléments ne sont pas obligatoires pour que la génération fonctionne.

Certaines zones de texte possèdent un tableau , toujours nommé « TableComm » (obligatoire pour que la génération fonctionne).

Vous pouvez retrouver les détails de chaque zone de texte utilisable dans l’onglet « Liste Zone PowerPoint ».

Ce tableau se trouve dans Personnalisation / Variables et signets.

Déverrouiller un transfert2021-10-13T15:03:21+02:00

Reconnaître un dossier verrouillé

Lors d’un transfert ou une fusion de dossier, le logiciel bloque l’accès au dossier, afin qu’aucun collaborateur ne rentre dans le dossier pendant l’envoi des données. Si le transfert ou la fusion n’aboutit pas (coupure réseau, panne de batterie, mise en veille du PC…), le dossier restera bloqué en cours de transfert. Les dossiers en cours de transferts sont surlignés en jaune dans la liste des dossiers, tel que dans l’exemple suivant :

 

Déverrouiller un dossier

Rendez-vous dans la page d’accueil du logiciel puis cliquer sur l’option Dossier en haut à gauche de votre écran.

Sélectionner ensuite l’option Administration, puis de nouveau Administration.

La page suivante s’affiche avec la liste de vos dossiers :

A présent, vous pouvez sélectionner le dossier surligné en jaune et cliquer sur l’option « Transfert » qui vous proposera de confirmer le déverrouillage du dossier.

 

Dossier de révision2021-10-13T15:01:35+02:00

Suivi & planification des travaux

Le Dossier de Révision permet de réaliser, seul ou à plusieurs, la partie du contrôle des comptes.

Ce tableur d’environ 130 feuilles de révision préformatées est en lien avec la balance et le journal des ajustements.

Il vous permet de réaliser une révision dynamique et exhaustive en bénéficiant d’un réel gain de temps : révision des comptes par cycle, extractions automatiques des comptes, racines de comptes et écritures comptables, validation par intervenant, travail en équipe simplifié, …

 

Suivi des validations

Vous retrouvez, en entrée de section, la synthèse des validations du Dossier de Révision (statuts des feuilles : validée, non validée, à ne pas faire ; avancement en pourcentage, etc.).

Dans l’arborescence du dossier, une jauge d’avancement par cycle reprend également le code couleur du risque global évalué sur le cycle (voir Tableau Stratégique d’Audit, étape 3).

Ici la synthèse indique que deux feuilles ont été validées dans le cycle Clients. En regard, dans l’arborescence du dossier, la jauge du cycle Client (en rouge) indique que des feuilles ont été validées. La jauge d’avancement tient compte des feuilles marquées à ne pas faire.

 

Cross-référencement

Les feuilles Bilan et Résultat détaillés vous permettent de suivre l’avance de vos contrôles compte par compte.

Pour accéder à ce niveau de détails, cliquez sur le bouton  dans le ruban d’entête de ces fiches.

Le marquage couleur vous permet d’identifier facilement les comptes restant à contrôler.

Vous pouvez effectuer des commentaires sur chaque compte indépendamment et les faire remonter en synthèse de cycle ou en synthèse générale.

Pour l’impression, seuls les comptes avec des commentaires sont repris.

 

Les cycles du DR

Chaque cycle du Dossier de Révision est composé de la manière suivante :

Chaque feuille de travail est relative au contrôle des comptes.

Les feuilles de travail qui commencent par le chiffre « 1 » (ex : A1.1, A1.2…) concernent

Toutes les feuilles de travail qui commencent par le chiffre « 2 » (ex : A2.1, A2.3…) concernent les comptes de résultat. 

L’avancement des feuilles de travail se décline en trois états :

Les initiales du collaborateur qui a validé la feuille apparaissent à la fin de la ligne, celles du superviseur entre parenthèses.

 

Programme de travail

Vous pouvez visualiser le programme de travail associé à chaque cycle en vous plaçant sur son nom dans l’arborescence du DR :

Cette fenêtre est composée de deux tables.

La première liste les contrôles à effectuer pour chaque feuille de travail et la seconde liste les feuilles de travail auxquelles aucun contrôle n’a été associé .

 

 

 

 

 

 


Ajout d'un nouveau contrôle dans le Programme de Travail du DC

Reprise dans le Programme de Travail du Dossier de Révision des moyens mis en œuvre ajoutés au Programme de Travail du DC

Reprise dans le Programme de Travail du Dossier de Révision les travaux déjà réalisés par l'expert-comptable du DC

 

Adaptation du programme de travail d’un cycle

Le programme de travail du cycle présente :

  • la liste des feuilles de travail du cycle avec leur référence;
  • les contrôles qui leur ont été associés via le programme de travail du DC ;
  • le statut de chaque feuille (validé, en cours, à traiter, à ne pas faire)  ;
  • les initiales des collaborateurs ayant validé ou supervisé des éléments du cycle.

Il vous permet d’identifier facilement :

  • les contrôles affectés à des feuilles de travail inexistantes ou supprimées : N/A ;
  • les contrôles non affectés :  ;
  • les feuilles sans contrôle .

Nota : Si toutes les feuilles du cycle ont au minimum un contrôle affecté, la table « Liste des Feuilles de Travail sans Contrôles » disparaît.

 

Feuilles à ne pas faire ou à supprimer

Vous avez la possibilité de remanier le programme de travail paramétré depuis le tableau stratégique d’audit (voir étape 3, p.151) directement depuis le Dossier de Révision (ligne d’entrée de chaque cycle).

Les éléments déjà marqués comme « à ne pas faire » à l’étape 3 apparaissent grisés dans la fenêtre de navigation et le programme de travail du DR. 

Fiches K1.31 et K1.32, à ne pas faire, dans le programme de travail du DR

Fiches K1.31 et K1.32, à ne pas faire, dans l’arborescence du cycle (fenêtre de navigation)

Une fois que cela est fait, cliquez sur le bouton « Supprimer les feuilles à ne pas traiter » dans l’entête de la fiche.

Toute suppression est définitive. Nous vous conseillons d’effectuer cette suppression en fin de mission après avoir bien validé quelles étaient les feuilles à supprimer.

 

Affecter un contrôle à une feuille

Pour affecter un contrôle à une feuille, entrez dans la colonne « Réf » la référence de la Feuille ou double-cliquez sur la ligne de la Feuille dans la table « Liste des Feuilles de Travail sans Contrôles« , la fenêtre suivante apparaîtra alors :

Dans la fenêtre qui s’ouvre vous pouvez au choix lier la feuille à un nouveau contrôle ou bien la lier à un contrôle existant. Cliquez sur le bouton « Valider » pour sauvegarder.

Le Programme de Travail de la dernière situation de l’exercice est lié au Programme de Travail de l’étape 3.

Les modifications faites dans les programmes de travail du Dossier de Révision sont automatiquement répercutées dans les programmes de travail consultables à partir du tableau stratégique d’audit.

Tout comme dans le programme de travail du tableau stratégique d’audit, il est possible de verrouiller ou déverrouiller le programme de travail du Dossier de Révision pour en empêcher la modification ou l’autoriser.

Pour cela, utilisez le bouton « Verrouiller les Contrôles » dans les outils de l’entête. Vous devez avoir les droits suffisants pour pouvoir effectuer cette opération (voir p.38).

L’icône vous permet d’identifier les programmes de travail verrouillés. Le mot de passe du collaborateur à l’origine du verrouillage sera alors demandé pour déverrouiller le programme de travail.

 

Synthèse du cycle

Après la fiche « liste des comptes » qui récapitule les comptes extraits dans chaque cycle, vous retrouvez la fiche de synthèse du cycle :

Cette fiche reprend :

  • les contrôles et les risques du cycle (issus respectivement du contrôle interne et des risques inhérents de l’étape 2 ;
  • les commentaires remontés depuis les feuilles de travail .

Tous les commentaires remontés en synthèse sont regroupés par feuille afin de vous permettre d’en identifier facilement la provenance.

La colonne « Impact Approuvé » est à cocher manuellement en cas d’acceptation par le client de l’impact.

La colonne « Synth géné » permet de remonter un commentaire d’un cycle vers la synthèse générale.

Le bouton « Ajouter un commentaire » vous permet d’ajouter directement des commentaires depuis la fiche synthèse :

Vous pouvez rattacher ce commentaire à une feuille de travail. Si le commentaire n’est associé à aucune feuille de travail, il sera positionné en haut de la liste des commentaires de la synthèse.

 

Cycle Général

Ce cycle contient :

  • une feuille de suivi des travaux réalisés en mission intérim ;
  • une feuille de contrôle permettant de vérifier si tous les comptes sont bien extraits dans le Dossier de Révision et d’identifier les doublons d’affectation ;
  • le bilan détaillé et le résultat détaillé ;
  • une feuille « Journal d’inventaire du mois de clôture » avec un assistant permettant d’extraire les OD passées sur la clôture en cours ;
  • une feuille « Suivi des imports de balances » permettant d’exporter vers la feuille de travail le comparatif des différentes versions de balances importées.

Travaux de contrôle interne sur l’exercice en cours

Cette fiche vous permet de suivre les cycles traités dans le dossier de contrôle interne lors des missions intérimaires sur l’exercice en cours.

État d’avancement2021-10-13T14:29:11+02:00

Fonctionnement

Un état d’avancement est initialisé à chaque création de dossier ou d’exercice pour vous permettre de suivre les validations sur l’ensemble de votre dossier.

En cliquant sur la ligne « clôture au : JJ/MM/AAAA« , vous accédez à l’état d’avancement de l’exercice en cours.

Cet état d’avancement liste tous les travaux liés à la mission.

Chaque fois qu’une feuille ou une fiche correspondant à une tâche de l’état d’avancement est validée, cette information est reportée dans ce tableau.

Pour les autres tâches (ex. : application de la norme PE, mission intérimaire, …), cochez manuellement la case « Etat » pour signaler que la tâche a été réalisée.

Dans les deux cas, la date et les initiales de validation s’inscriront automatiquement.

Visualisez la norme correspondant à la tâche de votre choix en faisant un clic-droit dessus.

Les colonnes « Prévisions » reprennent les temps prévisionnels et les collaborateurs affectés à chaque tâche.

Ces informations sont à renseigner dans la fiche diligences et temps (étape 3). Si vous ne les avez pas encore complétées, un double-clic sur l’une des colonnes « Prévisions » vous renverra vers la fiche diligences et temps.

Les colonnes « Réalisation » se remplissent d’elles-mêmes à chaque actualisation de l’état d’avancement (voir ci-avant). Il convient de compléter la colonne temps manuellement ou en remplissant vos temps passés à la validation après avoir activé cette option depuis la page d’accueil dans « Paramètres » / « Configurer la messagerie » / « Saisie des temps à la validation« .

 

(Ré)initialiser l’état d’avancement

Si vous n’avez pas initialisé votre état d’avancement à la création de votre dossier ou de votre exercice, ou si vous souhaitez le réinitialiser, cliquez sur « Actions » / « Initialiser Encours » dans l’entête de la fiche pour relancer l’assistant d’initialisation.

Vous avez la possibilité de :

  • repartir sur un état d’avancement vierge ;
    • basé sur le modèle standard,
    • basé sur celui de N-1,
    • basé sur un modèle d’état d’avancement personnalisé,
  • actualiser pour prendre en compte des modifications de votre modèle (dans le cas de suppression de situations par exemple).

 

Personnaliser l’état d’avancement

Vous pouvez entièrement personnaliser cet état d’avancement en créant un nouveau modèle via les paramètres de la page d’accueil (Personnalisation / État d’avancement).

Il vous sera ensuite possible d’initialiser votre état d’avancement à partir de ce modèle personnalisé.

 

Synthèse des états d’avancement global et personnel

Le tableau de bord de votre dossier vous propose un état d‘avancement global et personnel synthétique.

 

Calcul des métriques d’avancement

Si aucun temps n’est affiché dans l’encours de votre dossier (cas où les fiches Barème et Diligences et temps n’ont pas été validées), le calcul compare le nombre de tâches validées par rapport au nombre de tâches totales.

S’il y a des temps dans l’encours : le calcul fait la somme des temps des tâches prévisionnelles validées et la compare au temps total de toutes les tâches.

Evolution de la trésorerie2021-10-13T12:01:49+02:00

Modifier le nombre de mois

Il est possible d’adapter votre feuille de travail « évolution de la trésorerie » à un exercice de plus de douze mois.

Pour l’année suivante, vous pourrez utiliser la fonction « ajouter une feuille à partir de N-1 » (accessible par clic droit dans votre cycle de travail) afin de reprendre les modifications déjà feuille effectuée. 

 

 Modifiez les tableaux en fin de feuille

1. Déplacez le contenu de la dernière colonne du tableau initial de façon à pouvoir insérer le nombre de mois souhaités.

Vous pouvez pour cela ajouter le nombre de colonnes de votre choix entre la fin du tableau et le tableau total.

2. Étendez la formule de l’avant dernier mois (dans notre exemple novembre-20) pour compléter le tableau vers la droite jusqu’à la dernière colonne vide avant la colonne reprenant la date de clôture.

3. Actualisez la formule de la colonne « Total » pour l’étendre à l’ensemble des colonnes.

4. Enfin, utilisez l’outil « extraire les racines de comptes » pour compléter les lignes internes du tableau

 

5. Placez-vous au début du tableau

6. Faites un clic-droit puis sélectionnez l’option « extraire les racines de comptes »

7. Dans la fenêtre qui s’ouvre,

Indiquez la période pour laquelle vous souhaitez réaliser l’extraction et le mois d’ouverture de l’exercice

Cochez « réaliser l’extraction pour les mois à venir »

Sélectionnez le compte pour lequel vous réalisez l’extraction.

 

Actualisez les tableaux en début de feuille

Affichez les lignes masquées (au-dessus des lignes de couleur).

Pour cela, sélectionnez la ligne de couleur et la ligne du dessus puis faites un clic droit sur cette sélection et sélectionnez « afficher« .

 

dans la ligne des dates,

  • étendez la formule vers la droite sur le nombre de colonne correspondant au nombre de mois à ajouter
  • modifiez la formule =DATE(ANNEE(DateCloN);MOIS(DateCloN)-prorata1+12;1) en modifiant le chiffre 12 en 13 pour le mois suivant et ajouter un pour chaque mois suivant (ex. pour un exercice sur 18 mois, la dernière case de cette ligne contiendrait la formule =DATE(ANNEE(DateCloN);MOIS(DateCloN)-prorata1+18;1)

 

dans chaque ligne colorée,

  • copiez la dernière cellule et la coller sur autant de colonne que nécessaire
  • modifiez le commentaire d’extraction pour le faire correspondre au mois souhaité, sur le même principe que la modification de la formule de la date (pour cela, faites un clic droit dans la cellule et sélectionnez modifier le commentaire).

 

Actualisez le graphique

Effectuez un clic droit sur la zone du graphique puis sélectionnez l’option « sélectionner des  données « .

Dans la fenêtre qui s’ouvre, modifiez la plage de données du graphique puis cliquez sur « OK« .

Générer le plan de mission & la synthèse finale2021-10-13T11:56:37+02:00

Les fiches « Générer le Plan de Mission » et « Générer la Note de Synthèse » vous permettent de passer en revue les différents points d’alimentation de ces documents, avant de lancer leur génération.

Pour chaque entrée du tableau, vous retrouvez :

  • la variable correspondant  lors dela génération du document la variable prendra alors la valeur de la colonne « Texte » du tableau ;
  • un symbole indiquant si cette valeur est reprise automatiquement d’une autre partie du dossier () ou si elle est à compléter à la main directement dans le tableau ().

Vous avez la possibilité de récupérer les éléments saisis dans le tableau N-1 à partir du bouton Actions.

Vous trouverez également dans le bouton Actions la légende vous expliquant le code couleur des éléments repris dans votre Plan de Mission ou la Note de Synthèse

Si l’un des champs n’est pas renseigné dans le dossier,, la colonne texte vous indique où aller compléter l’information manquante lorsqu’elle est à reprendre d’une autre partie du dossier.

La génération du document se lance à partir du bouton

Cas Particuliers

Cycles non repris

Assurez-vous que le programme de travail associé au/x cycle/s non repris sont bien validés dans la fiche « Tableau stratégique d’audit ».

A noter : les programmes de travail sont à valider pour chaque cycle individuellement.

 

Comptes synthétiques non repris

Les tableaux de ratios et comptes synthétiques se reprennent automatiquement si dans la revue analytique aucun cycle n’a été validé ou si tous les cycles ont été validés.

Assurez-vous que les cycles manquants sont bien validés dans la revue analytique.

 

Message empêchant l’ouverture du document à la fin de la génération

Un caractère spécial a interrompu la génération de votre document.

Contrôlez la fiche de génération du document à la recherche d’un caractère spécial qui serait mal relu par le logiciel et, le cas échéant, modifiez la source du commentaire pour remplacer ce caractère.

Éjection du logiciel pendant la génération

Assurez-vous que :

  • Votre Suite Office n’indique aucun message à l’ouverture (hors RevisAudit Premium / ClosingReport) et votre licence est bien active.
  • Reportez vous à l’aide « Paramétrer Office pour un bon fonctionnement du logiciel »

 

Message « Pas d’association »

Vérifier les programmes par défaut de votre poste pour le type de fichier que vous souhaitez ajouter. Il est probable qu’aucun programme n’y soit associé par défaut.

 

 

 

Fiche identité (Dossier Permanent)2021-10-13T11:47:26+02:00

Cette fiche reprend les informations liées à l’identité de votre client.

Un certain nombre de champs sont automatiquement récupérés des informations entrées à la création du dossier : la raison sociale, l’adresse, le nombre de salariés, les date et durée de l’exercice, la forme juridique, et le type de module.

La date de fin de vie se calcule automatiquement à partir de la date de création et de la durée de vie.

La devise se met par défaut en cohérence avec le pays sélectionné.

Les montants peuvent être affichés en K€ (version 4.6 et supérieures). Lorsque cette option est active, la mention « Montants des Comptes Exprimés en K€ » apparaît dans vos feuilles de travail.

Licence invalide ou expirée2021-10-13T11:31:18+02:00

Exemple de licence invalide ou expirée

Généralement, ce message se présente à l’ouverture du logiciel sous cette forme :

Le message vous indique « Impossible de vérifier la licence » ou « Licence Invalide »

Ce message apparait lorsque vous n’êtes pas connecté à internet ou que votre session n’est plus active (changement de poste, expiration de votre licence, nouveau nom de PC ou formatage du disque dur).

 

Réactiver votre licence

Si le message persiste après vous êtres assuré d’être bien connecté à Internet, il convient de refaire une demande de clé en suivant la démarche qui suit :

  • Lancer DemandedeClé depuis C/RevisAuditPremium/Prog/Utils ou C/Programmes (Program Files)/RevisAuditPremium/Utils
  •  Confirmer le chemin du fichier de configuration en cliquant sur « Valider »
  •  Choisir le profil et compléter les informations manquantes
  •  Cliquer sur « envoyer demande clé »
  •  Envoyer la demande par mail au support support@gestonline.com . Vous recevrez, en réponse, une clé Saisissez la clé que vous avez reçu dans « Clé de déblocage » Vous devriez recevoir le message « RevisAudit Premium s’est bien installé sur ce poste »

Si une demande de clé a été faite et si l’ensemble des collaborateurs du cabinet rencontre le message, assurez-vous que la facture annuelle de renouvellement n’est pas arrivée à échéance (vous pouvez effectuer la demande par mail à support@gestonline.com).

 

Dans le cas d’une utilisation hors connexion

  • Vérifiez que votre antivirus ou les autres sécurités de votre ordinateur (pare-feu, etc.) ne bloquent pas le serveur de vérification de licence en tapant gestonline.biz dans votre navigateur internet. Si un message indique que le site est inaccessible ou dangereux, ajoutez les adresses suivantes aux adresses de confiance de votre système de sécurité : www.gestonline.com (IP : 51.91.236.193 ), www.gestonline.biz (IP :51.210.120.191). Même si votre navigateur y a accès, il se peut que le logiciel en tant que tel n’a pas le droit d’accès. Informer alors votre mainteneur réseau pour qu’il accorde les droits au logiciel.
  • Videz le cache de votre navigateur internet

 

  • Si vous n’êtes pas connecté(e) à internet, assurez-vous de pouvoir vous connecter au moins une fois avant l’expiration des 25 sessions pour recharger le nombre de sessions hors connexion possibles.
  • En TSE / Citrix, une session est décomptée à chaque connexion tous utilisateurs confondus.
  • Lorsque vous arrivez à 0 session, il n’est plus possible de rentrer dans le logiciel.
  • Suite à une mise à jour, si vous étiez en décompte de sessions, le nombre de sessions hors connexion est ramené à 0.

 

Modifier votre dossier : nom, type, numéro de dossier2021-10-13T11:24:24+02:00

Si vous souhaitez modifier le nom, le type ou le numéro d’un dossier, utilisez les options en page d’accueil du logiciel dans Dossier / Administration / Administration

Sélectionnez le dossier à modifier dans la liste des dossiers.

Sélectionnez l’option de votre choix dans celle proposée au-dessus du tableau :

De même pour le changement de type de dossier :

Les messages ci-après peuvent survenir dans les cas suivants :

 

 

 

Déverrouiller une fiche ou une feuille de travail2021-10-13T11:21:47+02:00

S’il vous ne parvenez pas à modifier une fiche ou une feuille de travail, vous reporter aux cas suivants.

 

Mode aperçu

Les feuilles de travail validées, supervisées ou appartenant à des exercices antérieurs verrouillés ou des situations figées peuvent s’ouvrir en mode « aperçu » si cette option est activée dans Paramètres / Paramétrer le tableur (voir page d’accueil du logiciel).

Ce mode aperçu vous permet de consulter la feuille sans la bloquer pour les utilisateurs qui souhaiteraient la modifier.
L’icône Excel, en haut à gauche, vous permet d’ouvrir la feuille dans Excel pour pouvoir la modifier.

 

Icône Excel grisée

Si vous n’avez pas accès à cette icône, contrôlez les points suivants :

  • La feuille que vous cherchez à ouvrir n’est pas rattachée à une situation figée ou à un exercice verrouillé (voir fiche Import des Écritures en démarche d’audit ou Dossiers annuels en navigation temporelle).

  • Vos niveaux de droits vous permettent d’ouvrir des feuilles de travail, y compris celles qui ont été validées par d’autres : il vous faut vérifier ou faire vérifier dans Cabinet / Collaborateurs, Droits spécifiques en page d’accueil que la modification et la validation des feuilles de travail est bien cochée.

 

Blocage par un autre utilisateur

Dans le cas où un message indique que la fiche ou la feuille de travail est bloquée par un autre utilisateur, se référer aux options de déverrouillage suivantes après vous être assurés que l’utilisateur bloquant la feuille n’est pas effectivement en train de la modifier.

 

DP / DCI / DC

Cette option permet de débloquer les fiches du Dossier Permanent, du Dossier de Contrôle Interne et du Dossier de Contrôle CAC (étape 1, 2 et 3 de la démarche d’audit) verrouillées par un autre utilisateur.
Vous y accédez depuis la page d’accueil via Dossier / Administration / Déverrouiller des feuilles / DP/DCI/DC.

 

Questionnaire « Continuité d’exploitation »

Un déverrouillage de cette fiche peut être demandé de façon récurrente sur les dossiers créés avant la version 8.0A. Une fois que la fiche est déverrouillée pour un dossier (voir ci-avant), le message indiquant qu’un autre utilisateur est en train de modifier la fiche n’apparaît plus.

 

Verrouillage des fiches DG / DR

Cette option permet de débloquer en écriture les feuilles des États financiers et du Dossier de Révision verrouillées par un utilisateur.
Vous y accédez depuis la page d’accueil via Dossier / Administration / Déverrouiller des feuilles / DG/DR ou directement depuis vos dossiers via le menu Outils / Autres fonctions / Gérer le blocage des feuilles de travail.

 

Utilisateurs ayant souscrit au service Synchronisation

Si le blocage de la fiche ou de la feuille de travail persiste après les opérations de déverrouillage mentionnées ci-avant, rendez-vous dans les paramètres du tableau de bord du service de synchronisation ❶ , option « éléments en cours de modification » ❷.

Vous pourrez déverrouiller la fiche / feuille bloquée en faisant un clic droit dessus et en sélectionnant l’option « débloquer la sélection ».

 

Attention : il est de votre responsabilité de vérifier que l’utilisateur
mentionné comme bloquant la fiche / feuille n’est effectivement pas
en train de la modifier. Une fois que la feuille est déverrouillée, les
travaux en c ours ne peuvent plus être sauvegardés par cet
utilisateur.

 

 

 

 

Agenda2021-10-12T16:28:05+02:00

Connexion Calendrier

Afin de paramétrer et synchroniser les calendriers Outlook ou Gmail, rendez-vous dans « Cabinet » / « Collaborateurs » en page d’accueil.

 

Dans la « Fiche Collaborateur », l’onglet « Collaborateur », renseignez votre adresse email Gmail ou Outlook.

 

 

Paramétrez au préalable les « Droits spécifiques » en lien avec l’agenda dans votre fiche collaborateur.

Pour pouvoir connecter les calendriers Gmail, cliquez sur « Connexion » dans l’onglet « E-mails ».

Afin d’autoriser la connexion, vous allez être renvoyé vers un site internet.

Après avoir confirmé la connexion, vous pouvez fermer le navigateur.

Pour synchroniser l’agenda, dans l’onglet « E-mails », il faut choisir votre compte dans la liste déroulante et ensuite cliquez sur charger.

Après avoir renseigné toutes les informations, cliquer sur oui et ensuite sur enregistrer.

Allez dans « Mon Agenda » accessible en cliquant sur votre nom en page d’accueil, vous permettant de visualiser et gérer votre propre agenda.

Les filtres de la colonne de gauche vous permettent de visualiser les agendas des autres collaborateurs et groupes, de naviguer d’un dossier à l’autre, d’afficher votre agenda Gmail ou Outlook.

 

Utilisez la fonction drag & drop pour ajouter des dossiers à votre calendrier.

Rendez-vous dans la rubrique « Cabinet » / « Agendas » en page d’accueil pour affecter des dossiers aux collaborateurs ou aux groupes de votre choix.

Dans « Mon Agenda », vous pouvez visualiser votre calendrier Gmail ou Outlook synchronisé dans l’onglet Calendrier (Gmail ou Outlook).

Dans votre calendrier Gmail ou Outlook, vous pouvez voir les rendez-vous associés.

Paramétrer Office2021-10-12T15:52:07+02:00

Prérequis techniques

Une licence Office est nécessaire pour l’utilisation de votre logiciel. Les versions gratuites de type Starter ne sont pas compatibles, de même que les outils de productivité open source de type LibreOffice.

 

Paramètres de compatibilité

Emplacements approuvés

Afin que Word et Excel fonctionnent correctement avec le logiciel, il convient d’effectuer les réglages suivants :

Sous Excel et sous Word, vous rendre dans l’onglet « Fichier« .

Puis « Options« .

Cliquer sur « Centre de gestion de la confidentialité« , puis « Paramètres du centre de gestion de la confidentialité« .

Cocher la case « Les sous-dossiers de cet emplacement sont également approuvés« .

Fermer la fenêtre des options.

Les paramètres Office maintenant configurés pour l’utilisation de votre logiciel.

 

Compléments COM

En cas de problème systématique avec Excel, vous pouvez également désactiver les compléments de type COM que vous n’utilisez pas au quotidien.

Ces compléments sont généralement ajoutés à Office lors de l’installation de logiciels tiers (ex. imprimantes .pdf, outils de gestion, etc.). Ils peuvent être activés / désactivés à tout moment en vous rendant dans vos outils Office dans :

 

Paramétrage du tableur

Vous pouvez également moduler les interactions entre votre logiciel et la suite office directement depuis la page d’accueil via l’option « Paramétrage du tableur ».

❶ Version Office détectée

❷ Langue d’installation de votre logiciel

❸ Format de la date dans votre logiciel
Ces options sont à modifier uniquement si vous utilisez une version étrangère de la Suite Office ou si vous avez des paramètres régionaux spécifiques.

❹ Séparateur de décimales dans votre logiciel. Détecté automatiquement si vous n’avez rien renseigné à l’installation. A noter : celui-ci doit être le même que celui paramétré dans Office.

❺ Cochez « manuel » uniquement si vous remarquez des lenteurs lors de l’utilisation d’Excel, cela évite le calcul systématique des feuilles ouvertes du DG et DR à chaque modification. Celles-ci peuvent être recalculées manuellement en appuyant sur F9.

❻ Options d’affichage du ruban et de la barre d’outils dans les feuilles de travail

❼  Options d’impression permettent d’appliquer un zoom par défaut lors de l’impression de vos feuilles de travail. A noter : ce paramètre s’applique à tous les dossiers.

❽ Mode « aperçu » sur les feuilles de travail : cette option vous permet de définir les conditions d’affichage des feuilles de travail en mode aperçu. Ce mode permet de visualiser le contenu d’une feuille de travail sans l’ouvrir dans Excel. Vous ne bloquez donc pas la feuille pour les autres utilisateurs lorsqu’elle est ouverte en aperçu.

❾ Intégrer le cartouche : permet d’afficher un cartouche d’entête sur les feuilles des Etats financiers que vous imprimez.

❶ /❷ Désactiver l’affichage : cette option permet de ne faire apparaître les documents qu’à la fin de leur génération. Vous pouvez activer cette option pour Word et Excel distinctement, si vous souhaitez suivre l’état d’avancement de la génération de plus près.
Options d’ouverture d’Excel :

  • Afficher les lignes masquées : par défaut, les lignes vides en bas des feuilles de travail sont masquées. Sur certains postes, le défilement vers ces lignes masquées peut figer la feuille. Cette option permet de pallier ce problème.
  • Supprimer les lignes en fin de feuille : à cocher en cas de lenteur à l’ouverture des feuilles ou d’ouverture n’aboutissant pas.
  • Ouvertures des feuilles : utiliser des copier/coller : option de remplacement de l’option « compatibilité office 2013 ». Cette méthode permet de ne pas avoir à refermer et rouvrir Excel pour éviter un plantage après l’ouverture de la feuille.
  • Conserver le lien avec Excel : évite la perte du lien entre le logiciel et Excel en cas de multiplication des processus Excel due à un problème Office. A noter, cette option conditionne l’accès à l’onglet « RevisAudit » dans Excel.
  • Relancer Excel après le chargement d’une feuille : autre option de remplacement de l’option « compatibilité office 2013 ». Dans le cas où les deux options seraient activées, l’option « ouverture des feuilles : utiliser des copier/coller » prend le pas sur celle-ci.
  • Forcer la fermeture d’Excel : permet de forcer la fermeture d’Excel à la réintégration des feuilles de travail.

❸ Option à activer en cas de problème lors de l’insertion des tableaux dans un document Word (mise en page, éjection du logiciel, message d’erreur).
❹ Permet de ralentir le générateur de documents, en cas de surcharge d’Excel. Ce paramètre peut être saisi manuellement ou défini automatiquement en cliquant sur le bouton :

 

 

 

Niveaux de sécurité par défaut2021-10-12T15:12:13+02:00

 

Niveaux d’accès

Cinq niveaux d’accès à paramétrer dans les fiches collaborateur (champ niveau) :

  • Niveau 1 : stagiaire
  • Niveau 2 : assistant
  • Niveau 3 : assistant confirmé
  • Niveau 4 : administrateur
  • Niveau 5 : super administrateur

 

 

Droits d’accès

Droits spécifiques du collaborateur

Actions rattachées à la fiche de chaque collaborateur (accessible via la fiche collaborateur / onglet « droits spécifiques »).

 

Définir les actions accessibles aux utilisateurs

Définissez les actions auxquelles chaque niveau d’utilisateur a le droit d’accéder via Cabinet / Paramètres.

 

Par défaut, les droits d’accès sont paramétrés comme suit :

 

 

 

Obtenir votre dossier de travail2021-10-11T16:21:36+02:00

États financiers et dossier de révision

À la fin de votre premier import d’écritures sur l’exercice, le logiciel vous propose automatiquement de créer vos États financiers :

 

Par défaut, la situation proposée sera à la date de clôture. Si votre situation est une situation intérim, modifiez la date au niveau de cette fenêtre :

Saisissez ensuite le ou les comparatifs désirés, puis choisissez le modèle d’ États financiers.

Par défaut, seuls les États financiers seront générés à cette étape.

Vous pouvez créer le Dossier de Révision soit en vous positionnant sur Dossier de révision dans l’arborescence :

 

Soit, dans import des écritures, par le bouton « Créer » :

Si vous n’avez pas créé votre situation à la fin de l’import des écritures, ou si vous souhaitez créer une autre situation sur l’exercice, positionnez-vous sur import des écritures, et cliquez sur situation dans l’exercice concerné.

Suivez ensuite les étapes mentionnées précédemment.

 

 

 

 

 

Ouverture du logiciel2021-10-11T16:15:22+02:00

Message indiquant que la connexion au serveur est impossible

Assurez-vous que votre serveur ou l’outil Centre de Contrôle Hyperfile n’est pas momentanément indisponible puis vérifiez que le port 4900 est bien autorisé en entrant dans votre pare-feu.

 

Décompte de sessions et vérification de licence

A l’ouverture de RevisAudit PREMIUM, un message indique qu’il vous reste un nombre de sessions limité si :

  • vous n’avez pas fait de demande de clé suite à l’installation du logiciel sur votre poste (également en cas de formatage ou réinstallation du poste ou connexion à une session utilisateur différente) ;
  • vous n’êtes pas connecté à Internet (assurez-vous de vous connecter au moins une fois toutes les 25 sessions et après chaque mise à jour pour que la licence puisse être vérifiée) ;
  • la vérification de votre licence est bloquée par votre pare-feu ou votre antivirus ;
  • votre facture de renouvellement est en attente de règlement.

 

Vérification de licence bloquée par le pare-feu ou l’antivirus

Toutes les requêtes RevisAudit PREMIUM vers des serveurs externes sont faites sur des serveurs sécurisés en protocole https.

Voici la liste des adresses à approuver dans les pare-feux serveur ou réseau en cas de blocage :

Nous vous invitons à contacter notre support technique si vous n’entrez dans aucun de ces cas de figure avant d’arriver au message indiquant que vous n’avez plus de sessions disponibles (pas de connexion à RevisAudit PREMIUM possible dans ce cas.).

 

Collaborateur ou cabinet non reconnu

A l’ouverture, un message indique que le collaborateur n’existe pas ou qu’il n’est affilié à aucun cabinet si :

  • votre profil utilisateur ou votre fiche cabinet a été créé en réseau mais jamais récupéré en local (à l’occasion d’un transfert de dossier par exemple) ;
  • vous avez récupéré un dossier en cochant l’option « transfert de local à local » ;
  • vous n’avez pas fait de demande de clé suite à l’installation du logiciel sur votre poste (également en cas de formatage ou réinstallation du poste ou connexion à une session utilisateur différente) ;
  • les identifiants et mot de passe entrés ne correspondent pas à ceux présents dans la base de données.

Dans tous les cas vous pouvez recréer le profil utilisateur ou la fiche cabinet via les Paramètres ou en refaisant une demande de clé, ou récupérer automatiquement ces informations en faisant un transfert de dossier.

Rapports (Dossier permanent)2021-10-11T16:13:55+02:00

Le répertoire « Rapport », sous la fiche « Conventions » du Dossier Permanent, organisé en sous dossiers, permet un classement des principaux éléments mentionnés dans votre dossier (certification, appréciations, observations, …) ainsi que la sauvegarde de la version signée des rapports.

La fiche « Rapport » vous permet également d’insérer des commentaires en lien avec ces documents (date, nature de la certification, justification des appréciations, …).

 

Patchs et bibliothèques2021-10-11T16:10:41+02:00

Mises à jour automatiques

Des mises à jour de patchs et bibliothèques vous seront proposées fréquemment au démarrage du logiciel. Vous pouvez consulter le contenu de ces correctifs et évolutions de votre logiciel via les notes de versions.

Pour assurer le bon fonctionnement de votre logiciel, il est recommandé de récupérer régulièrement ces mises à jour.

Paramétrage des mises à jour automatiques

La rubrique « Mise à jour automatique » (Paramètres), vous permet de vérifier que votre poste a bien récupéré les dernières mises à jour de patchs ou de la bibliothèque au démarrage du logiciel ou en cliquant sur le bouton « Vérifier maintenant« .

Vous pouvez changer de méthode de téléchargement si vous rencontrez des difficultés lors de la récupération des patchs ou des mises à jour de bibliothèques.

 

Patchs proposés à chaque démarrage

Si les mises à jour sont proposées à chaque démarrage malgré la récupération de celles-ci, vérifiez les points suivants :

  • Vous avez bien les droits en modification sur les répertoires d’installation du logiciel
  • Votre icône de bureau pointe vers le même chemin d’installation que celui indiqué dans le fichier de configuration. Pour le vérifier faites un clic-droit sur l’icône et dans « Propriétés » vérifier le chemin indiqué dans le champ « cible ». S’il est différent de celui du fichier de configuration (C:\Utilisateurs\Nom de votre session Windows\RevisAuditPremium), recréez une icône de bureau ou adaptez le fichier de configuration de façon à les mettre en concordance. Il convient de vérifier au préalable quel est le chemin d’installation sur lequel vous travaillez (voir chemin indiqué sur le lecteur local lorsque vous êtes dans le logiciel).
  • Blocage à l’étape « en attente de la fermeture du logiciel » : Vérifiez que le logiciel et le service synchronisation (service optionnel payant) se sont bien arrêtés en vous rendant dans le Gestionnaire de Tâches Windows (plus de détails ou processus selon votre version de Windows). Si non, les arrêter.
  • Changez de méthode de téléchargement (voir ci-avant)

 

Bibliothèques proposées à chaque démarrage

Si les mises à jour sont proposées à chaque démarrage malgré la récupération de celles-ci à plusieurs reprises, vérifier les points suivants :

Rendez-vous en page d’accueil du logiciel dans rubrique « Mise à jour automatique » (Paramètres) et assurez-vous que l’option « mise à jour verrouillée » n’est pas cochée. Sinon, la décocher et cliquez sur l’icône  pour réinitialiser les bibliothèques puis lancez une nouvelle récupération en cliquant sur « vérifier maintenant« .

 

 

Message « Impossible de vérifier la disponibilité… »

  • Vérifiez que votre antivirus ou les autres sécurités de votre ordinateur ne bloquent pas le serveur de vérification de licence en tapant gestonline.biz dans votre navigateur internet. Si un message indique que le site est inaccessible ou dangereux, ajoutez les adresses suivantes aux adresses de confiance de votre système de sécurité : www.gestonline.com (IP :51.91.236.193), www.gestonline.biz (IP :51.210.120.191)
  • Si le blocage persiste, ajoutez la ligne suivante dans le fichier hosts de Windows :
    • 51.91.236.193            gestonline.com
    • 51.210.120.191          gestonline.biz

En TSE / Citrix

Patchs

Les mises à jour de patchs doivent être récupérées lorsqu’un seul utilisateur est connecté.

Pour éviter tout désagrément, il est vivement recommandé de planifier la récupération des patchs par une seule personne identifiée au sein du cabinet (administrateur du logiciel, responsable informatique, etc.).

Vous pouvez également décocher l’option « Vérifier à chaque démarrage… » afin qu’aucune notification ne se présente lors du lancement du logiciel. Dans ce cas, prévoyez de vérifier la disponibilité de mises à jour régulièrement via « Mise à jour automatique » (Paramètres).

 

 

Bibliothèques

Les mises à jour de bibliothèques peuvent être récupérées à tout moment sans tenir compte du nombre d’utilisateurs connectés.

 

 

Récupérer du contenu de N-1 ou d’un autre dossier2021-10-11T16:06:29+02:00

A partir d’un autre dossier

Dans la plupart des fiches du dossier permanent (hors fiches « Rapports« , « Immobilisations » et « Entretiens avec le client« ), en utilisant le bouton « Actions » / « Importer la fiche d’un autre dossier » et en sélectionnant le dossier de votre choix.

Vous pouvez prévisualiser la fiche de l’autre dossier avant de l’importer en utilisant l’option « Importer la fiche d’un autre dossier » (bouton « Actions« ).

Dans les questionnaires en utilisant le bouton « Actions » / « Initialiser le questionnaire » / « Autre dossier » de l’assistant d’initialisation.

Pour récupérer les réponses saisies dans l’autre dossier, cochez l’option « pour les groupes de sociétés… » juste en-dessous de la liste déroulante de sélection de dossier.

 

 

Dans les états financiers et/ou le DR en faisant un clic-droit sur la fiche de votre choix et en sélectionnant les options « ajouter une feuille de travail » / « à partir d’un autre dossier ». Cela aura pour effet d’ajouter une feuille supplémentaire à celles déjà existantes.

 

A partir d’un exercice précédent

Dans les questionnaires, en utilisant l’option « récupérer les réponses de l’exercice au » de l’assistant d’initialisation ;
Dans les états financiers et/ou le Dossier de Révision, en faisant un clic-droit sur la fiche de votre de votre choix, puis :

  • « ajouter une feuille de travail » / « à partir d’une situation antérieure » ;

ou

  • « récupérer plusieurs feuilles à partir d’une situation antérieure »

Dans la fenêtre qui s’ouvre, cochez les feuilles que vous souhaitez récupérer puis cliquez sur « Importer ». Vos feuilles seront récupérées avec leurs commentaires et autres apports avec les écritures correspondant à l’exercice en cours.

 

Une fois les éléments récupérés, il ne vous reste plus qu’à contrôler le contenu et le mettre à jour le cas échéant avant de valider.

 

Pour aller plus loin

 

Rubriques de calcul, Affectation des comptes2021-10-11T15:55:15+02:00

Une fois vos écritures importées, les comptes de votre fichier client vont pouvoir être repris dans les feuilles de travail du Dossier de Révision et, pour les sections relatives à l’évaluation du RAS et les États financiers, dans les rubriques de calcul.

Ce référentiel unique permet, par exemple, de répercuter automatiquement une modification de rubrique sur toutes les feuilles et fiches concernées.

Ce référentiel s’applique à tous les exercices d’un dossier.

Présentation de la liste des rubriques

La liste des rubriques de calcul est accessible via :

  • le bouton de la barre d’actions
  • le bouton de l’entête des feuilles de travail
  • l’onglet « Outils » du menu déroulant en cliquant sur « Éditer / Visualiser les rubriques de calcul ».

Une fenêtre présente la liste des rubriques classées par catégories :

  • Bilan Actif : rubriques à l’actif du bilan ;
  • Bilan Passif : rubriques au passif du bilan ;
  • Résultat : rubriques du compte de résultat ;
  • Autres rubriques comptables : rubriques utilisées pour le calcul de certains ratios ou données spécifiques liées aux différents cycles ;
  • Rubriques calculées : rubriques calculées à partir d’autres rubriques (utilisées notamment pour les états de synthèse du DG ou les rubriques utilisées dans les sections relatives à l’évaluation du RAS ;
  • Rubriques personnalisées : rubriques créées directement dans le dossier par l’utilisateur.

 

Gestion des rubriques de calcul

L’ajout () ou la modification d’une rubrique via cette fenêtre n’est accessible que lorsque vous vous trouvez dans une section du dossier utilisant les rubriques de calcul (États financiers ou revue analytique par exemple).

La suppression n’est possible que pour les rubriques personnalisées.

Le bouton  permet de rechercher une rubrique à partir d’un numéro de compte ou d’une racine de compte

 

Modifier une rubrique de calcul

Dans quel cas ?

Vous serez amené à modifier vos rubriques de calcul dans le cas où l’affectation proposée en standard par RevisAudit n’est pas adaptée à la comptabilité de votre client.

Dans ce cas, vous pouvez notamment constater des écarts sur les fiches des États financiers ou le résultat attendu

 

Comment modifier une rubrique de calcul ?

  • Placez vous sur une section de l’arborescence utilisant les rubriques de calcul
  • Cliquez sur puis sur « Éditer / Visualiser les rubriques de calcul »
  • Recherchez la rubrique à modifier (vous pouvez pour cela vous appuyer sur la plaquette de votre client pour identifier la rubrique sur laquelle porte l’écart)
  • Double-cliquez dessus pour accéder au détail de la rubrique
  • Double-cliquez sur la ligne à sélectionner pour accéder à la fenêtre de modification de la rubrique

  • Double-cliquez sur la ligne à sélectionner pour accéder à la fenêtre de modification de la rubrique

Les champs grisés ne sont pas modifiables.

Le champ « Sens » indique le sens de calcul de la rubrique (Débit pour Débit-Crédit, Crédit pour Crédit-Débit)

Modifiez les éléments du tableau « Racine » pour adapter la rubrique à la comptabilité de votre client.

Vous pouvez au choix :

Ajouter ou supprimer des numéros ou racines de compte

 

 

Exclure une sous-racine ou un compte en le faisant précéder du signe moins

ex : en ajoutant – 712 à la rubrique « Résultat de l’exercice », j’indique que je souhaite reprendre tous les comptes 7 sauf ceux commençant par 712

Ne prendre en compte que les écritures passées dans le sens de la rubrique en faisant précéder votre racine ou numéro de compte d’un crochet.

ex : en ajoutant [12 à la rubrique « Résultat de l’exercice », j’indique que je ne souhaite reprendre que les données passées au Crédit sur le compte 12. Si des écritures sont au Débit sur le compte 12, elles ne seront pas reprises dans la rubrique.

Il n’est pas possible de changer le sens de la rubrique ou d’un compte (mettre un compte au débit dans une rubrique au crédit).

 

Résultat différent de celui affiché suite à l’import

L’affectation standard de RevisAudit prend le compte 12 en plus des comptes 6 et 7 dans la rubrique « Résultat de l’exercice » (Bilan Passif).

Si vous constatez un résultat différent de celui affiché à la fin de l’import des écritures, assurez-vous que ce compte 12 est bien à zéro ans votre comptabilité ou retirez-le de la rubrique.

 

Réinitialiser les rubriques de calcul

Lorsque des mises à jour sont diffusées par RevisAudit sur les rubriques de calcul, il est nécessaire de réinitialiser celles-ci pour pouvoir en bénéficier.

 

Pour réinitialiser les rubriques, rendez-vous sur « Données comptables » /  » Editer / Visualiser les rubriques de calcul« .

Puis dans la fenêtre qui s’ouvre, cliquez sur le bouton « Réinitialiser la liste des rubriques« .

 

Relancer le service de synchronisation2021-10-11T14:40:45+02:00

Lorsque vous ouvrez le tableau de bord du service synchronisation, une alerte apparaît dans l’encart du mode de connexion. Au survol, il est indiqué que votre service n’est pas démarré.

Rendez-vous sur le bureau de votre serveur de base de données, avec un outil de bureau à distance ou en passant directement par la machine serveur si elle est accessible.

Cliquez sur le bouton démarrer de Windows et tapez « Services ».

 

Dans la fenêtre qui s’ouvre, recherchez « SynchronisationGestOnLine ».

Sélectionnez cette ligne puis cliquez sur « Arrêter » et ensuite sur « Démarrer ». Si ces options n’apparaissent pas, retentez l’opération en session administrateur.

 

Si vous constatez que les options n’apparaissent pas ou bien que celles-ci sont grisées, il convient de passer par le Gestionnaire des tâches Windows (en faisant clic-droit > Gestionnaire des tâches) afin de fermer le programme Service Synchro depuis l’onglet Détails.

En sélectionnant l’application dans la liste sous cet onglet, cliquer sur « Fin de tâches » puis relancer le Service de synchronisation manuellement depuis l’exécutable présent dans votre installation Réseau.

 

Période de référence pour les calculs2021-10-11T14:28:38+02:00

Si vous vous apercevez que les montants retenus ne correspondent pas à l’exercice en cours :

  • dans les fiches de l’Étape 3 (démarche d’audit) / Dossier de contrôle CAC (navigation temporelle)
  • dans votre Plan de Mission ou Note de Synthèse.

Vérifiez les points suivants :

  • la période de référence pour les calculs est bien paramétrée
  • les périodes de la revue analytique sont alignées sur les bons exercices

 

Période de référence des calculs

Cette option-ci se trouve au-dessus du Tableau Stratégique d’Audit (Plan de Mission en navigation temporelle).

Une fois l’exercice de référence sélectionné dans la liste déroulante de l’une ou l’autre de ces options, pensez à valider votre fiche.

Le calcul se fait ensuite automatiquement sur les différentes parties du dossier.

 

Choix des périodes

Cette option-ci se trouve dans le bouton actions des fiches de la Revue Analytique. Il n’est pas nécessaire d’adapter les périodes sur toutes les fiches. Validez votre choix de périodes sur un cycle, le calcul se fait ensuite automatiquement sur les autres.

 

Plan de mission2021-10-11T14:11:03+02:00

Cette étape donne accès à différents fiches liées à l’établissement du Plan de Mission, notamment la fiche « Tableau stratégique », « Diligence et temps » et la fiche « Génération du Plan de Mission ».

 

Tableau stratégique

Le tableau stratégique d’audit rappelle :

  • le seuil de signification ❶ ;
  • le RAS N-1 ❷ ;
  • le « Risque de fraude », la case est cochée automatiquement si un commentaire du cycle est lié à un risque clé associé à un risque de fraude ❸ ;
  • les « Comptes significatifs », la case est cochée automatiquement si au moins un compte du cycle a un solde supérieur au seuil de signification ❹ ;
  • les commentaires par cycle et assertion, remontés depuis les risques inhérents [RI] et les risques liés au contrôle [RLC] ;
  • « Estimation » : à cocher pour matérialiser les cycles sur lesquels des travaux spécifiques sont à réaliser sur les estimations comptables.

L’option « Actions » / « Réinitialiser » vous permet de basculer sur le format le plus à jour du tableau (cas d’un dossier annuel créé avant la dernière mise à jour) ou de recalculer les colonnes (notamment pour recalculer les champs à renseigner manuellement). ❺

 

Vous retrouvez les commentaires remontés en synthèse depuis vos travaux sur le contrôle interne, les risques inhérents et les risques diffus sous le cycle concerné en cliquant sur pour accéder aux éléments rattachés.

L’option « Actions » / « Masquer les Cycles à 0 » permet de filtrer uniquement les cycles pour lesquels existent des écritures.

C’est également à partir de cette fiche que vous paramétrez la période de référence des calculs, appliquée à tous les éléments du volet Plan de Mission.

 

Programme de travail

Le tableau stratégique d’audit vous permet de valider et modifier le programme de travail de chaque cycle en fonction des résultats de votre analyse.

Pour accéder au programme de travail, double-cliquez sur un cycle ou cliquez sur « Programme de travail » après avoir sélectionné un cycle dans le tableau.

Par défaut, RevisAudit PREMIUM vous propose un programme de travail sur la base de la synthèse des risques (voir ci-avant).

 

Paramétrage du programme de travail

Le paramétrage du programme de travail de chaque cycle n’est pas obligatoire.

Si vous choisissez de ne pas le faire, un programme de travail vous sera proposé par défaut en fonction des risques détectés.

En revanche, en paramétrant le programme de travail de chaque cycle, vous pourrez orienter vos travaux de contrôle en vous appuyant sur votre analyse et n’en sélectionner qu’une partie.

 

Initialisation du programme de travail

Lorsque vous ouvrez un programme de travail pour la première fois, il vous sera demandé de l’initialiser, c’est-à-dire de préciser à quel modèle de Dossier de Révision doit s’appliquer votre programme de travail :

Vous avez la possibilité d’initialiser à partir :

  • du modèle de Dossier de Révision standard ;
  • d’un modèle de Dossier de Révision personnalisé ;
  • du programme de travail de N-1 ;
  • du programme de travail d’un autre dossier.

Par défaut, ces paramètres d’initialisation s’appliquent à tous les cycles non validés de votre tableau stratégique d’audit.

Si vous ne souhaitez l’appliquer qu’au cycle que vous êtes en train de traiter, décochez l’option « Initialiser tous les cycles non validés ».

Le bouton « Réinitialiser le programme de travail« , au-dessus de chaque programme de travail déjà initialisé, permet de revenir aux paramètres par défaut.

Avant de valider ❶, cochez les contrôles à mettre en œuvre ❷, ne cochez pas les éléments qui vous paraissent non applicables ou non significatifs compte tenu de votre analyse du cycle concerné.
Vous voyez apparaître dans cette même colonne les travaux réalisés par l’expert–comptable marqués de l’icône .

Vous pouvez ajouter vos propres contrôles, pour cela sélectionnez le titre du contrôle dans lequel il sera ajouté, entrez un libellé et les moyens mis en œuvre, les assertions pour lesquelles le contrôle s’applique et une référence de feuille à laquelle lier le contrôle. Cliquez sur le bouton « Ajouter le Contrôle » ❸.

Cliquez ensuite sur « Valider » et passez aux autres cycles.

Vous avez la possibilité de filtrer les diligences par « tous », « à faire », ou « à ne pas faire ». Le cycle en cours est précisé dans un onglet et vous avez la possibilité d’imprimer le programme de travail.

 

A la validation, si plusieurs situations ont été créées, il est possible de mettre à jour (ou non) le programme de travail du Dossier de Révision de la dernière situation.

Ainsi, dans le cas d’une situation intermédiaire (voir différents cas d’import d’écritures) durant l’exercice, il est possible de créer un premier programme de travail qui sera identique à celui du Dossier de Révision de cette première situation.

Puis, à la création de la situation à la date de clôture, le programme de travail réadapté depuis le tableau stratégique d’audit pourra être reporté sur cette dernière situation sans impact sur la situation intermédiaire.

 

Limiter la modification d’un programme de travail

Vous pouvez verrouiller le programme de chaque cycle pour empêcher sa modification.
Pour cela, faites un clic droit sur la ligne correspondante dans le tableau stratégique d’audit et sélectionnez « Verrouiller le Programme de Travail« .

 

Après confirmation, le programme du cycle sera verrouillé. Un message demande alors si l’on verrouille aussi le programme de travail dans le Dossier de Révision (de la dernière situation).
Dans le Tableau Stratégique d’Audit, les cycles ainsi protégés sont identifiés grâce au symbole .

Les programmes de travail verrouillés peuvent être déverrouillés par les collaborateurs ayant le niveau d’accès requis. Le mot de passe du collaborateur ayant verrouillé le programme sera demandé.

 

Imprimer le programme de travail

Enfin, vous pouvez imprimer le programme de travail en utilisant l’option « Imprimer le Programme« , du bouton « Actions« .
Sélectionnez l’option d’impression de votre choix dans la fenêtre qui s’ouvre :

 

Seuils de signification

Le calcul des seuils est basé sur les valeurs de plusieurs rubriques paramétrées à la création de votre exercice (voir « Rubriques de calcul »).
La fiche « seuils de signification » vous permet de définir les seuils de retraitement et de reclassement.
Chaque calcul se base sur le choix des rubriques ❶ et sur les taux appliqués ❷. Les calculs sont donc entièrement modifiables. Vous avez la possibilité de calculer des seuils par cycle en cochant la case « Détail par cycle » ❸, des fiches correspondant à chaque cycle apparaîtront dans la barre de navigation.

Le champ « seuil de signification retenu » reprend par défaut les mêmes données que le seuil de signification calculé.

 

Commenter les critères utilisés pour les calculs des seuils

Utilisez le bouton « Critères Qualitatifs » ❶ pour commenter les critères utilisés pour les calculs des seuils.

Pour cela double-cliquez sur la ligne de la rubrique.
Dans une première fenêtre, vous retrouvez la liste des différentes composantes de la rubrique.

Pour modifier une de ces composantes, double-cliquez sur la ligne correspondante :

La fenêtre qui s’ouvre indique les différents paramètres de la rubrique choisie.

Utilisez la liste déroulante de la colonne « Racine » pour en ajouter ou en supprimer.

Cliquez sur le bouton « Valider » pour enregistrer les modifications.

 

Barème Intervenants

Cette fiche vous permet de saisir le nombre d’heures et les honoraires.
Dans le cas où une dérogation au barème aurait été effectuée, vous pouvez cocher la case « Barème non applicable » puis saisir un commentaire dans le champ de saisie en dessous. En cas de demande de dérogation au barème, cochez la case « Dérogation au barème« .

 

Intervenants

Cette fiche permet de lister l’ensemble des intervenants sur la mission ce qui permettra également de les faire apparaître lors de la création de rapports types (ex : plan de mission).
Pour cela, sélectionnez simplement les profils collaborateurs créés dans RevisAudit PREMIUM (voir Cabinet / Collaborateurs en page d’accueil) correspondant aux intervenants sur le dossier, directement dans la liste déroulante ❶.

 

Diligences et temps

Cette fiche permet :

  • d’affecter un collaborateur à chaque tâche de l’état d’avancement;
  • de renseigner un temps et/ou une date de réalisation prévisionnels.

Elle interagit directement avec l’état d’avancement.

Certaines diligences bénéficient d’une sous-arborescence détaillée. Par exemple, pour la diligence « Contrôle interne : évaluation / mise à jour » on retrouve en sous-arborescence les différents cycles relatifs au contrôle interne. Il est donc possible de répartir la tâche sur plusieurs collaborateurs en affectant chaque cycle à un collaborateur.

Vous pouvez sélectionner des diligences dans le tableau supérieur et les affecter au collaborateur de votre choix par glisser-déposer vers le tableau inférieur. L’affectation se reporte automatiquement dans le tableau des diligences.

 

Si vous affectez un collaborateur à une tâche via la liste déroulante du tableau des diligences, le logiciel vous donne la possibilité de l’affecter à toutes les tâches non affectées suivantes.

Dans la partie inférieure de la fiche, vous retrouvez l’agenda des validations et tâches à venir par collaborateur ❶.

 

Générer le Plan de Mission

Cette fiche permet de générer le Plan de Mission ainsi que la Lettre de Mission ❶.

Pour chaque entrée du tableau, vous retrouvez :

  • la variable correspondant ❷ : lors de la génération du document la variable prendra alors la valeur de la colonne « Texte » ❸ du tableau ;
  • un symbole indiquant si cette valeur est reprise automatiquement d’une autre partie du dossier () ou si elle est à compléter à la main directement dans le tableau ().

Vous avez la possibilité de récupérer les éléments N-1 ❹.

Un code couleur accessible via le bouton Actions apporte des informations supplémentaires quant aux éléments qui seront repris dans votre Plan de mission :

Si l’un des champs n’est pas complété, la colonne texte vous indique où aller compléter l’information manquante lorsqu’elle est à reprendre d’une autre partie du dossier.

 

 

 

Restaurer des feuilles Excel2021-10-11T11:07:38+02:00

Derniers travaux non sauvegardés ou feuille blanche

Pour retrouver une version plus complète de votre feuille de travail, rendez-vous dans le répertoire Temp (voir « tout savoir sur mon installation » pour connaître le chemin d’accès à ce répertoire).

Entrez en saisie dans la barre d’accès en haut de la fenêtre de l’explorateur Windows, et tapez à la suite du chemin d’accès au répertoire Temp \LE NOM DE VOTRE DOSSIER en majuscules, espaces comprises.

 

Vous accédez à un mois d’historique des feuilles de travail du dossier sélectionné.

Vous pouvez, au choix,

  1. récupérer les données de vos feuilles par copier coller
  2. copier votre fichier à une emplacement de votre choix et, dans votre Dossier de Révision, utiliser l’option clic-droit / « Ajouter une feuille de travail » / « A partir du Classeur» pour le réintégrer dans l’arborescence du logiciel
  3. ouvrir la feuille à récupérer et la feuille incomplète puis, dans la feuille à récupérer, utiliser la fonction « Déplacer ou copier» accessible par clic-droit sur l’onglet de la feuille Excel.
  4. Copier la version à récupérer retrouvée dans Temp\NOM DE DOSSIER ; la coller dans Temp ; ouvrir la feuille défectueuse dans RevisAudit ; retourner dans le répertoire Temp pour copier le nom du fichier Excel qui s’est ajouté au répertoire à l’ouverture de la feuille défectueuse ; supprimer ce dernier ; renommer le fichier récupéré dans Temp\NOM DE DOSSIER en y collant le nom du fichier supprimé.

 

Tout savoir sur le viewer2021-10-11T11:06:19+02:00

Qu’est-ce qu’un Viewer ?

Le Viewer est un outil qui permet de visualiser un dossier RevisAudit PREMIUM depuis n’importe quel ordinateur, même si ce dernier ne possède pas l’application RevisAudit PREMIUM.

Ce format de dossier en lecture seule n’est pas modifiable. Il vous permet de donner accès à tout ou partie de votre dossier (feuilles de travail et pièces jointes comprises).

 

Création du viewer

Vous disposez de l’option « Créer un Viewer » dans l’option « Dossier » en haut à gauche de l’écran d’accueil de RevisAudit Premium.

Sélectionnez dans la liste qui s’affichera le dossier que vous souhaitez exporter puis confirmez en appuyant sur Suivant :

Il vous est possible de cocher ou décocher manuellement les éléments que vous souhaitez (ou non) exporter, ainsi il n’est pas nécessaire d’exporter l’ensemble des exercices à chaque création de Viewer :

Un mot de passe de protection à entrer vous est demandé avant le début de l’export. Il sera nécessaire de le retaper à l’ouverture du Viewer et reste confidentiel.

Sélectionnez un emplacement sur votre ordinateur ou une clé USB pour la création du viewer.

Il vous suffira ensuite de transmettre au destinataire du viewer :

  • le mot de passe du viewer ;
  • le répertoire créé sur un support amovible ou en utilisant un service de partage de fichiers volumineux.

Pour consulter le viewer du dossier, double-cliquez sur le fichier « Lancer le Viewer » situé dans le répertoire créé.

 

Le viewer ne se lance pas ou s’ouvre sur un message d’erreur

Assurez-vous que :

  1. le répertoire transmis est complet. Celui-ci se présente sous cette forme :

Le répertoire est structuré et porte un nom formaté comme suit :

 

2. le répertoire n’est pas zippé (.zip ou .rar), sinon le désarchiver en utilisant les options du clic-droit de Windows
3. vous lancez votre viewer depuis un environnement Windows

Si les points précédents sont bien respectés, essayez de lancer le viewer via l’outil « viewer.exe » que vous trouverez dans « NOMDUDOSSIERJJMMAAAA »/ »viewer »/ »NOMDUDOSSIER ».

Variables personnalisées (DR)2021-10-11T10:51:16+02:00

La fiche Variables Feuilles contient toutes les variables, standard ou personnalisées, qui peuvent être utilisées dans les feuilles de travail.

Elle vous permet, par exemple, de trouver l’origine d’une donnée récupérée dans une feuille de travail à partir d’un autre endroit de votre dossier.

Lorsqu’une variable fait référence à une feuille de travail qui a été supprimée ou n’a pas été générée, elle apparaît sur une ligne à fond rouge.

Cela peut être le cas si vous avez créé votre Dossier de Révision avec l’option « ne pas générer les feuilles de travail à ne pas faire« .

 

Variables personnalisées

Vous pouvez créer des variables personnalisées qui pourront être utilisées dans vos feuilles de travail, qu’elles soient standard ou personnalisées.

Pour cela, vous pouvez utiliser la création via l’icône  au-dessus de la liste des variables ou l’assistant de création.

 

Création d’une variable via l’icône

Cliquez sur l’icône .

Dans la fenêtre qui s’ouvre, renseigner les champs suivants :

  • Libellé: un nom de variable qui vous permette de reconnaître facilement votre variable et sa fonction
  • Nom: le nom de la variable, qui sera utilisé dans les feuilles de travail
  • Type: le type de données à extraire (chaîne pour une chaîne de caractères, date pour une date, numérique pour un champ de type nombre).

Une fois ces premiers paramètres définis, validez puis précisez la fiche ou la feuille à partir de laquelle vous souhaitez récupérer une information ainsi que la référence de la cellule concernée

Ouvrez la feuille de travail source et réintégrez-la pour permettre le calcul de la variable.

Vous pouvez également utiliser le bouton « mettre à jour les valeurs« , pour forcer le calcul.

 

Assistant de création

L’assistant de création vous permet d’utiliser les requêtes SQL pour récupérer des variables stockées en base de données.

 

Commencez par créer une nouvelle variable en utilisant le bouton .
Placez-vous sur la rubrique de votre choix puis rendez-vous dans Actions > Assistant de création

Vous pouvez ensuite sélectionner la source des données à extraire (Dossier Permanent, Dossier de Contrôle Interne, Situation, Période, États financiers ou Dossier de Révision)
Dans notre exemple, on extrait le numéro de téléphone renseigné dans la fiche identité :

Une fois votre paramétrage validé, la fenêtre principale affiche la requête SQL correspondante.

 

Utilisation dans les feuilles de travail

Une fois votre variable créée, rendez-vous dans votre feuille de travail vous pouvez appeler vos variables en utilisant le signe @ suivi du nom de la variable.

Validation de vos travaux2021-10-01T11:53:52+02:00

Lorsque vous faites des modifications dans les fiches et feuilles de travail, celles-ci doivent être validées pour que l’information s’enregistre.

Le bouton  permet la validation de toute modification dans votre dossier.

Dans les fiches avec historiques, les données enregistrées précédemment ne sont pas écrasées mais un nouvel historique vient s’ajouter aux précédents. Vous pouvez les consulter ou les supprimer dans le ruban d’entête de chaque fiche.

Pour annuler une validation ou supprimer un historique, utilisez le bouton  du ruban d’entête de la fiche ou de la feuille concernée.

Synthèse des validations

Revue d’ensemble

Vous retrouvez la revue de l’ensemble des validations et supervisions en cliquant sur le bouton,

accessible depuis l’état d’avancement (se placer sur « Clôture au : XX/XX/XXXX »  en affichage Démarche d’audit, « En Cours » en navigation Temporelle).

La revue des validations et supervisions vous permet également de consulter les informations relatives à la supervision (date, superviseur, commentaires) .

Synthèse par section

Différentes synthèses des validations vous permettent de suivre l’avancement du travail :

  • au global, via l’état d’avancement ;
  • pour les grands ensembles de votre dossier en vous plaçant sur le nom desdits ensembles dans l’arborescence : dossier permanent, risques liés au contrôle, états financiers, …

Erreurs à la validation des feuilles de travail

Si vous rencontrez des messages d’erreur systématiques à la validation ou à la réintégration des feuilles de travail Excel, vérifier que la version d’Office installée sur votre poste est compatible avec votre logiciel (voir « Paramétrer Office pour un bon fonctionnement du logiciel »).

Utiliser MyCompanyFiles avec RevisAudit2021-10-01T11:45:38+02:00

Interagissez avec MyCompanyFiles (AuditDrive) depuis RevisAudit pour récupérer ou envoyer des documents en activant depuis votre espace MyCompanyFiles.

Le lien entre les dossiers RevisAudit et MyCompanyFiles est effectué via votre numéro de mandat CNCC.

Ce numéro est à enregistrer sur MyCompanyFiles et à renseigner dans la fiche Mandat du Dossier Permanent dans RevisAudit.

 

Récupérer votre clé MyCompanyFiles pour RevisAudit

Connectez-vous à votre profil MyCompanyFiles et rendez vous dans les paramètres sur l’option « Connecteurs » .

Dans la fenêtre qui s’ouvre, cliquez sur « RevisAudit« .

Puis sur l’option « Modifier le service« .

Ajoutez ensuite le nombre de collaborateurs que vous souhaitez

Utilisez le bouton « Générer un token » pour récupérer votre clé RevisAudit.

Pour finir, entrez cette clé dans votre fiche collaborateur (« Cabinet » / « Collaborateurs » / « Authentification ») dans la cellule « Token« .

Cette clé arrive à échéance au bout d’un an et peut être renouvelée depuis votre espace « MyCompanyFiles« .

La clé renouvelée sera alors à saisir dans le champ « refresh token« .

 

Enregistrer son numéro de mandat sur MyCompanyFiles

Pour enregistrer un numéro de mandat sur MyCompanyFiles, rendez vous dans votre dossier sur l’option « Aller à la fiche du client« .

Dans le champ « Ajout d’informations supplémentaires » , saisissez « Num Mandat CNCC » puis cliquez sur « Ajouter ce champ« .

Le champ nouvellement créé est ensuite ajouté en bas de page . Ne nous reste plus qu’à saisir votre numéro de mandat CNCC.

Cliquez sur « Mettre à jour » pour enregistrer.

 

Dans RevisAudit …

Vous retrouvez dans votre fiche collaborateur (« Cabinet » / « Collaborateurs » / « Authentification ») la clé fournie par MyCompanyFiles pour accéder au service.

Vous accédez ensuite à l’option « MyCompanyFiles » directement depuis vos dossiers en cliquant sur le bouton d’action  ou via le menu du clic-droit, option « joindre un document« .

Récupérez ou envoyez un répertoire ou des pièces jointes de Revis audit vers MyCompanyFiles  et vice versa en utilisant les boutons entre les deux tableaux.

Modifier l’organisation de votre arborescence MyCompanyFiles depuis cette interface en utilisant le drag and drop (glisser-déposer).

Vous pouvez également paramétrer l’envoi de notificationà un contact chaque fois que des ajouts sont faits de RevisAudit vers MyCompanyFiles .

Un récapitulatif peut également être paramétré dans l’interface MyCompanyFiles .

Si une version obsolète de votre document est présente sur MyCompanyFiles, vous pouvez l’écraser et la remplacer par la version présente sur RevisAudit en cochant l’option « Ecrase fichier si existant » .

Si l’option n’est pas cochée, le fichier sera ajouté à l’arborescence MyCompanyFiles en tant que copie.

Enfin, vous pouvez supprimer automatiquement un fichier stocké sur MyCompanyFiles lorsque vous le récupérez sur RevisAudit en cochant l’option « supprimer le(s) fichier(s) de MyCompanyFiles lors de la récupération vers RevisAuditPremium » .

 

 

Travaux de l’expert comptable2021-10-01T11:31:08+02:00

Il s’agit du questionnaire permettant de récupérer les travaux réalisés par l’expert-comptable lorsqu’il y en a.

Si le questionnaire des « Travaux de l’expert-comptable » est complété, les éléments renseignés comme « réalisés par l’expert-comptable » dans le questionnaire sont repris dans le programme de travail.

Ces éléments sont distingués des autres contrôles prévus au programme de travail par la mention « Travaux réalisés par l’expert-comptable » et le marqueur

 

Transferts et fusion2021-10-01T11:23:56+02:00

Si vous n’avez pas souscrit au service synchronisation, vous pouvez utiliser les fonctions de transfert et fusion de dossier présentes en page d’accueil du logiciel.

Vous pourrez ainsi transférer vos dossiers :

  • Entre les différents postes et lecteurs de travail de votre installation (transfert et fusion) ;
  • À destination d’ordinateurs externes à votre cabinet, équipés ou non de RevisAudit Premium ou Closing-Report.

Les différentes options de transfert et fusion vous permettent de gérer le travail à plusieurs au sein de votre cabinet et lorsque vous êtes en clientèle

 

Transfert de dossier

Pour les cabinets en réseau

Exporter un dossier du réseau vers le local

Exportez votre dossier du réseau vers le local lorsque vous allez devoir travailler sans possibilité d’accès à votre lecteur réseau (ex. si vous travaillez de chez vous ou en clientèle).

Pour récupérer un dossier sur votre lecteur de travail local, cliquez sur « Transférer » en page d’accueil du logiciel.

Dans la partie dossier « Dossier source« , sélectionnez le lecteur réseau (ici T:\).

Puis, sélectionnez votre dossier à transférer dans la liste. Cliquez ensuite sur valider.

Vous pouvez changer de dossier en cliquant sur « Rechercher » .

 

Dans la partie « Dossier Destination« , sélectionnez le lecteur local (ici I:\).

A ce niveau il vous sera également indiqué si le dossier est présent sur la destination et quel est son statut.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur « Suivant » pour continuer.

A l’étape suivante, si une version du dossier existe déjà en local, deux choix sont proposés :

  • Transférer le dossier en remplaçant celui existant dans la destination ;
  • Sauvegarder le dossier présent puis le remplacer dans la destination.


Une option pour transférer un dossier en lecture seule est également disponible :

Transférer un dossier à un ou plusieurs autres collaborateurs

Dans ce cas, il s’agit d’organiser la récupération d’un dossier par les différents collaborateurs qui auront à travailler dessus.

Deux méthodes sont possibles selon votre mode d’organisation.

 

Méthode n°1 : le dossier est préparé sur le réseau avant le transfert

Les écritures sont importées et situations créées sur le réseau (au cabinet).

Dans ce cas, chaque collaborateur récupère le dossier sur son lecteur de travail local avant de quitter le cabinet (voir « exporter un dossier du réseau vers le local » ci‑avant).

 

Méthode n°2 : le dossier est récupéré par le chef de mission qui le prépare sur son local avant transmission aux autres collaborateurs

Le chef de mission (ou le collaborateur qui prépare le dossier) récupère le dossier sur son local.

Les écritures sont importées et situations créées sur le local du chef de mission qui prépare éventuellement le programme de travail (voir étape 3).

Il exporte ensuite le dossier vers une clé USB en utilisant l’assistant de transfert en page d’accueil du logiciel (source : lecteur local, destination : clé USB ou .zip).

Les autres collaborateurs récupèrent le dossier via les fonctions de transfert (source : clé USB ou .zip, destinations : lecteur local).

Si le chef de mission le souhaite, il est également possible de transférer les données générales du logiciel (collaborateurs, cabinets etc.) en cochant l’option « Importation de local à local » dans la fenêtre d’ouverture de l’assistant de transfert.

A l’étape suivante, il sélectionne les éléments du dossier qu’il souhaite transférer puis clique sur « Lancer le transfert » pour lancer l’export vers USB ou .zip.

 

Pour les cabinets en monoposte

Pour les cabinets en monoposte, commencez par identifier le poste où se trouve le dossier maître (celui qui regroupera les travaux de tous les collaborateurs). Vous pouvez par exemple assigner un poste à la centralisation de tous les dossiers maîtres.

Référez-vous à la procédure donnée ci‑avant : « exporter un dossier du réseau vers le local ».

 

Fusion de dossiers

Fusionner un dossier vers un autre vous permet de regrouper les travaux de différents collaborateurs dans un seul et même dossier.

A noter que vous pouvez uniquement fusionner :

  • un dossier élève vers le dossier maître ;
  • un dossier élève vers un autre dossier élève.

Attention : seuls les éléments validés en tant qu’élève sont repris par la fusion.

Deux méthodes sont possibles selon votre mode d’organisation.

Méthode n°1 : chaque collaborateur fusionne de son local vers le réseau

Dans ce cas, dans l’assistant de transfert, chaque élève renseigne les informations suivantes :

  • source : lecteur local
  • destination : lecteur réseau

Suivez ensuite les indications de l’assistant jusqu’à la fin du transfert. En cas de conflits, vous reporter au chapitre Gestion des conflits, p. 213.

 

Méthode n°2 : un collaborateur centralise tous les travaux puis fusionne de son local vers le réseau

Les collaborateurs exportent leur dossier vers une clé USB et la transmettent à leur chef de mission (ou au collaborateur qui doit s’occuper de fusionner avec le réseau).

Le chef de mission fusionne les dossiers des collaborateurs (statut élève) avec le sien (également élève), puis fusionne son dossier avec le dossier du réseau.

Si la situation a été créée durant la mission, l’assistant de transfert vous demandera si elle doit être recréée sur le réseau également.

 

Étape 1 : export des travaux vers clé USB ou .zip

Le collaborateur 1 exporte son dossier élève vers une clé USB pour le transmettre au Chef de Mission. Il renseigne les informations suivantes dans l’assistant de transfert :

  • source : lecteur local
  • destination : .zip ou lecteur clé USB
  • suivre l’assistant jusqu’à la fin du transfert

Les autres collaborateurs procèdent de même.

 

Étape 2 : fusion entre élèves

Le chef de mission fusionne chaque export fait sur la clé USB avec son dossier. Il renseigne les informations suivantes dans l’assistant de transfert :

  • source : .zip ou lecteur clé USB
  • destination : lecteur local
  • suivre l’assistant jusqu’à la fin du transfert

 

Étape 3 : fusion de l’ensemble des travaux vers le dossier maître

Suite à la fusion des travaux avec le dossier du chef de mission (lui aussi élève), l’ensemble des travaux réalisés hors cabinet est centralisé sur le poste du chef de mission.

Ne reste plus qu’à fusionner ces travaux avec le dossier du réseau. Le chef de mission renseigne les informations suivantes dans l’assistant de transfert :

  • source : lecteur local
  • destination : .lecteur réseau
  • suivre l’assistant jusqu’à la fin du transfert

Attention : seuls les éléments validés en tant qu’élève sont repris par la fusion

 

Gestion des Conflits

Si aucun élément n’est en conflit, la fusion se termine normalement.

En cas de conflits, c’est-à-dire si un même élément a été modifié dans la source et dans la destination depuis la date de référence (à savoir la date/heure d’export du dossier en mode élève), une série de fenêtre permettant de gérer les conflits s’ouvriront successivement.

Une fois la fusion terminée, contrôlez votre dossier sur le lecteur de destination.

 

Traitement des conflits

Principe de la gestion des conflits

A l’ouverture, l’assistant de gestion des conflits récapitule la méthodologie de traitement des différents types de conflit.

Conflits sur les fiches du DP ou du Contrôle Interne 

Tous les éléments du DP et du Contrôle Interne (les historiques) sont fusionnés.

En cas de conflit, vous pouvez déterminer quel enregistrement sera affiché comme historique le plus récent. Pour cela, cochez pour chaque élément « Priorité à ».

Conflits sur les éléments liés à l’évaluation du RAS

Les conflits sur les éléments liés à l’évaluation du RAS sont affichés avec les informations relatives aux validations effectuées dans la source et la destination.

Ces informations vous aident à déterminer quel élément est à conserver.

Si vous souhaitez conserver les éléments issus du dossier source, cochez « Remplacer dans la Destination« .

Conflits sur les éléments liés à l’évaluation du RAS

Les conflits sur les éléments liés à l’évaluation du RAS sont affichés avec les informations relatives aux validations effectuées dans la source et la destination.

Ces informations vous aident à déterminer quel élément est à conserver.

Si vous souhaitez conserver les éléments issus du dossier source, cochez « Remplacer dans la Destination« .

 

Conflits sur les éléments liés à l’évaluation du RAS

Les conflits sur les éléments liés à l’évaluation du RAS sont affichés avec les informations relatives aux validations effectuées dans la source et la destination.

Ces informations vous aident à déterminer quel élément est à conserver.

Si vous souhaitez conserver les éléments issus du dossier source, cochez « Remplacer dans la Destination« .

Conflits dans les États financiers ou le DR

Les conflits sur les feuilles de travail (États financiers et/ou DR) sont traités sur le même principe.

Si vous souhaitez conserver les éléments issus du dossier source, cochez « Remplacer dans la Destination« .

Conflits sur les pièces jointes

La modification ou le déplacement d’une pièce jointe présente dans le dossier source et le dossier destinataire déclenche aussi un conflit.

L’assistant vous permet de prendre en compte ou non ces changements dans le dossier de destination.

Si une même pièce jointe est rattachée à la même fiche dans la source et la destination, cette dernière sera alors fusionnée vers la destination et renommée « noFUS_XX_Nomdelapiècejointe.XX».

 

Gestion des suppressions et déplacements

Tous les éléments supprimés dans le dossier source sont identifiés.

L’assistant vous permet d’appliquer ou non ces suppressions au dossier destinataire.

Cochez « Supprimer dans la Destination« , si vous choisissez de les appliquer au dossier destinataire.

 

Relancer une fusion

Il est possible de re-fusionner un dossier afin de :

  • retraiter tous les éléments qui auraient été exclus lors de la fusion précédente ;
  • retraiter la gestion des conflits si les éléments conservés ou remplacés lors de la première fusion ne conviennent pas.

Pour cela, reprenez la même procédure que pour la première fusion.

L’assistant de transfert détecte qu’une fusion a déjà été effectuée et propose de re-fusionner le dossier :

Cliquez sur « Oui » pour continuer.

Une date de référence est proposée par défaut. Elle correspond à la date de transfert du dossier du maître vers l’élève (ou de l’élève vers l’autre élève). Cette date peut être modifiée si l’on souhaite récupérer des éléments à partir d’une date antérieure.

Cliquez sur « Oui » pour continuer.

Une date de référence est proposée par défaut. Elle correspond à la date de transfert du dossier du maître vers l’élève (ou de l’élève vers l’autre élève). Cette date peut être modifiée si l’on souhaite récupérer des éléments à partir d’une date antérieure

La fusion se poursuit selon les étapes présentées ci-avant.

A la fin de la fusion, un message indique le bon déroulement de celle-ci

Tout savoir sur l’import des données sociales2021-10-01T11:13:46+02:00

Avant l’import

Prérequis import

  • formats : .dads , .dsn, .txt
  • informations dans une seule colonne (si colonne)
  • Le contenu du fichier doit se présenter sous la forme suivante :

 

Condition d’import dans RevisAudit PREMIUM

Avoir le pays France renseigné dans la fiche identité.

 

Import des déclarations sociales

Import

Pour importer des fichiers de DSN, rendez-vous sur la page « Import des Écritures ».
Cliquez sur le bouton « Importer » et sélectionnez l’option « Importer les déclarations sociales » puis « Importer la DSN »

Dans la fenêtre, sélectionnez le fichier ou les fichiers source à importer pour chaque mois à l’aide de l’icône de sélection.

Cliquez sur le bouton « Lancer l’import ».

 

Import de DSN Multi-compactées

En cliquant sur le bouton « DSN Multi-compactée », vous pouvez sélectionner un dossier contenant les 12 fichiers DSN qui s’importeront automatiquement les uns à la suite des autres.

 

DSN Multi établissements

Pour importer les DSN mensuelles pour plusieurs établissements en même temps, sélectionnez pour chaque mois les fichiers de tous les établissements à importer.

Interroger la DSN

Assistants des contrôles généraux

Ces assistants vous permettent d’ajouter des feuilles de contrôle dans le cycle « Personnel ».

Pour ouvrir l’assistant, cliquez sur « Assistant du cycle » / « interroger la DSN » depuis la racine du cycle « Personnel » dans le DR :

  • Visualiser la DSN/DADS
  • Mouvement de personnel en début d’activité
  • Mouvement de personnel en fin d’activité
  • Visualisation du salaire brut de l’ensemble des salariés
  • Visualisation du taux horaire brut de l’ensemble des salariés
  • Affichage des X salaires les plus élevés
  • Niveaux de rémunération anormaux

Pour vérifier si la DSN a bien été importée, vous pouvez « Visualiser la DSN « , sélectionnez le mois de votre choix. Le logiciel extrait pour vous les informations relatives au mois sélectionné.

 

Ajouter des feuilles de contrôle dans le cycle

Cliquez sur le bouton de votre choix (dans l’exemple suivant : « Visualisation du taux horaire brut de l’ensemble des salariés »).

Sélectionnez les données à extraire.

Sélectionnez l’endroit où vous souhaitez ajouter la feuille.

Saisissez la référence de votre feuille.

Les données sont disponibles dans votre feuille.

 

 

 

Tout savoir sur mon installation2021-10-01T10:27:53+02:00

Le fichier de configuration

Selon les paramètres choisis lors de l’installation, votre RevisAudit Premium peut être installé dans un ou plusieurs répertoires. Le fichier RevisAuditPremium.ini vous donne toutes les informations sur votre installation.

 

Où trouver ce fichier ?

Par défaut celui-ci se trouve dans C:\Windows\Utilisateurs\Nom de la session en cours\RevisAuditPremium.
Pour les utilisateurs en TSE, ce fichier est le plus souvent déplacé dans une partie commune à tous les utilisateurs. Se référer au chemin renseigné dans la cible de l’icône de bureau (clic-droit sur l’icône de bureau / Propriétés) ou à celui indiqué dans la fiche « A Propos » (menu « Aide » en page d’accueil).

 

 

Comprendre ce fichier

Ce fichier m’indique :

  1. mon mode d’installation :

2. la localisation de mes répertoires d’installation (versions 7.0 et 8.0 uniquement) :

Si vous avez souscrit l’option synchronisation, vous retrouverez également son chemin d’installation sur votre serveur :

mes informations client (version, clé logiciel, numéro client) :

Où retrouver votre répertoire partagé ?

Dans le cas d’une installation de poste client ou d’une mise à jour, vous êtes amené/e à identifier le partage réseau dans lequel a été faite l’installation côté serveur. Pour cela plusieurs méthodes.

 

Astuce n°1

Reportez-vous au fichier de configuration d’un poste déjà installé et localisez le répertoire d’installation réseau (voir ci-avant.).

 

 Astuce n°2

Vous pouvez consulter votre explorateur windows, si vous utilisez un lecteur réseau (obligatoire avant la version 8.0A).

Dans ce cas, celui-ci indique généralement le chemin vers le répertoire partagé.

Ce chemin se présente sous la forme \\ NOM OU IP DE VOTRE SERVEUR \ NOM DU REPERTOIRE PARTAGÉ

Une fois ces informations notées, recherchez le répertoire sur votre serveur (à noter toutefois que cette astuce ne permet pas d’identifier le chemin complet du répertoire – disque d’installation et répertoires parents).

 

 

Astuce n°3

Si vous êtes sur le serveur et n’avez accès à aucune de ces informations, recherchez un répertoire marqué d’une icône de partage ou marqué comme partagé (clic-droit / propriétés / partage).

 

 

Où trouver votre base de données

Pour les cabinets en monoposte

Le chemin de votre base de données est indiqué dans le fichier RevisAuditPremium.ini :

Le répertoire de base de données contient les données de vos clients ainsi que la base de données générale du logiciel.

 

 Pour les cabinets en réseau

Pour les bases de données en réseau installées avec le moteur HyperFileSQL client/serveur, le chemin du répertoire contenant toutes vos données se trouve dans le dossier BDD\BaseRevisAuditPremium défini au niveau de l’onglet configuration du centre de contrôle HyperFileSQL.

Si vous n’avez pas accès au bureau de votre serveur, sachez que vous trouverez également ce chemin dans le fichier RevisAuditPremium.ini (voir <Lecteur>:\RevisAuditPremium\Prog) sur votre poste.

 

Autres outils essentiels

Faites un clic-droit sur votre icône de bureau,  puis sélectionner « ouvrir l’emplacement du fichier » pour accéder au répertoire Prog.

Ce répertoire contient notamment :

Sécurité & autorisations

Pour faire fonctionner correctement le programme et éviter :

  • blocage au démarrage
  • blocage à la vérification de la clé
  • blocage du chargement des messages en page d’accueil ou les aides et astuces
  • blocage dans le téléchargement de la bibliothèque

…autorisez les adresses suivantes dans le navigateur, le pare-feu et/ou l’antivirus :

Pensez également, selon l’antivirus que vous utilisez, à paramétrer les exclusions nécessaires au bon fonctionnement du logiciel (par exemple si vous constatez que votre icône de bureau ou votre exécutable ont disparu après une fermeture inopinée du logiciel).

 

Si vous avez souscrit l’option synchronisation, vous pouvez également débloquer ces adresses :

 

 

 

 

 

 

 

Dossier multi établissements2021-10-01T09:58:47+02:00

RevisAudit Premium permet de gérer des dossiers multi-établissements.

Pour activer cette fonctionnalité, cochez l’option « Dossier multi établissements » au moment de la création de votre dossier ou, une fois le dossier créé, sur la fiche identité (DP).

Alimentez ensuite votre dossier grâce aux fiches « Filiales » et « Établissements » du Dossier Permanent puis, importez des balances :

  • directement depuis d’autres dossiers ;

ou

  • importez le fichier de balance d’une filiale en particulier.

Vos balances doivent intégrer un code société identique à celui renseigné dans les fiches « Filiales » et « Établissements » du Dossier Permanent. Ce code permet d’identifier une fois les imports terminés, à quelle filiale ou établissement appartient chaque balance.

 

Récupérer les balances d’autres dossiers

En choisissant l’option « Importer les balances à partir d’autres dossiers présents dans RevisAudit Premium » vous allez pouvoir récupérer les balances d’autres dossiers déjà créés dans RevisAudit PREMIUM.

Cliquez sur « Étape suivante » pour afficher la liste des filiales ou établissements renseignés dans le DP correspondant à des dossiers déjà existants dans RevisAudit PREMIUM.

Cette liste vous permet d’identifier :

les dossiers dont vous pouvez récupérer la balance ;

ceux dont la balance n’est pas récupérable (pas d’import fait dans ledit dossier) ;

ceux qui n’existent pas dans votre base de données Revisaudit Premium.

De retour à la première liste des filiales, cochez les dossiers dont vous souhaitez récupérer les balances et cliquez sur « Etape Suivante » pour continuer

Suivez ensuite l’assistant d’import de balance comme pour un import classique.

 

Pour les établissements

Il est possible de récupérer les balances ou les écritures des sous-établissements lorsque ces derniers sont des dossiers RevisAudit.

Cet import d’écritures n’est disponible que pour les établissements et non pour les filiales.

En Multi-Etablissements, la société « tête de groupe » n’a pas de comptabilité propre.

Pour les filiales, la société mère (Holding) possède sa propre comptabilité.

Importer les balances à partir de fichiers client

En choisissant l’option « Importer la balance d’une filiale à partir d’un fichier » vous allez pouvoir associer à une filiale une balance qui n’a pas encore été importée dans RevisAudit PREMIUM.

Pour cela, sélectionnez la filiale concernée dans la liste déroulante .

Si cette filiale ne fait pas déjà partie de la liste des filiales et/ou établissements du dossier, vous avez la possibilité de l’ajouter en cliquant sur le bouton à droite de la liste déroulante . Vous retrouvez les mêmes fenêtres que celles présentées ci-avant.

Suivez ensuite l’assistant d’import de balance comme pour un import classique.

 

Feuilles de travail spécifiques au multi-établissements

Une fois les imports de balance terminés, vous allez pouvoir créer votre situation en passant par « Import d’écritures ».

A cette étape, vous avez la possibilité de récupérer les points à revoir et commentaires issus des feuilles de travail de vos différentes filiales ou établissements.

 

Balance déséquilibrée

Si vous constatez qu’une ou plusieurs de vos balances contributives sont déséquilibrées,

  • Vérifier le fichier d’écritures importé
  • Si le déséquilibre ne vient pas du fichier importé, reprenez l’import de l’ensemble des fichiers.
    A noter : pour le premier fichier importé, utilisez les fonctions d’import non-multi-établissements afin de pouvoir réinitialiser les imports.

 

 

 

 

 

 

Sauvegarde et restauration de vos dossiers2021-10-01T09:54:29+02:00

Sauvegarder

Pour sauvegarder vos dossiers, c’est-à-dire en créer une copie qui sera stockée ailleurs par mesure de sécurité, vous avez plusieurs possibilités.

 

Sauvegarde complète de la base de données

Si vous souhaitez faire une sauvegarde complète de votre base de données, vous pouvez copier le répertoire de base de données (voir « tout savoir sur mon installation ») en utilisant un outil de sauvegarde programmé ou en utilisant les fonctions copier/coller de Windows.

 

Sauvegarde à partir du logiciel

Ouvrez l’assistant de sauvegarde (« page d’accueil » / « données » / faire une sauvegarde »)

La fenêtre qui s’ouvre liste l’ensemble de vos dossiers. Cochez le ou les dossiers que vous souhaites sauvegarder. Il est recommandé de sauvegarder vos dossiers par petit groupe de 5 à 10 dossiers.

Cliquez ensuite sur le bouton « Sauvegarder » pour lancer la création de l’archive.

Sélectionnez l’emplacement de votre choix pour l’enregistrement de l’archive de sauvegarde.

Une fois l’archive créée, le message suivant apparaît :

 

Restaurer une sauvegarde

A partir d’un fichier de sauvegarde généré via le logiciel

Vous pouvez restaurer vos dossiers à tout moment en utilisant l’option « Restaurer depuis une sauvegarde », accessible depuis l’onglet « Données » de la page d’accueil.

Ouvrez l’assistant de restauration de sauvegarde :

Confirmez la restauration de la sauvegarde puis indiquer à quel emplacement elle se trouve.

La fenêtre qui s’ouvre liste les dossiers présents dans la sauvegarde.

Sélectionnez le ou les dossiers de votre choix puis cliquez sur « valider » pour lancer la restauration.

 

 

A partir d’une copie de la base de données

Vous pouvez également effectuer une sauvegarde de votre base de données par copie via les fonctions Windows ou via un outil de sauvegarde planifiée (voir « Tout savoir sur mon installation »).

Pour restaurer un dossier à partir d’une sauvegarde de ce type suivez les étapes ci-après:

  1. récupérer dans la sauvegarde le répertoire correspondant au dossier à restaurer ;
  2. renommer le dossier dans la base de données active, par exemple en NOMDUDOSSIER.old (cela nécessitera d’arrêter le centre de contrôle Hyperfile et donc de faire sortir les utilisateurs connectés au logiciel) ;
  3. coller le dossier récupéré de la sauvegarde la base de données.

dans le logiciel,

  1. supprimez le dossier à remplacer (nous vous recommandons d’effectuer une sauvegarde avant la suppression, cela vous sera proposé dans l’assistant de suppression) ;
  2. aller dans Dossier \ Administration \ Administration \ Maintenance (option en haut à droite) \ Recréer lien ;
  3. complétez les informations relatives au dossier.

 

 

 

 

Clôturer la mission2021-09-30T17:51:10+02:00

En réponse à l’obligation légale de clôturer vos missions 60 jours après la signature du rapport, l’interface intègre un bouton « Clôturer la mission« , accessible dans l’entête de la navigation.

Cette action a pour effet de verrouiller l’exercice concerné, empêchant toute modification de celui-ci.

La date de signature se renseigne dans la fiche En cours.

Une alerte associée à cette obligation vous rappelle l’obligation de clôturer.

 

Et une autre alerte si vous dépassé la date

 

Une alerte vous sera donnée également si vous validez un élément après la date de signature.

 

Pour ôter la clôture de la mission

  1. Rendez vous en page d’accueil de votre logiciel, dans « Dossier » \ « Administration » \ « Gérer les droits d’accès« ,
  2. Sélectionnez votre dossier dans la liste puis l’exercice concerné
  3. Cochez ensuite l’option « accessible en modification« .

 

 

 

 

Demande de clé2021-09-30T17:39:08+02:00

Faire une demande de clé

Lancer DemandedeClé depuis C/RevisAuditPremium/Prog/Utils ou C/Programmes (Program
Files)/RevisAuditPremium/Utils

 

Confirmer le chemin du fichier de configuration en cliquant sur « Valider ».

 

Choisir la langue de l’application et cliquer sur valider

 

Choisir le profil et compléter les informations manquantes

 

1) Remplir les informations relatives au collaborateur et au cabinet (en appuyant sur +)
2) Confirmer le mot de passe de collaborateur
3) Faire une demande de clé :
– Envoyer par email (automate)
Ou
– Envoyer par email (traitement manuel) : conseillé s’il s’agit d’un transfert de licence d’un collaborateur : envoyer la demande par mail au support support@gestonline.com
4) Vous recevrez, en réponse, une clé : saisissez la clé que vous avez reçue dans « Clé de déblocage »
Après avoir saisi la clé de déblocage, vous verrez le message « RevisAudit Premium s’est bien installé sur ce poste »

 

Cas d’un changement de poste de travail

Un utilisateur existant change d’ordinateur
1) Cliquer sur la loupe et chercher l’utilisateur existant dans la liste
2) Confirmer le mot de passe à droite
3) Dans le champ « demande de clé », cocher « pour les demandes de clés en remplacement… »
4) Envoyer la demande de clé
5) Dès sa réception, renseigner la dans le champ clé de déblocage

 

Cas d’un transfert de la licence

Un nouveau utilisateur
1) Cliquer sur + a bout du champ « Prénom »
2) Renseigner les informations concernant le nouveau collaborateur
3) Mettre les identifiants (ID et mot de passe)
4) Envoyer la demande par mail (traitement manuel) à l’adresse support@gestonline.com en précisant le nom du collaborateur à remplacer
5) Confirmer la création du nouveau collaborateur avec les identifiants de niveau 5 déjà existant
6) Dès réception de clé de déblocage, entrer le numéro de clé reçue

 

Cas d’une clé TSE

1) Cliquer sur la loupe et choisir le profil d’un utilisateur existant
2) Confirmer le mot de passe
7) Envoyer la demande par mail (traitement manuel) à l’adresse support@gestonline.com en précisant le nom de la machine
3) Saisissez la clé de déblocage reçue

Contrôles automatiques2021-09-30T17:02:35+02:00

Cette fiche vous permet d’effectuer des contrôles automatiques sur vos écritures depuis le cycle Général du Dossier de Révision. Vous pouvez notamment l’utiliser en complément d’un Dossier de Révision Simplifié en cas d’anomalie relevée.

Sélectionnez les contrôles à effectuer parmi la quarantaine de contrôle proposés :

  • en utilisant l’option « Contrôles (Tous / Aucun) » accessible via le bouton « Action« 

ou

  • en cochant manuellement les contrôles de votre choix ou tout un groupe de contrôle en cliquant sur le contrôle d’entête (ex. Contrôle de la saisie comptable).

Cliquez sur « Actions » / « Lancer les contrôles » pour paramétrer vos contrôles.

Complétez les fenêtres de paramétrage suivantes en renseignant les codes journaux puis les racines de compte :

A cette étape, toutes les racines de compte doivent être renseignées.

Sélectionnez vos filtres d’analyse :

Une fois l’analyse effectuée, vous pouvez consulter les écritures ressorties en anomalie sur chaque contrôle en cliquant sur les lignes marquées de l’icône.

Ces anomalies (ainsi que toute autre ligne du tableau) peuvent être commentées.

Vos commentaires peuvent être remontés vers la synthèse du cycle ou les points à revoir.

Vous pouvez ensuite vous rendre dans « Actions » / « Générer les feuilles » pour chaque contrôle faisant ressortir des anomalies.

Chaque feuille est ensuite rattachée au le cycle pertinent.

Par exemple, le « Contrôle sur la TVA déduite à un taux supérieur à 20% » sera classée dans le cycle « Fiscalité » du Dossier de Révision.

La référence de la feuille de travail apparaît dans le tableau des contrôles automatiques une fois que les contrôles ont été générés.

En cas de problème lors de la création de feuille, une info bulle explicative apparaît au survol de la case de la référence (ex. référence déjà existante, etc.).

Après analyse, il est possible de modifier l’état d’un contrôle et de lancer la génération d’une feuille de travail dédiée en faisant un clic-droit sur la ligne de votre choix.

Si vous choisissez de changer l’état de contrôle, il est vivement recommandé de justifier ce choix, la colonne anomalie conservant l’historique des anomalies relevées.

 

Modification des écritures

Si des écritures ont été réimportées après la date de lancement des contrôles, le message suivant apparaît :

Dans ce cas, si vous le souhaitez, il est possible de regénérer des contrôles et des feuilles, en prenant en compte ce dernier import.

Pour identifier les feuilles à regénérer, relancer les contrôles automatiques en vous rendant sur « Actions » / « Lancez les contrôles« .

Les références des feuilles à re-générer apparaissent dans une cellule à fond jaune.

 

Régénérer une ou plusieurs feuilles de travail

Si vous souhaitez régénérer une seule feuille ou une sélection de votre choix,

  1. rendez vous dans « Actions » / « Feuilles (Toutes / Aucune) » pour sélectionner ou désélectionner toutes les feuilles dont la référence apparaît dans une cellule jaune (voir ci-avant)

ou

  1. cochez la ou les feuilles à recréer manuellement
  2. Vous pouvez ensuite générer des feuilles de travail en vous rendant dans « Actions » / « Générer les feuilles

Si les feuilles à remplacer ont déjà été validées, elles seront dupliquées sous une autre référence.

Dans le cas où les feuilles non jamais été validées, elles sont remplacées et gardent la même référence.

 

Si vous ne souhaitez pas qu’elles soient supprimées mais dupliquées avec une autre référence, décochez la colonne « Remplace » pour changer la référence de la feuille.

Crédit-bail, locations et assurances2021-09-30T17:00:59+02:00

Les informations de ces trois fiches (Dossier Permanent) peuvent être reprises dans les feuilles de travail du même nom dans le Dossier de Révision, cycle Fournisseurs via l’assistant d’extraction chaque feuille .

Crédit-Bail

La feuille « Crédit-Bail » (F2.31) peut être complétée en récupérant les informations remplies dans le Dossier Permanent. Elle peut, au contraire, être utilisée pour compléter la feuille du Dossier Permanent selon l’option sélectionnée dans l’assistant de cycle.

Les colonnes « Dette » sont à compléter manuellement.

Locations

La feuille « Loyers immobiliers » (F2.32) vous permet de contrôler les soldes des loyers immobiliers. Le premier tableau de cette feuille peut être alimenté par la feuille « Locations » du Dossier Permanent, ou de la même manière que pour les crédits-baux, être utilisé pour compléter cette dernière.

Le tableau « Calcul réintégration sur VP » est à compléter manuellement.

Assurances

La feuille « Assurances » (F2.33) permet de lister les contrats d’assurance du client et de vérifier leur cohérence avec les données comptables notamment.

Elle peut être alimentée par la fiche du Dossier Permanent du même nom ou être utilisée pour compléter cette dernière.

Les colonnes « C à P » et « C P d’av » sont à compléter manuellement.

 

Représentants du personnel2021-09-30T16:59:53+02:00

Cette fiche vous permet de répertorier les informations relatives aux représentants du personnel (instance, nom, suppléant, collège, date d’élection, date de renouvellement, …).

Elle se préremplit en fonction du nombre de salariés renseigné dans la fiche identité du Dossier Permanent.

Chaque ligne peut être commentée et associée à une pièce jointe.

Une zone de commentaire général est également disponible en bas de page.

Obtenir vos ratios dans le Plan de Mission ou la Note de Synthèse2021-09-30T16:58:14+02:00

Vous trouverez les différents chiffres clés dans la Revue Analytique.

Il faut que les fiches de la revue analytique soient validées pour que les informations de Bilan et de Résultat relatives aux cycles soient remontées en Plan de Mission et Note de Synthèse.

Vous avez également la possibilité de commenter les rubriques et ratios et faire remonter en synthèse en cochant la case prévue à cet effet.

 

 

Plan comptable2021-09-30T16:56:41+02:00

Import suite à l’import des écritures

L’import des écritures étant fini, cliquez sur « importer un plan comptable » afin d’importer ce dernier.

Prenez une balance globale ou un fichier de Plan Comptable.

Sélectionnez uniquement les numéros de comptes et les libellés puis cochez la case « Importer Plan Comptable » elle ne l’est pas déjà.

Cliquez ensuite sur « Étape suivante«  et enregistrez si besoin la méthode d’importation du plan comptable (le cas échéant cliquez sur « Annuler » pour importer sans mémoriser la méthode).

 

Modifier un Plan Comptable

Vous pouvez réimporter un Plan Comptable à tout moment

Sélectionnez le nouveau plan comptable à importer puis insérer les numéros de comptes et les libellés à l’aide de la flèche.

 

Balance XX/XX/XXXX

Lorsque vous faites une centralisation, les comptes centralisateurs sont associés au libellé Balance XX/XX/XXXX. Vous pouvez modifier cela via la Gestion du Plan Comptable.

 

Libellés erronés

Si vous constatez dans vos feuilles de travail ou votre balance que certains comptes portent le libellé « Balance au XX/XX/XXXX » ou un autre libellé qui ne correspond pas à ce qu’attendu :

 

  • vérifiez que ces comptes existent dans le Plan Comptable du Dossier (Import des Ecritures / Gestion du Plan Comptable).

S’ils existent, vous pouvez modifier le libellé directement dans le tableau Gestion du Plan Comptable en double-cliquant dans la colonne « Libellé compte ».

Il est également possible de les supprimer et rajouter des comptes manuellement en utilisant les boutons au-dessus du tableau.

Si trop de comptes sont concernés, vous reporter à la section précédente « Modifier le Plan Comptable » en utilisant l’option « supprimer le plan comptable« .

 

 

 

 

 

 

Emprunts2021-09-30T16:53:06+02:00

RevisAudit vous propose un traitement à deux niveaux pour les Emprunts.

Une entrée dans le Dossier Permanent liée à une feuille de travail (« Dossier de Révision » / « Emprunts » / « Détails des emprunts ») pour contrôler la cohérence des soldes avec les tableaux d’amortissements des emprunts, les contrats et les confirmations directes.

 

Dossier Permanent

La fiche « Emprunts » du Dossier Permanent vous permet de :

  • lister les emprunts de votre client
  • calculer leur échéancier
  • prendre en compte le Prêt Garanti par l’État (taux fixe différé différent du taux d’emprunt).

 

Échéancier de l’emprunt

Sélectionnez l’emprunt de votre choix dans le tableau puis cliquez sur le bouton « Échéancier » pour afficher son échéancier.

Un code couleur vous permet de distinguer la part des montants déjà acquittés de ceux de l’exercice en cours ou à venir.

L’échéancier de l’emprunt vous permet également de prendre en compte un Prêt Garanti par l’État (PGE), c’est-à-dire un taux différé différent du taux d’emprunt.

 

Emprunts à taux variable

 

Prêt Garanti par l’État

Pour entrer un emprunt concerné par un PGE,

  • renseignez un nombre de mois différé. Le calcul de ce différé s’effectue uniquement sur une périodicité mensuelle et ne s’applique que pour les PGE.
  • paramétrez les taux variables ou différés via l’outil « Évolution du taux »
  • cliquez sur l’outil « Échéancier » pour visualiser l’échéancier de l’emprunt avec prise en compte du taux fixe différé du PGE.

 

Type d’emprunts non pris en charge

Les emprunts de type spécifique ne sont calculables dans le logiciel (intérêts différés, etc.)

  • Échéances reportées (par défaut le différé démarre au début de l’emprunt)
  • Remboursement de capital constant et taux d’intérêts fixe

 

Dossier de Révision

La feuille de travail « Détail des Emprunts » (Dossier de Révision, cycle « Emprunts« ) fonctionne en lien de la fiche « Emprunts » du Dossier Permanent.

Déclenchez l’assistant d’extraction pour ouvrir un aperçu de la fiche du Dossier Permanent et compléter la feuille de travail.

Cet aperçu n’est pas modifiable. Au besoin, retournez dans la fiche du Dossier Permanent.

Un aperçu de l’échéancier de l’emprunt sélectionné est affiché en bas à droite de la fenêtre.

L’encart « Détail des écritures » en bas à gauche vous permet de visualiser le détail des écritures rattachées au compte sélectionné.

Utilisez le bouton pour mettre à jour votre feuille de travail en reprenant les éléments du DP.

Supervision2021-09-30T16:46:25+02:00

Le chef de mission supervise les fiches et feuilles de travail une fois le travail terminé en cliquant sur SUPERVISER.

 

 

Les options de la fiche collaborateur (voir page d’accueil/Cabinet/Collaborateurs) vous permettent cependant d’attribuer un niveau de supervision à chaque collaborateur. Il est nécessaire d’avoir activé l’option « Superviser » dans l’onglet « Droits Spécifiques » si vous souhaitez superviser des feuilles de travail (États financiers et DR).

Un collaborateur ayant un niveau de supervision 1 ne pourra pas superviser un collaborateur de niveau de supervision 2.

 

Notes de supervision

Vous avez la possibilité d’ajouter une note de supervision pour chaque supervision apposée sur une même fiche. L’historique de ces supervisions et les commentaires associés sont consultables lorsque vous cliquez à nouveau sur le bouton « superviser » ou en cliquant sur l’icône à droite des initiales du superviseur dans le ruban d’entête de fiche ou la feuille de travail concernée.

L’assistant de supervision vous permet également de superviser de façon définitive. La fiche ne pourra ainsi plus être modifiée, sauf déverrouillage avec le mot de passe du superviseur.

A noter : lorsque vous modifiez une fiche ou une feuille supervisée, un rappel du commentaire attaché à la dernière supervision apparaît. Vous avez la possibilité d’ajouter à votre tour un commentaire pour justifier votre modification. Celui-ci apparaît dans l’historique des supervisions (voir ci-avant).

Cette réponse est ensuite reprise dans la synthèse des supervisions et commentaires :

Supervision globale

Certaines feuilles permettent la supervision globale de plusieurs feuilles et/ou fiches validées :

Lorsque le logiciel a fini d’appliquer la supervision à toutes les feuilles et/ou fiches validées, un message vous indique « Supervision terminée« .

Bouton « superviser le dossier de contrôle CAC » accessible depuis la synthèse RAS & Contrôles spécifiques (étape 5).

Synthèse des supervisions

Différentes synthèses des supervisions vous permettent de suivre l’avancement du travail :

  • au global, via l’état d’avancement ;
  • pour les grands ensembles de votre dossier en vous plaçant sur le nom desdits ensembles dans l’arborescence : dossier permanent, risques liés au contrôle, états financiers, …

 

Synthèse des validations et supervisions

Vous retrouvez la revue de l’ensemble des validations et supervisions en cliquant sur le bouton

La revue des validations et supervisions vous permet également de consulter les informations relatives à la supervision (date, superviseur, commentaires).

Importer un budget2021-09-30T16:42:41+02:00

Vous accédez à l’assistant d’import via la page « Import des écritures », en cliquant sur « Importer ».

L’assistant vous permet d’importer un budget à partir d’un fichier extérieur au logiciel, ou bien à partir de données déjà importées dans le logiciel.

L’assistant vous guide ensuite pour la récupération du fichier de budget selon le même principe que l’assistant d’import d’écritures.

 Si un budget a déjà été importé pour l’exercice sélectionné, la fenêtre suivante apparaît :

Importer un budget vous permet de faire des extractions dans les feuilles de travail afin de comparer votre fichier de budget et le fichier d’écritures importé.

Pour cela, faites un clic-droit sur la cellule où vous souhaitez réaliser l’extraction et sélectionnez l’option « extraire des racines de compte ».

 

Programmes de travail (Dossier de Révision)2021-09-30T16:41:31+02:00

Vous pouvez visualiser le programme de travail associé à chaque cycle en vous plaçant sur son nom dans l’arborescence du Dossier de Révision.

Cette fiche reprend les informations de la fiche « Tableau Stratégique d’Audit » (Étape 3) si les programmes de travail de celle-ci ont bien été validés.

 

 

Elle vous propose une liste des contrôles possible dans le cycle avec :

  • d’une part les contrôles, leur feuille de travail associée et leur état d’avancement (à faire, en cours, fait, à ne pas faire)
  • d’autre part, la liste des feuilles qui ne sont rattachées à aucun contrôle

Présentation

Le programme de travail du cycle présente :

  • la liste des feuilles de travail du cycle avec leur référence ;
  • les contrôles qui leur ont été associés via le programme de travail du DC ;
  • le statut de chaque feuille (validé, en cours, à traiter, à ne pas faire)  ;
  • les initiales des collaborateurs ayant validé ou supervisé des éléments du cycle.

Il vous permet d’identifier facilement :

 

Feuilles à ne pas faire ou à supprimer

Vous avez la possibilité de remanier le programme de travail paramétré depuis le tableau stratégique d’audit (voir étape 3) directement depuis le Dossier de Révision (ligne d’entrée de chaque cycle).

Les éléments déjà marqués « à ne pas faire » à l’étape 3 apparaissent grisés dans la fenêtre de navigation et le programme de travail du DR.

Vous pouvez alléger votre programme de travail en supprimant les contrôles associés aux feuilles de travail que vous ne souhaitez pas effectuer. Pour cela, placez-vous dans le programme de travail du cycle et cochez tous les contrôles à supprimer dans la colonne « A ne pas faire »

Toute suppression est définitive. Nous vous conseillons d’effectuer cette suppression en fin de mission après avoir bien validé quelles étaient les feuilles à supprimer.

Affecter un contrôle à une feuille

Pour affecter un contrôle à une feuille,

  • placez vous dans la liste des feuilles sans contrôle
  • double-cliquez sur la ligne de la feuille de votre choix :

Dans la fenêtre qui s’ouvre vous pouvez au choix :

  • lier la feuille à un nouveau contrôle
  • ou bien la lier à un contrôle existant.

Cliquez sur le bouton « Valider » pour sauvegarder.

Le programme de travail de la dernière situation de l’exercice est lié au programme de travail de l’étape 3 (Tableau Stratégique d’Audit).

Les modifications effectuées dans ce dernier peuvent être répercutées sur les programmes de travail du Dossier de Révision à tout moment.

Tout comme dans le programme de travail du tableau stratégique d’audit, il est possible de verrouiller ou déverrouiller le programme de travail du Dossier de Révision pour en empêcher la modification ou l’autoriser.

Pour cela, utilisez l’option du bouton « Action » / « Verrouiller les Contrôles. Vous devez avoir les droits suffisants pour pouvoir effectuer cette opération.

L’icône vous permet d’identifier les programmes de travail verrouillés. Le mot de passe du collaborateur à l’origine du verrouillage sera alors demandé pour déverrouiller le programme de travail.

 

 

 

 

 

Créer une situation2021-09-30T16:28:24+02:00

La création d’une situation est une étape indispensable dans la mise en œuvre d’un audit. Même si vous ne traitez qu’une seule période sur le dossier audité, par exemple 31/12/N, vous devez créer une situation au 31/12/N pour obtenir des Etats Financiers (DG) et un Dossier de Révision (DR).

 

Date et comparatifs avec des situations précédentes

Pour créer une situation, c’est-à-dire un DG et un DR, cliquez sur « Import des écritures » (ou Dossiers annuels si vous êtes en démarche Temporelle)

Lors de la création d’une situation à la date de clôture, si elle existe déjà, il est possible à l’étape 1, de créer une nouvelle version de cette situation (tenant compte des dernières écritures intégrées). La version ‘0’ correspond à la première situation créée et la version ‘1’ correspond à la seconde version.

A l’étape 2, vous définissez les exercices que vous souhaitez reprendre en comparatif.

Ce comparatif peut être modifié à tout moment à partir de la page « Import des écritures » en cliquant sur le bouton  dans l’encart de la situation de votre choix.

 

Création des États financiers

A l’étape 3, si vous ne les avez pas générés à la fin de l’import des écritures, vous pouvez créer vos États Financiers à partir du modèle standard de RevisAudit PREMIUM ou d’un modèle personnalisé.

Cliquez sur « Terminer » pour lancer la génération des États financiers et quitter l’assistant.

 

Création du Dossier de Révision

Pour ouvrir l’assistant de création de Dossier de Révision, placez-vous sur la ligne Dossier de Révision dans l’arborescence de votre dossier (étape 4),

ou cliquez sur le bouton  dans l’encart correspondant à votre situation sur la page Import des écritures.

L’assistant vous propose de créer votre Dossier de Révision. Vous aurez à cette étape la possibilité de ne pas générer les feuilles que vous avez marquées comme à ne pas faire dans votre Programme de Travail et de récupérer les paramètres d’affectation de comptes d’un DR précédent.

Tableau stratégique d’audit2021-09-30T16:24:54+02:00

Cette fiche fait la synthèse des niveaux de risque évalués par cycle dans les sections de l’étape 2 (risques diffus, risques inhérents et risques liés au contrôle) sur lesquels RevisAudit PREMIUM se base pour vous proposer un niveau de contrôle (complet, limité ou analytique) et un programme de travail associé.

 

Synthèse des risques

Le tableau stratégique d’audit rappelle :

  • le seuil de signification
  • le RAS N-1
  • le « Risque de fraude », la colonne affiche « oui » automatiquement si un commentaire du cycle est lié à un risque clé identifié avec un risque de fraude
  • les « Comptes significatifs« , la colonne affiche « oui » automatiquement si au moins un compte du cycle a un solde supérieur au seuil de signification

L’option « Actions » / « Réinitialiser » vous permet de basculer sur le format le plus à jour du tableau (cas d’un dossier annuel créé avant la mise à jour vers 9.0A) ou de recalculer les colonnes (notamment pour recalculer les champs à renseigner manuellement).

Vous retrouvez les commentaires remontés en synthèse depuis vos travaux sur le contrôle interne, les risques inhérents et les risques diffus sous le cycle concerné en cliquant sur  pour accéder aux éléments rattachés.

L’option « Actions » / « Masquer les Cycles à 0 » permet de filtrer uniquement les cycles pour lesquels existent des écritures.

C’est également à partir de cette fiche que vous paramétrez la période de référence des calculs, appliquée à tous les éléments du volet Plan de Mission.

 

Programme de travail

Le tableau stratégique d’audit vous permet de valider et modifier le programme de travail de chaque cycle en fonction des résultats de votre analyse.

Pour accéder au programme de travail, double-cliquer sur un cycle ou cliquez sur « Programme de travail » après avoir sélectionné un cycle dans le tableau.

Par défaut, RevisAudit PREMIUM vous propose un programme de travail sur la base de la synthèse des risques (voir ci-avant).

 

Paramétrage du programme de travail

Le paramétrage du programme de travail de chaque cycle n’est pas obligatoire.

Si vous choisissez de ne pas le faire, un programme de travail vous sera proposé par défaut en fonction des risques détectés.

En revanche, en paramétrant le programme de travail de chaque cycle, vous pourrez orienter vos travaux de contrôle en vous appuyant sur votre analyse et n’en sélectionner qu’une partie.

 

Initialisation du programme de travail

Lorsque vous ouvrez un programme de travail pour la première fois, il vous sera demandé de l’initialiser, c’est-à-dire de préciser à quel modèle de Dossier de Révision doit s’appliquer votre programme de travail :

Vous avez la possibilité d’initialiser à partir :

  • du modèle de Dossier de Révision standard ;
  • d’un modèle de Dossier de Révision personnalisé ;
  • du programme de travail de N-1 ;
  • du programme de travail d’un autre dossier.

Par défaut, ces paramètres d’initialisation s’appliquent à tous les cycles non validés de votre tableau stratégique d’audit.

Si vous ne souhaitez l’appliquer qu’au cycle que vous êtes en train de traiter, décochez l’option « Initialiser tous les cycles non validés« .

Le bouton « Réinitialiser le programme de travail » au-dessus de chaque programme de travail déjà initialisé permet de revenir aux paramètres par défaut.

 

Paramétrage

Avant de valider , cochez les diligences à mettre en œuvre, ne cochez pas les éléments qui vous paraissent non applicables ou non significatifs compte tenu de votre analyse du cycle concerné.

Vous voyez apparaître dans cette même colonne les travaux réalisés par l’expert-­comptable marqués de l’icône .

Vous pouvez ajouter vos propres contrôles, pour cela sélectionnez le titre du contrôle dans lequel il sera ajouté, entrez un libellé et les moyens mis en œuvre, les assertions pour lesquelles le contrôle s’applique et une référence de feuille à laquelle lier le contrôle. Cliquez sur le bouton « Ajouter le Contrôle » .

Cliquez ensuite sur « Valider » et passez aux autres cycles.

Vous avez la possibilité de filtrer les diligences par « tous« , « à faire« , ou « à ne pas faire« . Le cycle en cours est précisé dans un onglet et vous avez la possibilité d’imprimer le programme de travail.

Ainsi, dans le cas d’une situation intermédiaire (voir différents cas d’import d’écritures) durant l’exercice, il est possible de créer un premier programme de travail qui sera identique à celui du Dossier de Révision de cette première situation.

Puis, à la création de la situation à la date de clôture, le programme de travail réadapté depuis le tableau stratégique d’audit pourra être reporté sur cette dernière situation sans impact sur la situation intermédiaire.

 

Limiter la modification d’un programme de travail

Vous pouvez verrouiller le programme de chaque cycle pour empêcher sa modification.

Pour cela, faites un clic droit sur la ligne correspondante dans le tableau stratégique d’audit et sélectionnez « Verrouiller le Programme de Travail« .

Après confirmation, le programme du cycle sera verrouillé. Un message demande alors si l’on verrouille aussi le programme de travail dans le Dossier de Révision (de la dernière situation).

Dans le Tableau Stratégique d’Audit, les cycles ainsi protégés sont identifiés grâce au symbole .

Les programmes de travail verrouillés peuvent être déverrouillés par les collaborateurs ayant le niveau d’accès requis. Le mot de passe du collaborateur ayant verrouillé le programme sera demandé.

 

 Imprimer le programme de travail

Enfin, vous pouvez imprimer le programme de travail en utilisant l’option « Imprimer le Programme« , du bouton « Actions« .

Sélectionnez l’option d’impression de votre choix dans la fenêtre qui s’ouvre :

 

Journal d’ajustements et OX2021-09-30T16:18:28+02:00

Vous pouvez ajouter une écriture (OD) en utilisant les journaux des Ajustements, (rattachées à l’exercice) et OX (rattachées à la situation)

Si vous êtes dans une section annuelle (par exemple : dossier de contrôle CAC) le journal est nommé Ajustements. Dans ce cas, les OD passées impacteront tout l’exercice.

Si vous êtes sur des éléments rattachés à une situation (Etats financiers) le journal est nommé Journal OX et impacte uniquement la situation.

Ouverture du journal d’ajustement

Pour ouvrir le journal d’ajustement, cliquez sur « Ajustement » ou passer par l’option « Passer un ajustement » accessible via le bouton  de la barre d’actions.

 

Ajouter un ajustement

Pour ajouter un nouvel ajustement, cliquez sur   et complétez le tableau du Journal d’ajustement en vous aidant de la liste déroulante pour sélectionner un compte déjà existant dans les écritures ou balances importées.

Cochez la colonne OD Acceptée pour que l’ajustement soit pris en compte dans vos écritures.

 

Ajouter un ajustement sur un tiers

Pour passer une écriture sur un compte de tiers (4110000 par exemple), assurez-vous les comptes choisis pour l’OD ne soient pas des comptes centralisateurs (mention !C et !D dans la balance du logiciel, plus de détails dans « Centralisation des comptes de tiers »).

 

Raccourcis et fonctionnalités à utiliser

La touche TAB permet de passer d’une colonne à l’autre et de :

  • vérifier l’existence du compte saisi ou importé ;
  • reprendre automatiquement le libellé du dessus si rien n’est saisi ;
  • vérifier la saisie obligatoire d’un débit ou d’un crédit.

La touche F3 équilibre l’écriture en fonction des lignes précédentes.

La colonne « Initiales » est automatiquement alimentée par la touche TAB, en reprenant les initiales du collaborateur qui a passé l’OD.

Le bouton « Exporter » vous permet d’exporter le journal d’OD sous différents formats afin de pouvoir les réintégrer dans la comptabilité.

 

Annuler une OD

Pour annuler une OD, sélectionnez la ligne correspondante dans le tableau des OD puis cliquez sur le bouton : Actions puis Annule Effet Ajust.

Confirmer l’annulation de la saisie :

 

Droits d’accès Windows et accès refusé2021-09-30T16:13:48+02:00

Reconnaître un problème de droits

Lors de l’installation du logiciel, il est nécessaire de vérifier que les droits en modification ont bien été appliqués sur le ou les répertoire(s) d’installation. Par défaut, Windows n’accorde ces droits qu’à la session Administrateur et Système.

A défaut, vous pouvez rencontrez des messages d’erreur lors du lancement ou de l’utilisation du logiciel indiquant :

Détail de l’erreur système :
Accès refusé.
(5)

 

Ajout des droits sur le répertoire

Identifiez-le ou les répertoires d’installation de votre logiciel (voir « tout savoir sur mon installation »).

 Installation dans un seul répertoire

faites un clic droit sur le répertoire RevisauditPremium ou ClosingReport et sélectionnez l’option « Propriétés« .

Dans l’onglet « Sécurité« , cliquez sur « Modifier » puis sélectionnez le profil « Utilisateurs (NOM DE L’ORDINATEUR) ». Dans l’encart « autorisations pour Utilisateurs », cochez « Modification ». Cliquez ensuite sur « OK » .

 

Installation dans ProgramFiles

Etape 1) Rendez-vous dans votre explorateur Windows sur l’onglet « Affichage » puis cochez « éléments masqués« .

Étape 2)

  • Rendez-vous dans votre explorateur Windows sur ProgramFiles ou ProgramFiles (x86)
  • Faites un clic-droit sur le répertoire RevisAuditPremium
  • Sélectionnez l’option « Propriétés« .
  • Dans l’onglet « Sécurité« , cliquez sur « Modifier » puis sélectionnez le profil « Utilisateurs (NOM DE L’ORDINATEUR)« . Dans l’encart « autorisations pour Utilisateurs« , cochez « Modification ». Cliquez ensuite sur « OK« 

Étape 3)

  • Rendez-vous ensuite dans votre disque C: \ProgramData
  • Faites un clic-droit sur le répertoire RevisAuditPremium
  • Sélectionnez l’option « Propriétés« .
  • Dans l’onglet « Sécurité« , cliquez sur « Modifier » puis sélectionnez le profil « Utilisateurs (NOM DE L’ORDINATEUR)« . Dans l’encart « autorisations pour Utilisateurs« , cochez « Modification ». Cliquez ensuite sur « OK« 

 

Message survenant alors que les droits semblent déjà appliqués

Si vous rencontrez ce problème sur une installation qui semble déjà bénéficier des droits en modification, cliquez sur « Avancé » x(puis Modifier les autorisations selon votre version de Windows).

Cochez l’option en bas de fenêtre « Remplacer toutes les entrées d’autorisation des objets enfants par des entrées d’autorisation pouvant être héritées de cet objet » et cliquez sur « OK« .

 

 

 

 

 

 

Synthèse de cycle2021-09-30T16:00:16+02:00

Vous retrouvez dans chaque cycle du Dossier de Révision, une synthèse du cycle reprenant :

  • les contrôles et les risques du cycle (issus respectivement du contrôle interne et des risques inhérents de l’étape 2 ;
  • les commentaires remontés depuis les feuilles de travail .

Tous les commentaires remontés en synthèse sont regroupés par feuille afin de vous permettre d’en identifier facilement la provenance.

La colonne « Impact Approuvé » est à cocher manuellement en cas d’acceptation par le client de l’impact.

La colonne « Synth géné » permet de remonter un commentaire d’un cycle vers la synthèse générale (étape 5).

Les boutons  /  vous permettent d’ajouter ou supprimer des commentaires directement depuis la fiche synthèse :

Vous pouvez rattacher ce commentaire à une feuille de travail.

Les commentaires qui ne sont rattachés à aucune feuille de travail spécifique sont regroupés sous le libellé « Autres« .

Méthode de Ré-indexation2021-09-30T15:55:44+02:00

Message d’erreur

Voici la marche à suivre lorsque vous rencontrez un message d’erreur vous invitant à réindexer un fichier ou pointant sur un problème d’index. Vous pouvez également utiliser cette méthode en cas de message de doublons dans les données.

Méthode 1

Si votre niveau d’accès le permet

Rendez vous dans Dossier, Administration, Administration, Maintenance

Sélectionnez le dossier concerné dans la liste puis cliquez sur réindexer.

 

Méthode 2

Quel que soit votre niveau d’accès dans le logiciel ou pour corriger les fichiers communs à tous les dossiers (cas d’un message d’erreur pointant sur un chemin type C:\RevisAuditPremium\Data\fichieràreindexer.fic)

  1. vous retrouvez dans C:\RevisAuditPremium\Prog\Utils, l’outil Revisindex.
  2. cochez ré-indexer la base de données locale si vous devez traiter des dossiers de votre local sinon cochez « réindexer la base présente dans un répertoire » et recherchez votre base réseau. Avant de lancer la ré indexation, il faudra arrêter le moteur HF sur le serveur.
  3. cochez ensuite la case « réindexer » sur la ou les lignes correspondant aux dossiers à réindexer.
  4. cliquez sur « Lancer le traitement » pour lancer la correction.

Quelle que soit la méthode choisie, relancez le service de synchronisation une fois le traitement terminé.

 

 

 

Synthèse des contrôles de substance2021-09-30T15:47:43+02:00

Pour chaque situation, on retrouve les « Points à Revoir » (étape 4) ainsi que la « Synthèse des contrôles de substance » (étape 5).

Vous avez la possibilité de remonter des commentaires de ces deux fiches dans le « Suivi pluriannuel ».

 

La synthèse des contrôles de substance regroupe toutes les remarques remontées depuis les feuilles de travail des cycles du Dossier de Révision via le bouton  accessible par clic-droit dans les feuilles de travail.

Plusieurs documents peuvent être générés depuis cette fiche via le bouton

(notamment la Lettre d’affirmation, la Synthèse des Ajustements, le Compte rendu de Mission). 

 

 

 

Etats de stocks et fichiers de payes2021-09-30T15:42:45+02:00

Vous pouvez importer vos fichiers d’état de stock et de journaux de paye depuis la page « import des écritures ».

Il est ensuite possible de réaliser des extractions sur les feuilles de travail « Valorisation des stocks » et « Tests sur les écritures comptables – paye » dans le Dossier de Révision.

 

État des Stocks

Depuis la page « Import des écritures », cliquez sur le bouton  et sélectionnez l’option « Importer un fichier de stocks » puis allez rechercher votre fichier client.

Vous pouvez également importer ou visualiser votre fichier de stock directement depuis les feuilles « État des stocks » et « Valorisation des stocks » du Dossier de Révision.

Dans un second temps, l’assistant vous permet également de faire des extractions à partir de ce fichier en utilisant le bouton de l’assistant d’extraction disponible dans l’entête de vos feuilles de travail : .

Lorsque vous avez déjà importé un fichier de stocks, l’assistant d’extraction le détecte et vous propose de le remplacer, le compléter ou le conserver pour l’extraction que vous allez réaliser.

De même, si une première extraction a déjà été faite, vous pouvez la remplacer ou la compléter :

Appliquez ensuite les filtres de votre choix sur la quantité ou le coût

 

Journal de paye

Depuis la page Import des écritures, cliquez sur le bouton  et sélectionnez l’option « Importer un fichier de paye » puis allez rechercher votre fichier client.

Vous pouvez également importer ou visualiser votre fichier de paye directement depuis la feuille « Tests sur les écritures comptables – paye » du Dossier de Révision.

Dans un second temps, l’assistant d’extraction vous permet également de faire des extractions à partir de ce fichier en utilisant le bouton de l’assistant d’extraction :  .

Lorsque vous avez déjà importé un fichier de paye, l’assistant le détecte et vous propose de le remplacer, le compléter ou le conserver pour l’extraction que vous allez réaliser.

De même à l’étape suivante, si une extraction a déjà été réalisée sur votre feuille vous pouvez la remplacer, la fusionner ou la compléter avec la nouvelle

Sélectionnez ensuite les filtres de votre choix pour réaliser l’extraction.

 

Renommer un dossier2021-09-30T15:28:03+02:00

Vous accédez à l’option permettant le renommage des dossiers depuis l’option « Dossier » puis « Administration » et de nouveau « Administration » en vous rendant dans la page d’accueil du logiciel (en haut à gauche).

 

Sélectionnez votre dossier dans le tableau puis cliquez sur l’option « Renommer ».
Il vous sera demandé de confirmer le choix du dossier à renommer, puis d’entrer le nouveau nom souhaité.

 

A vérifier au préalable

Le dossier n’est pas en attente de fusion.
Si vous choisissez de supprimer une alerte de fusion ou un suivi de transfert pour pouvoir renommer un dossier, les collaborateurs susceptibles de fusionner vers le dossier renommé devront également renommer leur dossier.
Dans ce cas il est préférable de demander aux collaborateurs de fusionner avant le renommage du dossier.

 

Cas de blocage

  • Le dossier est en mode élève
  • Le dossier est verrouillé car un transfert est en cours ou n’a pas abouti correctement (dossier sur fond jaune en page d’accueil) – voir « déverrouiller un transfert »)
  • Suivi de transfert en cours / Alerte de fusion (voir « tout savoir sur le suivi des transferts)

Enlever ou ajouter des espaces dans le nom

Il n’est pas possible de renommer un dossier uniquement pour ajouter ou supprimer des espaces. Dans ce cas, renommez une première fois le dossier avec un nom complètement différent, validez, puis renommez une seconde fois pour appliquer le nom définitif du dossier.

Revue analytique2021-09-30T15:08:00+02:00

Présentation générale

En entrée de section, vous retrouvez :

  • le suivi des validations ;

l’ensemble des commentaires remontés depuis les questionnaires de chaque cycle

Les fiches de la revue analytique intègrent :

  • les rubriques de calcul reprises dans le cycle ;
  • les ratios du cycle ;
  • le questionnaire associé au cycle ;
  • une zone de conclusion générale avec possibilité de remontée en synthèse.

Chaque ligne des différents tableaux peut également être commentée (avec possibilité de remontée du commentaire en synthèse).

 

Choix des périodes

Via le bouton « Actions » / « Choix des périodes » vous pourrez paramétrer le comparatif avec les exercices précédents.

L’ensemble des informations et commentaires de la revue analytique fait l’objet d’une section spécifique dans le document « Plan de Mission ».

 

Détails des comptes

Vous pouvez visualiser le détail des comptes rattachés à chaque rubrique en cliquant sur « Actions » / « Avec détails comptes« .

Apportez les commentaires de votre choix sur les lignes de compte. Ces commentaires peuvent ensuite être renvoyés dans la « Note de Synthèse ».

 

Cycles manquants dans la revue analytique

Assurez-vous que le ou les cycles concernés sont bien présents dans le type du dossier sur lequel vous vous trouvez, disponible dans la fiche identité.

 

Comptes synthétiques non repris dans les synthèse et plan de mission

Les tableaux de ratios et comptes synthétiques se reprennent automatiquement si aucun cycle n’a été validé ou si tous les cycles ont été validés.

Assurez-vous que les cycles manquants sont bien validés dans la revue analytique.

 

Seuils de signification2021-09-30T15:06:10+02:00

Le calcul des seuils est basé sur les valeurs de plusieurs rubriques paramétrées à la création de votre exercice (voir Rubriques de calcul).  La fiche seuils de signification vous permet de définir les seuils de retraitement et de reclassement.

Chaque calcul se base sur le choix des rubriques et sur les taux appliqués.

Par défaut, seule la rubrique « Chiffre d’affaire » est proposée. Utilisez les listes déroulantes du tableau pour ajouter les rubriques de votre choix.

Les calculs sont donc entièrement modifiables. Vous avez la possibilité de calculer des seuils par cycle en cochant la case « Détail par cycle » , des fiches correspondant à chaque cycle apparaîtront dans la barre de navigation.

Le champ « seuil de signification retenu » reprend par défaut les mêmes données que le seuil de signification calculé.

Vous avez la possibilité de modifier manuellement ce seuil de signification « retenu » pour y saisir la valeur de votre choix.

Dans votre Dossier de Révision, une alerte vous indique les comptes qui dépassent le seuil de signification sur les fiches Bilan / Résultat détaillé et les fiches listes de comptes.

 

Commenter les critères utilisés pour les calculs des seuils

Utilisez le bouton « Critères Qualitatifs »  pour commenter les critères utilisés pour les calculs des seuils.

 

Modifier une rubrique du seuil

Il est possible de modifier les paramètres d’une rubrique .

Pour cela double-cliquez sur la ligne de la rubrique.

Dans une première fenêtre, vous retrouvez la liste des différentes composantes de la rubrique.

 

Pour modifier une de ces composantes, double-cliquez sur la ligne correspondante :

La fenêtre qui s’ouvre indique les différents paramètres de la rubrique choisie.

Utilisez la liste déroulante de la colonne « Racine » pour en ajouter ou en supprimer.

Cliquez sur le bouton « Valider » pour enregistrer les modifications.

 

 

Risques liés au contrôle2021-09-30T14:46:26+02:00

La section risques liés au contrôle vous permet d’apprécier l’organisation interne du client à travers 6 outils que vous retrouvez pour chaque cycle : « descriptif de cycle« , « questionnaires » complets par assertion, « répartition des tâches« , « tests de procédure« , « cartographie applicative » et « cartographie des flux« . Les principales fonctions de l’entité contrôlée sont ainsi passées en revue.

Structure du dossier

Vous retrouvez la liste des validations en entrée de section, puis en sous-arborescence :

Une synthèse générale

Un organigramme (individuel ou collectif)

Une synthèse par cycle avec risque et assertion

Des outils pour mettre en œuvre une analyse du contrôle interne par cycle :

Synthèse Générale

La synthèse générale vous présentera d’une part, l’ensemble des commentaires remontés en synthèse depuis les travaux réalisés dans les cycles et d’autre part, les différents niveaux de risques évalués par cycle (faible, moyen, élevé), accompagnés d’une représentation graphique.

Une fois le dossier de contrôle interne complété, vous pouvez générer la note de synthèse du contrôle interne via le bouton dans le ruban d’entête.

Organigramme

Renseignez ici les personnes clés de l’entité contrôlée. 

Vous pouvez faire intervenir une personne au niveau de certains cycles seulement. Pour cela, cochez simplement, en face du contact, les cycles dans lesquels la personne interviendra. Si aucune case n’est cochée, la personne interviendra par défaut dans tous les cycles

Vous pouvez rajouter, pour chaque contact, un descriptif du poste et des fonctions et y joindre des documents.

 

Travailler dans un cycle

Synthèse de cycle

Voici la synthèse d’un cycle avec la liste des outils à disposition : descriptif de cycle, questionnaires complets par assertion, répartition des tâches et tests de procédure.

A droite, les commentaires que vous avez choisi de faire remonter en synthèse de cycle sont listés avec leur provenance (descriptif, questionnaires ou tests de procédures) et, le cas échéant, l’assertion à laquelle ils sont liés . Cochez la colonne « SG » pour faire remonter le commentaire sélectionné en synthèse générale du contrôle interne.

Déterminez le risque global du cycle, faible, moyen ou élevé en vous appuyant sur les éléments de synthèse de risques évalués dans les autres fiches du cycle /.

Le graphique de synthèse se remplit au prorata des réponses négatives formulées pour chaque assertion dans la fiche Questionnaires et non en fonction du risque évalué par assertion, repris juste au-dessus . Par exemple, dans la capture ci-dessus, aucune réponse négative n’a été renseignée sur l’assertion Classification (Cla.).

 

Descriptif de cycle

Le descriptif de cycle vous présente une trame avec des têtes de chapitre en gris et des zones de commentaires en blanc vous permettant de décrire les procédures internes.

Vous pouvez si besoin personnaliser cette trame en supprimant, ajoutant ou en modifiant des titres et/ou zones de commentaires grâce aux outils de l’entête.

Vous pouvez également joindre des documents ligne par ligne et si besoin, faire remonter les commentaires en synthèse du cycle et/ou en synthèse générale en cochant la case souhaitée.

 

Questionnaires par assertion

Le questionnaire permet d’apprécier les risques par assertion.

Celui-ci est préformaté, mais vous pouvez également le personnaliser en supprimant et ajoutant des questions .

Il est également possible de récupérer un questionnaire déjà personnalisé en utilisant le bouton « Réinitialiser la fiche ».

Pour compléter votre questionnaire, choisissez une réponse dans la liste déroulante , vous pouvez ajouter un commentaire, le remonter ou non en synthèse du cycle et/ou en synthèse générale puis vous appréciez le niveau de risque par assertion .

 

Répartition des tâches

Le tableau de descriptif des postes ou « Répartition des tâches » permet de lister par cycle les fonctions de chacun des intervenants de l’organigramme

Il suffit alors de ventiler et de définir les fonctions de chaque intervenant afin de déterminer le niveau de risque lié à cette séparation des fonctions.

La colonne « fait auto » vous permet d’indiquer qu’une tâche est faite de façon automatique (logiciel ou autre dispositif informatique).

Cochez la colonne « non fait » si la tâche n’est pas faite.

Vous pouvez également entrer des commentaires et, si besoin, les remonter en synthèse de cycle ou en synthèse générale.

 

Tests de procédure

En bas à gauche, vous sont proposés différents points à contrôler pour vos tests. Il y aura autant de contrôles suggérés qu’il y aura de colonnes numérotées en partie haute.
Le bouton « Extraire » permet d’ouvrir l’assistant d’extraction des écritures et ainsi de remplir le tableau à partir du fichier d’écriture importé .

Pour chaque test, il convient de vérifier chaque point de contrôle, lorsque le contrôle est probant il faut cocher la case relative au point de contrôle , si ce n’est pas le cas il faut laisser la case vierge.

Une zone de commentaire est à votre disposition pour chaque test .

Pour remonter ces commentaires en synthèse, cochez « Cycle » ou « Générale » en dessous du champ « Commentaires sur les tests de procédure ».

 

Cartographie applicative

La cartographie applicative permet de lister les applications du client et leur répartition dans l’entreprise. Elle se gère à partir du cycle « Système d’information » (Étape 2, Risques liés au contrôle).

Utilisez le tableau pour renseigner les informations principales de chaque application et la zone située en bas de page  pour apporter plus de précisions.

L’encart « commentaire » en bas de page, et la colonne « Niveau de risque » du tableau principal vous permettent de définir et qualifier le niveau de risque.

 

Cartographie des flux

La cartographie des flux est accessible et modifiable sur chaque cycle de la section « Risques liés au contrôle » (Étape 2).

Cette fiche est structurée en 5 parties :

 

L’entête de la cartographie vous propose 5 onglets sur lesquels vous pourrez créer des cartographies différentes pour votre cycle.
Une barre d’outils dans laquelle vous pourrez :
donner un titre à votre cartographie
annuler ou reproduire une action que vous venez de faire
copier, coller ou supprimer des éléments de la cartographie
zoomer / dézoomer
Afficher / masque la zone de gestion du fond d’écran
Une bibliothèque de formes qui vous permettra d’utiliser des formes standard, des images issues de votre banque d’images ou que vous avez utilisées sur les fiches de cartographie des applications et organigramme.
Une zone d’édition dédiée à la création de votre cartographie.
Une zone dédiée à l’import d’un fond de type image (poids maximum 3Mo) et à la mise en forme de vos éléments graphiques (couleurs, libellés, et dimensions des formes, images et liens de la cartographie).
Un tableau permettant de qualifier les relations représentées dans votre cartographie dont le fonctionnement reste identique à celui de la version précédente.

 

Créer des liens

Qualifier les relations de la cartographie

Complétez le tableau en bas de page pour apporter plus de détails sur la nature de relations représentées par la cartographie

ÉCHANGE DE DONNÉES
Nom interface Nom de l’outil utilisé
Mode Manuel ou automatique
Application source D’où part le flux (application d ‘origine de la donnée)

Les utilisateurs ont la possibilité de récupérer les noms déjà renseignés dans le tableau ou dans celui de la fiche liée au cycle « Système d’information ».

Application alimentée Où va le flux (point d’arrivée de la donnée)

Les utilisateurs ont la possibilité de récupérer les noms déjà renseignés dans le tableau ou dans celui de la fiche liée au cycle « Système d’information ».

Nature du flux Type de données transmises (ex. quantités, données comptables de vente, factures de ventes, factures d’achat, mouvements de stock, etc.)
Fréquence Indiquer à quelle fréquence les échanges de flux ont lieu

 

CONTRÔLE DU TRAITEMENT
Etat de contrôle Nom du fichier de contrôle s’il en existe un (pièce hors application permettant de matérialiser le contrôle).
Type de contrôle Préciser s’il s’agit d’un contrôle standard proposé par l’application source ou développés pour un besoin spécifique.
Mode contrôle Manuel ou automatique
Fréquence contrôle Indiquer à quelle fréquence les contrôles sont effectués

 

OUTILS D’ÉVALUATION

Commentaire Saisissez vos commentaires.
Synthèse Remontez vos commentaires en synthèse générale ou synthèse de cycle.
Niveau de risque Evaluer le niveau de risque. Celui-ci est matérialisé par un code couleur répliqué sur les liaisons de votre cartographie.
  Lier une pièce jointe à la ligne
Supprimer Supprimer la ligne du tableau

 

Retour à la synthèse générale

Une fois le travail sur vos cycles terminé, retournez sur la synthèse générale (entrée de section) pour générer la note de synthèse du contrôle interne via le bouton :

 

Suivi des missions intérimaires

Le contrôle interne fait partie des éléments pluriannuels. Il est donc possible de se concentrer sur un cycle une année et d’en approfondir un autre l’année suivante. Seul le niveau de risque doit être précisé chaque année.

Vous retrouvez dans le Dossier de Révision, cycle Général, une fiche dédiée au suivi des cycles traités dans les Risques liés au contrôle lors des missions intérimaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

Suivi des transferts2021-09-30T14:58:37+02:00

Lorsque vous utilisez les options de transfert et fusion de dossier (voir « Transferts et Fusions« ), vous pouvez activer en parallèle l’option de suivi des transferts afin de suivre :

  • les travaux effectués à l’extérieur du cabinet (en local) par les collaborateurs ;
  • les fusions de leurs travaux vers le dossier Maître (réseau).

Les colonnes « État » et « Suivi » de la liste de dossier en page d’accueil vous donnent les informations liées à ce suivi des transferts.

 

Activation de l’option de suivi

Gestion des transferts

La fenêtre « Transferts » (menu « Paramètres » en page d’accueil) vous permet de créer ou fermer automatiquement un suivi de transferts lorsque vous utilisez les fonctions de transfert ou de fusion du logiciel.

Ces options sont activées par défaut.

 

Ouvrir un suivi de transferts

La création d’un nouveau suivi de transfert peut s’effectuer :

  • automatiquement si vous avez activé cette option dans « Paramètres« ;
  • manuellement si vous n’avez pas paramétré l’ouverture automatique des suivis de transferts dans les paramètres :
  • au cas par cas, en traitant le message vous invitant à activer un suivi à la fin du transfert d’un dossier du réseau vers le local (ce message n’apparaît pas si un suivi est déjà en cours ou si vous transférez votre dossier en lecture seule) ou avant le départ des collaborateurs en clientèle en utilisant le bouton à droite de la liste des dossiers en page d’accueil (plus de détails ci-après).

 

Liste des suivis

Vous accédez au détail des missions en cours sur chaque dossier depuis la page d’accueil du logiciel en cliquant sur le bouton

Une première fenêtre liste tous les suivis de transferts déjà effectués ou en cours pour votre dossier.

Créer un nouveau suivi

Cliquez sur le bouton  au-dessus du tableau récapitulatif pour ajouter un suivi des transferts.

Les suivis précédents doivent être fermés au préalable. Il ne peut y avoir qu’un suivi actif à la fois.

Suivre les transferts sur un dossier

Pour consulter le détail d’un suivi, faites un double-clic sur le suivi de votre choix.

La fenêtre qui s’ouvre contient des informations sur la mission (objectifs, exercice et situation liés, intervenants, …).

  • État : suivi actif, suivi terminé
  • Initiales : initiales du collaborateur suivi
  • Nom : nom du collaborateur suivi
  • Date Export : date à laquelle le collaborateur a transféré le dossier vers son lecteur local
  • A : heure de récupération, fusion ou modification du dossier
  • Co-CAC / Nom Co-CAC / Cabinet Co-CAC : double-cliquez sur l’une de ces colonnes pour renseigner les informations liées au co-commissaire aux comptes
  • Derrière Fusion : date à laquelle le collaborateur a fusionné son dossier avec celui du réseau pour la dernière fois (à comparer avec Dernières Modif. Élève)
  • Dernières Modif. Élève : date de la dernière modification validée sur le dossier en local

 

 

Suivi du travail des collaborateurs

Lorsqu’un collaborateur a transféré le dossier en local, les informations suivantes s’affichent alors :

Dans le suivi des transferts :

En local sur le poste du collaborateur :

Tant qu’aucune modification n’est validée sur le dossier local :

  • l’indicateur reste vert ;
  • aucune date/heure de modification ne s’affiche.

Lorsqu’une validation est effectuée sur le dossier local :

  • la date/heure de la dernière validation s’affiche ;
  • l’alerte de fusion (indicateur rouge) s’active pour rappeler que les éléments validés n’ont pas encore été fusionnés que ce soit avec un autre dossier élève ou avec le dossier maître (réseau).

En cas de validation par erreur il est possible de supprimer cette alerte de fusion en un clic droit sur la ligne du dossier concerné et en sélectionnant l’option « supprimer l’alerte de fusion » dans le menu déroulant.

En conséquence :

  • l’indicateur dans la colonne « Etat » repasse au vert ;
  • les date/heure de dernière modification sont conservées.

Suppression de l’alerte de fusion en local

Dès qu’une fusion est faite d’un dossier élève (local) vers le maître (réseau), le suivi des transferts est mis à jour avec les dates et heures des dernières modification et fusion :

Pour accéder à plus de détails, double-cliquer sur la ligne. La fenêtre suivante s’ouvre :

Vous accédez via la liste des fusions :

  • à un journal de chaque fusion détaillant tous les éléments validé ;
  • à un journal des conflits récapitulant les choix faits en fin de fusion en cas de conflits (voir p.213).

 

Actualisation des informations du suivi

Dès lors que Revis Audit Premium est ouvert avec une connexion réseau, un contrôle des dossiers du lecteur est local et effectué.

Ce contrôle permet d’identifier les cas suivants, via le détail du suivi des transferts :

Dans le cas d’un dossier local déjà fusionné puis remodifié ,  vous pouvez accéder à la liste des éléments non fusionnés en cliquant sur le bouton  à côté de la liste des intervenants.

Cette liste vous aide à déterminer si une nouvelle fusion est nécessaire ou si vous pouvez supprimer l’alerte de fusion (clic droit sur la ligne du dossier dans la liste de dossiers en local puis sélectionner « supprimer l’alerte de fusion » dans le menu déroulant).

 

Gérer les suivis de transferts

Changer de responsable du suivi

Par défaut, le responsable du suivi est celui qui a créé le suivi des transferts.

Cela peut être modifié (ex. : le suivi a été ouvert à la fin d’un transfert par un collaborateur n’ayant pas le niveau requis pour ouvrir/fermer un suivi) en cliquant sur le bouton « Changer le responsable de la mission » (voir capture ci-après).

Cela aura pour effet de remplacer les initiales du précédent responsable par les vôtres.

Ajouter un intervenant

Pour ajouter des intervenants à votre suivi, cliquez sur le bouton situé à droite de la liste des intervenants sur la page « information sur le suivi des transferts » (voir ci-avant).

La liste suivante s’ouvre

Sélectionner les intervenants souhaités puis cliquer sur le bouton « Valider » pour les ajouter au tableau des intervenants.

Si un collaborateur ne figure pas dans la liste des intervenants, il sera automatiquement ajouté au moment de la fusion de ses travaux.

Vous pouvez consulter et éditer les informations de chaque intervenant en double-cliquant sur la ligne de ce dernier.

Cliquez sur le bouton « Enregistrer » pour sauvegarder les modifications ou sur le bouton « Valider » pour enregistrer et sortir du détail du suivi des transferts.

 

Supprimer un intervenant

Pour supprimer des intervenants, cliquez sur le bouton situé à droite de la liste des intervenants sur la page « information sur le suivi des transferts » (voir ci-avant).

Cliquez sur le bouton « Enregistrer » pour sauvegarder les modifications ou sur le bouton « Valider » pour enregistrer et sortir du détail du suivi des transferts.

 

Fermer un suivi des transferts

Lorsque tous les collaborateurs ont terminé de fusionner leurs travaux avec le dossier maître du réseau, il est possible de fermer le suivi des transferts.

L’arrêt du suivi peut se faire :

  • automatiquement, si cette option a été activée dans « Paramétrage »;
  • manuellement, par le collaborateur qui a ouvert le suivi ou un collaborateur ayant le niveau d’accès requis (voir p.38).

Pour fermer manuellement un suivi des transferts,

  1. rendez vous sur la page d’information relative à ce suivi (voir ci-avant) ;
  2. si des collaborateurs présents dans la liste des intervenants n’ont finalement pas participé à la mission, supprimez-les en utilisant le bouton  pour qu’ils ne soient plus considérés comme en attente de fusion ;
  3. puis cliquez ensuite sur le bouton « Fermer le Suivi » et sur « Valider ».

Notes de version RevisAudit 10.0A2021-10-19T10:28:40+02:00

Patch 09

diffusé le 13/10/2021

  • Lors de la création d’un viewer les pièces jointes des exercices sélectionnés ne seront plus reprises
  • L’export de RevisAuditPremium vers E-Circu est de nouveau disponible
  • Les commentaires de la supervision sont maintenant visibles dans leur intégralité
  • Les totaux actifs et passifs ne différent plus dans la revue analytique finale
  • Les rubriques de calcul dans le CAC Association sont toutes reprises
  • Le dénouement des comptes clients reprend bien N et N+1
  • L’accès au dossier de contrôle interne est maintenant accessible en consultant un autre dossier
  • Ajustement de la fenêtre d’extraction des écritures
  • Les niveaux de risques dans les commentaires du tableau stratégique d’audit sont désormais remontés
  • La fusion entre deux dossiers élèves est de nouveau possible
  • Optimisation de la revue analytique du CAC Transformation

Bibliothèque 06

diffusé le 08/10/2021

Ajout des documents suivants dans la bibliothèque de document :

  • NI XXI Application caractère significatif Annexe 1 Vs
  • NI XXI Application caractère significatif Annexe 2 Vs
  • NI XXI Application caractère significatif Vs

 

Synchro 04

diffusé le 06/10/2021

  • Correction sur la récupération des programmes de travail du dossier de révision

 

Patch 08

diffusé le 04/10/2021

  • Optimisation de l’affichage des options dans les fenêtres
  • L’assistant de la feuille « Dénouement des comptes clients » reprend de nouveau N et N+1
  • Optimisation de la liaison entre Revis Audit Premium et Google Agenda
  • La cartographie des flux est désormais disponible dans le cycle Environnement de contrôle pour les connexions TSE
  • Les caractères spéciaux sont désormais pris en compte dans l’import des écritures
  • L’assistant d’extraction dans la feuille « Etat des stocks » est à nouveau disponible
  • Le changement de mode de connexion Internet ne cause plus l’arrêt du service de synchronisation en local

 

Patch 07

diffusé le 29/09/2021

  • L’extraction sur les comptes de tiers à partir de la fonction « Coller un numéro de compte dans la feuille » est à nouveau possible
  • Correction d’affichage du menu d’accueil
  • Optimisation de la fonction Archivage sur les questionnaires

Bibliothèque 02 à 05

diffusé le 24/09/2021

Actualisation de la NEP 450 dans les normes homologuées

Ajout d’un répertoire Examen de Conformité Fiscal dans la bibliothèque de document contenant les fichiers suivants :

  • Courrier Information Client ECF.docx
  • Examen de Conformité Fiscale.xlsm
  • Lettre Mission ECF CAC.docx.

 

Patch 06

diffusé le 21/09/2021

  • Optimisation de l’option « Consulter un autre dossier » pour les dossiers en V7
  • Optimisation de l’ascenseur d’un questionnaire sur un exercice clôturé
  • Il est désormais possible d’importer des écritures définitives lors du premier import
  • Optimisation d’affichage de la Toolbar Excel
  • L’option Archivage est désormais affichée pour les serveurs TSE
  • Optimisation du temps d’ouverture des fichiers Excel
  • Optimisation des fusions de dossiers entre le lecteur local et le réseau

 

Patch 05

diffusé le 10/09/2021

  • Il est à nouveau possible de générer la lettre d’affirmation depuis Synthèse contrôle de substance
  • Dans les risques liés au contrôle dans le cycle Trésorerie, le nombre de lignes estimées est visible
  • Le détail des écritures d’une situation antérieure est à nouveau accessible
  • L’extraction des comptes permet de réaliser des extractions verticales
  • Dans la revue analytique préliminaire, la colonne variation est affichée en pourcentage plutôt qu’en euros
  • La note de synthèse et les rapports du DP sont repris lors de la création du viewer
  • La cartographie des flux du cycle environnement de contrôle est disponible depuis une connexion TSE/Citix
  • Sur le plan de mission le niveau de contrôle est repris depuis le tableau stratégique d’audit
  • Optimisation de l’import des DSN

 

Patch 04

diffusé le 03/09/2021

  • La sélection de tous les collaborateurs est désormais possible depuis le lecteur d’archivage
  • Stabilisation des droits d’accès collaborateurs et cabinet

 

Patch 03

diffusé le 24/08/2021

  • Ouverture des aides et astuces dans le navigateur par défaut
  • Optimisation du comparatif N-1 proposé lorsque N-1 est une année bissextile
  • Optimisation de l’option réintégration de l’ensemble des feuilles d’un cycle
  • L’initialisation de la fiche « Général » de la revue analytique avec reprise du contenu N-1 n’empêche plus la modification des commentaires
  • Le tableau stratégique d’audit reprend à nouveau les commentaires remontés depuis les risques inhérents

Bibliothèque 01

diffusé le 23/08/2021

Correctif sur le module CAC MUTUELLE

 

Patch 02

diffusé le 30/07/2021

  • Les initiales du superviseur apparaissent lors de la supervision définitive
  • Optimisations sur la feuille de travail « Avoirs par Clients / Fournisseurs »
  • Risques importants : la modification d’un risque déjà créé est à nouveau possible
  • Correctif sur le champ commentaire dans la fiche Contrôle du FEC

Synchro 01

diffusé le 30/07/2021

  • La saisie des mots de passe redevient sensible à la casse

 

Patch 01

diffusé le 27/07/2021

Patch de sortie de version. Bienvenue dans la version 10.

Centralisation des tiers2021-10-13T15:35:25+02:00

Principes

Dans votre fichier d’écritures

Lorsque votre fichier d’écritures contient des informations de tiers, celles-ci peuvent être présentées de différentes façons.

 

Cas n°1

Vous retrouvez sur une même ligne un numéro de compte de général et un numéro de compte de tiers. C’est généralement le cas dans les fichiers FEC.

Dans ce cas, votre logiciel considère que le numéro de compte de tiers est à centraliser dans le numéro de compte général.

 

Cas n°2

Vos numéros de comptes généraux et de compte de tiers se trouvent dans la même colonne (le plus souvent la colonne « compte général »).

Par défaut, votre logiciel ne déduit pas qu’une centralisation est à prévoir. Il est nécessaire de la paramétrer lors de l’import des écritures en activant l’option « Modifier les écritures à importer » et en complétant le tableau en bas de fenêtre.

Vous pourrez indiquer les racines de compte de tiers à centraliser et leurs comptes centralisateurs associés.

Si elles sont déjà présentes dans le tableau, il n’est pas utile de les renseigner à nouveau.

Si votre fichier comporte des numéros de compte de type 401X000 ou 411X000, vous pouvez regrouper l’ensemble des comptes sous les racines 401 et 411 et éviter ainsi de multiplier les lignes de centralisation.

Si vos comptes de tiers n’ont pas de racine commune permettant de les identifier en tant que Client ou Fournisseurs (ex. C ou D), il sera nécessaire de retraiter votre fichier avant import (voir ci-après).

 

Cas n°3

Les lignes sur lesquelles figurent un numéro de compte de tiers ne comportent pas de numéro de compte général.

 

Dans le logiciel

Vous accédez au détail de ces comptes :

  • via l’option « balance auxiliaire » (voir fiche situation au xx/xx/xxxx ou fiche « balance » – étape 2)
  • dans les feuilles de travail détail des comptes clients / fournisseurs

dans les outils « détail des écritures » et « extraire les racines de compte

 

Tous les comptes centralisés

Si après import des écritures, tous les comptes de la balance ou une grande majorité portent la mention !C et !D, cela signifie qu’une centralisation est pré-paramétrée dans votre fichier client (voir cas n°1).

Dans ce cas, il convient de retraiter votre fichier. Vous pouvez suivre la méthode ci-après.

 

Retraitement du fichier source

  1. Ouvrez votre fichier dans Excel (si c’est un format .txt, il vous suffit de le glisser dans une feuille Excel déjà ouverte ou d’utiliser la fonction « ouvrir » dans Excel en filtrant sur « tout type de documents ».

  1. Appliquez un filtre sur la ligne d’entête du fichier
  2. Dans la colonne des comptes de tiers, décochez les cellules vides.
    Attention : les cellules contenant un 0 ou un espace seul ne sont pas à décocher.
  3. Dans la colonne des comptes généraux, décochez les comptes sur lesquels vous souhaitez conserver une centralisation (401 et 411 le plus souvent
  4. Une fois ces deux filtres appliqués, sélectionnez le contenu de la colonne des numéros de compte de tiers et videz-la de son contenu en appuyant sur la touche suppr de votre clavier.
  5. Enregistrez votre fichier sous un autre nom et refaites votre import d’écritures dans le logiciel à partir du fichier retravaillé. Se reporter si nécessaire au 1.1 cas n°2 ci-avant

 

A la suite d’un réimport d’écriture

A l’issue de ce réimport, il est nécessaire d’actualiser votre Dossier de Révision pour que les nouveaux paramètres de centralisation puissent être pris en compte.

  • Si vous n’avez pas commencé à travailler dans votre Dossier de Révision, recréez-le à partir de la fiche « import des écritures » via l’option « remplacer ».

  • Si vous avez déjà commencé à travailler dans votre Dossier de Révision, actualisez vos feuilles de travail au cas par cas en suivant la méthode ci-après :
  1. Pour chaque tableau de votre feuille de travail (zone délimitée par 2 lignes grises), supprimez toutes les lignes sauf une (qui sera conservée).
  2. Cliquez ensuite sur l’icône dans la barre d’outils Excel pour relancer le calcul de la feuille.

 

Ne pas centraliser les comptes

Si vous ne souhaitez pas centraliser vos comptes de tiers, il est également possible de retraiter le fichier de votre client pour que les informations compte général et compte de tiers n’apparaissent pas sur la même ligne.

Pensez également à désactiver l’option de centralisation des comptes au moment de l’import des écritures dans le logiciel.

 

A noter toutefois :

  • si vous supprimez le numéro de tiers dans votre fichier client, vous n’aurez plus accès à ce niveau de détails dans les fiches « balance auxiliaire » et les feuilles de travail détail des comptes clients / fournisseurs.
  • si vous conservez le détail des numéros de tiers, en fonction du nombre de tiers non centralisés, l’ouverture de l’ensemble des feuilles de travail peut être fortement ralentie.

 

Trois lignes de compte sur 401 ou 411

Si dans votre logiciel, la fiche balance (ou vos feuilles de travail) présente trois lignes pour un même compte, assurez-vous que les comptes de tiers ont bien été traités de la même façon sur N et les exercices antérieurs repris en comparatif.

Sinon, retraitez-le ou les exercices pour un traitement des tiers.

 

Centralisation à reprendre sur N-X

Si vous constatez que des centralisations hors 401 et 411 n’ont pas été faites sur les exercices antérieurs repris en comparatif, vous pouvez retraiter les fichiers d’écritures correspondant et les réimporter en suivant l’Aide et Astuces « Aligner les longueurs de compte sur N-1 ».

 

 

 

 

 

 

Blanchiment & TRACFIN2021-10-13T16:41:03+02:00

Questionnaire Blanchiment

Le questionnaire « Blanchiment » de vos dossiers est soumis à un droit d’accès modulable depuis « Cabinet » / « Paramètres » / « Sécurité » / « Personnalisation dossiers« .

Seuls les collaborateurs ayant le niveau d’accès suffisant peuvent accéder à et modifier ce questionnaire.

 

Réservé TRACFIN

L’option « Blanchiment » du menu « Cabinet » / « Gestion des dossiers » vous permet de traiter la partie TRACFIN des questionnaires « Blanchiment », non visible dans vos dossiers.

Ces questions sont également soumises à un droit d’accès spécifique, à accorder depuis la fiche des collaborateurs référents :

Les sections du questionnaire complétées dans les dossiers apparaissent dans la fenêtre TRACFIN pour information. Elles sont grisées et ne peuvent être modifiées .

Les questions spécifiques au TRACFIN sont à traiter depuis cette interface. Leur validation n’est pas visible depuis les dossiers.

 

 

Accueil des dossiers2021-10-13T16:49:30+02:00

Le tableau de bord de votre dossier est un récapitulatif des principales informations permanentes de votre dossier et de son actualité.

 

Les composantes du tableau de bord

Identité Renvoie vers la fiche Identité (étape 1 / mise à jour du DP)
Contact Renvoie vers la fiche Contact (étape 1 / mise à jour du DP)
Intervenants Renvoie vers la fiche Intervenant (étape 3)
A Revoir Renvoie vers la fiche Points à Revoir (étape 4)
Alertes Renvoie vers le récapitulatif des alertes du dossier
Avancement global Avancement du travail réalisé par tous les collaborateurs, renvoie vers l’état d’avancement
Avancement personnel Avancement du travail réalisé par le collaborateur connecté, renvoie vers l’état d’avancement
Agenda Renvoie vers Diligence et Temps
Pluriannuel Renvoie vers le suivi pluriannuel (étape 1)
Planning Renvoie vers la partie planning de Diligence et Temps
Activité Récapitule les 5 à 100 dernières validations effectuées dans le dossier, vous modulez de nombre d’éléments affichés en cliquant sur l’icône
Synchronisation Récapitule les principales informations de synchronisation liées au dossier et renvoie au tableau de bord la synchronisation.

Personnaliser le tableau de bord

Ce tableau de bord peut être modulé à votre convenance.

Faites un clic droit sur une zone vide du tableau de bord pour accéder au « Mode Modification ». En mode modification, vos vignettes d’information sont encadrées en bleu.

Pour agrandir ou réduire une vignette :

  1. placez votre souris sur l’un des bords bleus,
  2. cliquez, maintenez le bouton de la souris enfoncé
  3. tirez dans la direction de votre choix
  4. relâchez le bouton de la souris lorsque votre vignette atteint la dimension souhaitée

 

Pour déplacer une vignette utilisez la fonction glisser-déposer :

  1. cliquez sur la vignette de votre choix,
  2. maintenez le bouton de la souris enfoncé,
  3. glissez vers l’endroit de votre choix
  4. relâchez le bouton dès que votre vignette se trouve à l’endroit souhaité

 

Pour masquer ou afficher une vignette,

faites un clic droit sur une vignette existante ou un carré bleu vide et sélectionnez l’option « masquer » ou sur l’option « afficher ».

Tableau de bord en mode "modification"

Alertes

Accédez aux différentes alertes, récapitulées selon 3 niveaux d’importance, en cliquant sur la vignette Alerte de votre tableau de bord de votre dossier (accueil du dossier) :

niveau d’alerte faible
niveau d’alerte moyen
niveau d’alerte élevé

Voici la liste des alertes que vous pourrez rencontrer dans vos dossiers :

La date du dernier PV saisi date de plus d’un an.
La réponse à la question « Présomption de risque anomalies significatives résultant de fraudes dans la comptabilisation des produits » dans le questionnaire des fraudes n’a pas été justifiée.
La date de fin de vie de la société est antérieure à la date du jour.
La date de renouvellement du mandat est dans moins d’un an.
L’âge du dirigeant est supérieur à l’âge de fin de mandat.
La date de fin de mandat du dirigeant est antérieure à la date du jour.
La date de validité de la carte d’identité du dirigeant est expirée.
Le contrat de location se termine dans moins de 4 mois.
Le nombre de salariés n’a pas été actualisé depuis plus d’un an.
Le mandat du représentant du personnel se termine dans moins d’un an.
La mission en cours doit être clôturée avant le XXX (X jour(s) restant(s)).
L’écart entre le seuil de signification retenu et le seuil de signification calculé est supérieur à 15%.
Le total des impacts dépasse le seuil de planification.
La date de fin de mandat est antérieure à la date du jour.
L’exercice en cours fait l’objet d’une procédure d’alerte.
Le nombre de salariés n’a pas été renseigné au niveau de la fiche « Identité » du client.
Le nombre d’heures saisi pour l’exercice en cours n’est pas conforme au barème.
Le mandat du représentant du personnel est terminé depuis le XX/XX/XXXX.
Le nombre de représentants du personnel saisi n’est pas conforme au minimal requis.
La mission en cours aurait dû être clôturée le XX/XX/XXXX (Délai légal dépassé de X jour(s)).
Il n’y a pas eu d’augmentation du capital au profit du personnel depuis plus de 3 ans.

 

Mode de calcul de l’avancement global et personnel

Voici comment se calcule l’état d’avancement global : Si aucun temps n’est affiché dans l’encours de votre dossier (cas où les fiches barème et Diligences et temps n’ont pas été validées), le calcul compare le nombre de tâches validées par rapport au nombre de tâches totales.

S’il y a des temps dans l’encours : le calcul fait la somme des temps des tâches prévisionnelles validées et la compare au temps total de toutes les tâches.

Personnalisation des questionnaires2021-05-14T16:50:46+02:00

Webinar Saison 01 – Épisode 06
Durée : 25:50
publié le 12 février 2019

Module Audit des Comptes consolidés2021-05-14T16:47:55+02:00

Webinar Saison 01 – Épisode 05
Durée : 33:30
12 mars 2019

L’approche par les risques2021-05-14T16:48:30+02:00

Webinar Saison 01 – Épisode 04
Durée : 33:00

Assistant : Contrôle des A Nouveaux2021-05-14T16:53:12+02:00

Webinar Saison 01 – Épisode 03
Durée : 03:00

Assistant : écritures erronées2021-05-14T16:48:57+02:00

Webinar Saison 01 – Épisode 02

Durée : 03:00

 

 

Assistant : TVA sur achats2021-07-22T15:18:21+02:00

Webinar Saison 01 – Épisode 01
Durée : 03:30